Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Pas de vente exclusive de viande halal à Lyon

La leader du Front National et candidate à l'élection présidentielle avait indiqué que les abattoirs d'Ile-de-France vendait exclusivement de la viande halal.
Une information que démentent ce mardi les professionnels de la viande, et notamment ici à Lyon, affirmant que les règles à respecter sont strictes. A noter qu'il y a seulement deux abattoirs dans le Rhône, et seuls celui de Corbas produit de la viande halal ou cacher.



Tags : halal | viande | Lyon | abattoirs de lyon | marine le pen | polémique |

Commentaires 20

Déposé le 25/02/2012 à 17h34  
Par paradoxe Citer

alors que la France est un des rares pays à refuser les OGM selon le principe de précaution ,lors d'un récent reportage TV,on apprend par un expert biologiste que l’abatage selon méthode Halal avait plus de risques de contamination de la viande...Pourquoi n'exigeons nous pas une obligation pour le consommateur d'être averti de la présence de la viande Halal:les castes religieux prennent t'elles le pouvoir en France à l'image du développement de cette filière depuis 20 ans?

Déposé le 25/02/2012 à 10h44  
Par shiva Citer

Il faut que la compassion touche toute action et religion

car les cruautés qu'on inflige aux animaux avec
les élevages pour les cols de fourrure( mode sanguinaire) ,
les élevages intensifs bourrés de médicaments
et l'abattage indigne......
font de l'être humain un véritable diable qui fait régner l'enfer aux autres vies sur terre .

Déposé le 24/02/2012 à 18h03  
Par lyonnais Citer

Lucien. a écrit le 24/02/2012 à 14h44

Ben oui !
Il suffit de regarder le reportage réalisé par des journalistes de france2 et diffusé dans l'émission Envoyé Spécial.

En plus de la systématisation de l'abattage confessionnel, dans tous les abattoirs.
Les conditions d'abattage et d'hygiène non respectées par le personnel, font porter de graves risques pour notre santé !

Après ça qui peut encore oser dire, que ce qu'a dénoncer la fille le pen, soit faux ?

J'imagine qu'elle aussi a vu ce reportage, et dès le lendemain sa parole a fait le une des journaux.
Le reportage personne n'en fait état, il existe pourtant bien !

Pourquoi Najat et Nora ne dénoncent pas ce scandale ?

Déposé le 24/02/2012 à 15h05  
Par poeylaut Citer

Restons simples ,la viande qu'elle soit hallal ou pas celà n'en reste pas moins de la viande,je ne suis pas sur que les immams se levent a l'heure des forçats de rungis par exemple ,mais bon pourquoi se focaliser sur ce sujet dans la mesure ou l'on est plus vraiment sur traitement de nos viandes,les étiquetages disent ils la vérité ...a voir et puis ceux que partent en vacance dans un pays meditannéen de tandance musulmane ne crachent pas sur leurs produits n'est ce pas?

Déposé le 24/02/2012 à 14h44  
Par Lucien. Citer

David a écrit le 24/02/2012 à 13h15

Et alors c'est vrai cette histoire de halal que l'on mangerait à notre insu ?

Ben oui !
Il suffit de regarder le reportage réalisé par des journalistes de france2 et diffusé dans l'émission Envoyé Spécial.

En plus de la systématisation de l'abattage confessionnel, dans tous les abattoirs.
Les conditions d'abattage et d'hygiène non respectées par le personnel, font porter de graves risques pour notre santé !

Après ça qui peut encore oser dire, que ce qu'a dénoncer la fille le pen, soit faux ?

J'imagine qu'elle aussi a vu ce reportage, et dès le lendemain sa parole a fait le une des journaux.
Le reportage personne n'en fait état, il existe pourtant bien !

Déposé le 24/02/2012 à 13h15  
Par David Citer

Et alors c'est vrai cette histoire de halal que l'on mangerait à notre insu ?

Déposé le 23/02/2012 à 23h26  
Par shiva Citer

La religion doit être dans les coeurs ..........pas dans les cuisines, ni sous les couteaux.


l’étourdissement doit être respecté avant tout abattage pour le respect de toute vie

Déposé le 23/02/2012 à 23h24  
Par shiva Citer

D’après la Fédération vétérinaire européenne : « l’abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toute circonstance ». La Suisse, la Suède, l’Islande ou la Norvège ont ainsi interdit l’abattage rituel sans
étourdissement sur leur territoire. Il y a quelques mois, la
vice-premier ministre belge, ministre des Affaires sociales
et de la Santé publique, s’est engagée à prendre ses
responsabilités et a déclaré, à la chambre des Députés : « Il est
indéniable que l’étourdissement avant l’abattage contribue à
réduire la souffrance des animaux. Mon objectif est, dès lors,
de généraliser cette pratique à tous les abattages ».

Déposé le 23/02/2012 à 16h02  
Par Yazid Citer

Bruno a écrit le 23/02/2012 à 09h38

Parce que la gauche a toujours préféré la forme du débat au débat de fond.
Ce cas précis en est un bel exemple.
La forme de ce débat ne leur plaît pas à cause de leur posture procommunautarismes que leur aveuglement de voir du racisme de partout les a conduit.
Si elle devait aborder le fond elle serait contrainte de constater son décalage avec le peuple qui les a nourit et entretenus si longtemps.

Rien compris... et en plus clair ?

Déposé le 23/02/2012 à 09h38  
Par Bruno Citer

Lionel a écrit le 22/02/2012 à 13h57

Pourquoi n'entend-on jamais la gauche sur ces sujets ?

Parce que la gauche a toujours préféré la forme du débat au débat de fond.
Ce cas précis en est un bel exemple.
La forme de ce débat ne leur plaît pas à cause de leur posture procommunautarismes que leur aveuglement de voir du racisme de partout les a conduit.
Si elle devait aborder le fond elle serait contrainte de constater son décalage avec le peuple qui les a nourit et entretenus si longtemps.

Déposé le 22/02/2012 à 16h06  
Par Lucien. Citer

Plus que de long discours, généralement stériles, cliquez sur le lien et regardez le reportage consacré à la viande que nous consommons.

Reportage diffusé dans l'émission Envoyé Spécial.

Les animaux y sont abattus selon un rituel religieux, dans des conditions d'hygiène déplorable !
Les animaux conscients, sont égorgés et crèvent en se vidant de leurs sang.

Âmes sensibles s'abstenir.

http://www.pluzz.fr/envoye-special-2012-02-16-20h35.html

Déposé le 22/02/2012 à 13h57  
Par Lionel Citer

Pourquoi n'entend-on jamais la gauche sur ces sujets ?

Déposé le 22/02/2012 à 01h55  
Par france hallal Citer

kel connerie les animaux sont sur terre pour etre bouffer ceux qui nous parle de souffrance font parti de la sous france.des imbeciles qui tombe dans le panneau de l'autre débile d'extreme droite qui est tombé dans le niveau 0 de la politique

Déposé le 21/02/2012 à 19h02  
Par 1pro Citer

Eclaircissons le débat.
Ne mélangeons pas le process d'abatage halal, la consommation de viande halal et la distribution de viande halal.

La majorité des abattoirs des grandes agglomérations françaises pratiquent l’abatage selon les rites religieux (islam et juif).
En région parisienne, c’est même l’exclusivité des abattoirs qui pratiquent l’abatage « religieux ».
Cela permet à ces entreprises privées d’économiser de l’argent sur le process d’abatage.
Soit un process au lieu de plusieurs.

Les musulmans de France majoritairement d’Afrique du nord ne consomment essentiellement que les avants du bœuf et peu les arrières du bœuf.
De plus globalement la consommation de viande de bœuf halal est extrêmement minoritaire comme celle casher.

La distribution de la viande halal comme la viande casher est clairement identifiée.
Ce qui l’est moins pour ne pas dire totalement absent sont les morceaux de viande que les musulmans de France ne consomment pas ou très peu tout comme les juifs.
Ces morceaux non consommés par les communautés respectives censés consommer cette viande sacrifiée selon leurs rites sont finalement distribués dans le circuit traditionnel sans que le consommateur puisse savoir que la viande qu’il achète est halal ou casher.

Le consommateur ignore qu’en achetant sa viande « traditionnelle » il participe au financement de ces cultes puisque les viandes certifiées font l’objet d’une taxe « religieuse ».

Si polémique, il doit y avoir, c’est sur ce dernier point me semble-t-il que la question est ennuyeuse.
Car pour un chrétien ou un athée peu importe l’abatage de la viande qu’il mange, c’est sa participation à son insu d’un culte qui pose problème.

Déposé le 21/02/2012 à 12h29  
Par Cévrè Citer

Pourquoi faut-il toujours un menteur, un désinformateur qui raconte n'importe quoi dans tous les sujets ? Par qui sont-ils payés ?
Oser prétendre que les musulmans consomment tous les morceaux sauf les poumons est un fieffé mensonge.
L'auteur de ces affirmations mensongères mélangent tout.
Ce qui serait "halal" et ce qui est au final consommé par les musulmans
Tous les professionnels de la filière bovine savent que les musulmans consomment essentiellement por ne pas dire exclusivement les avants de boeuf.
Dès lors les arrières de boeuf sont mis dans le circuit traditonnel sans information du consommateur sur l'abatage rituel de ce qu'il consomme et qui sert à financer le culte islamique à leur insu.
Les désinformateurs, menteurs, manipulateurs ne cesseront-ils jamais leurs basses oeuvres ?

Déposé le 21/02/2012 à 12h04  
Par dannydan Citer

Vous dites n ' importe quoi pourvu que ce soit raciste. Les musulmans mangent pratiquement tous les morceaux sauf les poumons L a viande ne change pas de nature moi je ne mange pratiquement plus de viande halal ou pas l ' animal est sacrifié de toute façon sans aucune pitié pour satisfaire les ventres des bouffeurs de viandes En tout cas les animaux s ' ils parlaient ne diraient pas merci ni aux chrétiens, ni aux juifs, ni aux musulmans.

Déposé le 21/02/2012 à 11h13  
Par Stanmarx Citer

Kestion a écrit le 21/02/2012 à 09h02

Les morceaux de viande abatus selon le rite halal ou casher mais que ces communautés ne consomment pas, près de 3/4 d'un boeuf, que deviennent-ils ?
Sont-ils jetés ou remis dans le circuit traditionel ?

Pour faire du fric, ils sont prêts à tout.
C'est avec la corde qu'il leurs vendent qu'ils seront pendus.

Déposé le 21/02/2012 à 10h41  
Par tatoo man Citer

halte a la souffrance animal pour des pratiques d'un autre temps!

Déposé le 21/02/2012 à 09h02  
Par Kestion Citer

Les morceaux de viande abatus selon le rite halal ou casher mais que ces communautés ne consomment pas, près de 3/4 d'un boeuf, que deviennent-ils ?
Sont-ils jetés ou remis dans le circuit traditionel ?

Déposé le 21/02/2012 à 07h36  
Par Jacquot Citer

égalité C'est beau la liberté mais doit-on, en son nom, faire souffrir les animaux?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.