Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Queyranne demande une nouvelle table ronde pour sauver Lejaby

La président du Conseil régional a reçu jeudi matin une délégation des personnels du fabricant de sous-vêtements Lejaby. A cette enseigne, Jean-Jack Queyranne a demandé la tenue d’une nouvelle table ronde pour sauver l’entreprise, impliquant cette fois-ci tous les acteurs régionaux. La Région n’avait pas été conviée à la précédente table ronde, organisée à l’initiative de la Préfecture.

L’initiative sera-t-elle suffisante ? C’est ce que veulent croire les 197 salariées des trois usines Lejaby de la région, dont les emplois sont menacés par un plan social. Reçue jeudi matin en amont de l’assemblée pleinière par Jean-Jack Queyranne, la délégation du personnel lui a de nouveau fait part de ses craintes. Par voie de missive, le président du Conseil régional a demandé expressément au préfet la tenue d’une table ronde. Une réunion similaire avait déjà été initiée par la préfecture, qui n’avait convié que ses services, le directeur de Lejaby et les partenaires sociaux. La Région, qui demande à être partie prenante de la prochaine, s’était pourtant déjà préoccupée de la situation de Lejaby. Jean-François Debat, vice-président de la Région, avait rencontré le 5 mai le secrétaire d’Etat à l’Emploi Laurent Wauquiez pour lui faire part du funeste sort promis au fabricant de sous-vêtement. Jean-Jack Queyranne avait rencontré par la suite Raymond Mahé, PDG de Lejaby, pour faire la lumière sur la stratégie du groupe, et la perspective de maintenir les sites de production de la Région. Une audience en référé aura lieu lundi au tribunal de grande instance de Lyon, au cours de laquelle les salariées devraient enfin être fixées sur leur sort.



Tags : queyranne | chantier | jeunes | conseil regional | assemblée | refere |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.