Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Présidentielle 2012 (fil info): Réactions des élus de Lyon et du Rhône

François Hollande et Nicolas Sarkozy qualifiés pour le 2nd tour, Marine Le Pen en arbitre, retrouvez sur LyonMag.com toutes les réactions des élus lyonnais dimanche soir depuis la préfecture du Rhône.

- 23h : La soirée touche à sa fin à la préfecture du Rhône. Merci à tous d'avoir suivi le direct sur LyonMag.com.

- 22h40 : Philippe Meirieu, vice-président Europe Ecologie-Les Verts du Conseil régional de Rhône-Alpes,
n'avait pas le sourire aux lèvres en arrivant à la Préfecture du Rhône dimanche soir : "Notre score n'est pas bon. Nous sommes en dessous de nos espérances. On ne va pas raconter que nous sommes aux anges." Avec un résultat proche des 2,60% pour Eva Joly dans le Rhône, Philippe Meirieu estime qu'une "partie de l'électorat écologiste a préféré voter utile dès le 1er tour. Mais nous ne leur en voulons pas." Le soufflet des 20% des suffrages recueillis lors des dernières élections locales serait-il tombé avec sa candidate ? "Non, nous avons un vrai électorat stabilisé dans la région. Et Eva Joly s'est très bien battue, elle a fait le maximum. Elle n'avait pas les codes du monde politique. (...) Dès que cela se joue entre deux partis, Europe Ecologie n'a pas son rôle à jouer." Philippe Meirieu espère maintenant faire un gros score aux élections législatives, notamment grâce aux accords passés avec la PS.

- 22h35 : Cyrille Isaac-Sybille, président de la fédération Modem du Rhône
, a avoué une part de "responsabilité" dans le mauvais score de François Bayrou. "Peut-être n'avons nous pas été assez pédagogues", s'interroge-t-il. Il s'est surtout montré très contrarié par le score du Front National. "Notre pays est prisonnier des extrêmes", tempête-t-il. Selon lui, ce qui motivera les consignes de vote de Bayrou, c'est la position des deux candidats au 2nd tour face à cette lame de fond. "C'est aux deux candidats de l'exprimer clairement", expose-t-il.

- 22h27 : Michel Mercier, garde des Sceaux et président du Conseil général du Rhône, a fait son apparition à la préfecture du Rhône.
"Il faudra choisir entre deux candidats. L'un présente un programme exigeant et difficile mais qui pourra sortir la France de la crise, l'autre ouvre les vannes, recrute des fonctionnaires. Ça pourrait convaincre pendant quinze jours, mais cela sera plus difficile après", a-t-il déclaré. Concernant le bon score du FN : "Il faut répondre et entendre les 20% de personnes qui votent FN", concède le centriste. Le Garde des Sceaux est également revenu sur le faible score de son "ami" François Bayrou. "Ce n'est pas mérité et très difficile pour lui, regrette l'ex-trésorier du Modem, il a fait une campagne sérieuse."

- 21h52 : Jean-Paul Bret, le maire socialiste de Villeurbanne, salue le bon résultat au premier tour de François Hollande. "J'aurai signé des deux mains pour un tel score", confesse-t-il. Un résultat en forme de "désaveu" pour Nicolas Sarkozy. Le score du FN n'inquiète pas plus que cela l'édile villeurbannais. "Je suis plus vigilant qu'alarmiste", confie-t-il.

- 21h38 :
Emmanuelle Haziza, candidate pour l'UMP aux législatives sur la 6e circonscription du Rhône, pense que la différence entre les deux tours se fera sur les programmes. "Sur deux visions de la France", précise-t-elle, estimant que Sarkozy représente "le courage et la responsabilité." Pour cette dernière, Hollande est la candidat de la "démagogie et des promesses intenables." La benjamine du conseil municipal de Villeurbanne estime que les électeurs du FN se tourneront "naturellement vers Nicolas Sarkozy", mais que les reserves de voix ne sont pas seulement auprès des électeurs de Marine Le Pen. "Il faudra également convaincre les 18% d'abstentionnistes", prédit-elle.

- 21h31 : Denis Broliquier, leader du parti politique lyonnais Lyon Divers Droite, appelle à voter pour Nicolas Sarkozy.
"Toutes les forces de droite doivent maintenant se retrouver au 2e tour pour faire gagner la droite. L’heure est au rassemblement. Et Lyon Divers Droite, conformément à son objectif de faire gagner son camp, sera derrière le candidat de la droite au 2e tour des présidentielles", explique-t-il dans un communiqué.

- 21h21 : Le député communiste de la 13e circonscription du Rhône  est revenu pour LyonMag.com sur le score de Jean-Luc Mélenchon.
"Il a exprimé une volonté de changement, et je l'en félicite", commente-t-il. Mais c'est évidemment le score du FN qui tourmente le communiste. "La gauche doit sortir du déni de réalité", tempête-t-il. Le député appelle toutefois à voter pour François Hollande - qu'il nomme "François Blair" - pour mettre dehors "Nicolas Thatcher", filant la métaphore des dirigeants anglais. Pour contrer cette montée de l'extrême-droite, Gerin préconise "un mouvement social et le renouveau du PCF."

- 21h06 : A la fédération du FN du Rhône, une cinquantaine de personnes ergote au regard des résultats de Marine Le Pen.
La tendance des sympathisants et des militants est à l'abstention pour le 2nd tour.

- 21h01 : Le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb a réagi face aux caméras du PS.
"Ce résultat, on en rêvait", confie-t-il. Sur le très bon résultat du FN, Collomb évoque "la souffrance et la désespérance" de la société, mais également sa "radicalisation." "Il faut qu’Hollande continue comme il l’a fait au 1er tour", conseille-t-il.

- 20h52 :
Pour Michel Forissier, maire de Meyzieu et secrétaire départemental de l'UMP du Rhône, "ce n'est pas FN qui va dicter la politique de l'UMP." Il faudra pourtant pour la majorité présidentielle donner des gages si elle veut récupérer les 20% d'électeurs qui ont voté Marine Le Pen. Sur les réserves de voix, Forissier estime que les deux candidats repartent de zéro.

- 20h43 : Les résultats au 1er tour, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur :

Hollande 28,5%, Sarkozy 27,1%, Marine Le Pen 18,1%, Jean-Luc Mélenchon 11,1%, François Bayrou 9,1%, Eva Joly 2,3 %, Nicolas Dupont-Aignan : 1,8%, Philippe Poutou 1,1%, Nathalie Arthaud 0,6%, Jacques Cheminade 0,3%.

- 20h18 : Joint par LyonMag.com, le président de la fédération UMP du Rhône, le député-maire de Caluire Philippe Cochet, fait part d'une double satisfaction.
"Le peuple de France s'est déplacé voter", se réjouit-il, au regard de la forte abstention présagée par les sondages. "Dans les quinze jours qui viennent, tout est possible, continue-t-il, à partir de ce soir les compteurs sont remis à zéro". Il faudra pour l'UMP récupérer les 20% d'électeurs de Marine Le Pen. "Ils ne veulent pas du changement de société proposé par Hollande, croit-il savoir. Pour ne pas basculer, il faut qu'ils votent Sarkozy."

- 20h09 : Par voie de communiqué, le 1er fédéral du PS du Rhône a réagi au résultat de François Hollande. "Ouf ! ... pensent beaucoup de ceux qui veulent le changement. François Hollande en tête pour le premier tour, c'est un vrai plaisir. La pertinence des propositions de François Hollande, le rejet de Nicolas Sarkozy, la mobilisation très forte des militants qui ont frappés des dizaines de milliers de portes dans le Rhône, ont permis ce résultat. Mais l'élection ne se fait qu'au deuxième tour. Rien n'est gagné. La mobilisation de tous ceux qui souhaitent une nouvelle politique, quel que soit leur choix du premier tour, sera décisive le 6 mai", déclare-t-il par voie de communiqué.

- 20h04 : Christophe Boudot, président du FN du Rhône, se réjouit du score de Marine Le Pen.
"Le FN réalise un score historique", explique-t-il, estimant que le peuple français a envoyé "un signal fort." Pour Boudot, le FN est désormais "la seule force d'opposition à s'opposer au système mafieux et incompétent de l'UMPS", et voit en ces résultats le début du "redressement national."

- 20h : Selon les premières estimations, François Hollande arrive en tête devant Nicolas Sarkozy. Comme attendu, les deux sont donc qualifiés pour le second tour. Marine Le Pen est le fameux "troisième" homme et fait un véritable carton, avec près de 21% des suffrages exprimés. Pour mémoire, Jean-Marie Le Pen avait fait un peu plus de 10% en 2007.

- 19h53 :
La commission des sondages vient de saisir le Parquet après la publication de résultats avant 20h, rapporte Le Parisien.

- 19h51 :
A la permanence PS du Rhône, une centaine de militants et sympathisants sont maintenant sur place. On sent une douce euphorie du côté socialiste.

- 19h50 :
Le député de la 1e circonscription du Rhône Michel Havard est arrivé à la fédération UMP du Rhône. "J'ai appris à être prudent", se contente-t-il de commenter. Le passage sur TF1 de la porte-parole de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet est salué par les acclamations des militants.

- 19h45 :
Les écrans décomptant en direct les bulletins des bureaux de vote fermés à 18h dans le Rhône ont été éteint à la préfecture. Dans moins de quinze minutes, les premières estimations nationales seront connues.

- 19h37 :
A la fédération UMP du Rhône, une cinquantaine de militants et de sympathisants sont déjà sur place. Oreilles collées aux portables, chacun cherche des tuyaux sur les premières estimations.

- 19h30 :
Depuis son bureau de vote du 9e arrondissement de Lyon, le sénateur-maire Gérard Collomb s'est dit "optimiste" quant au résultat du premier tour.

- 19h20 : Au siège du PS du Rhône
, cours de la Liberté, à quelques mètres de la préfecture du Rhône, une trentaine de sympathisants, sourires aux lèvres, attend 20H et les résultats définitifs. Pour l'occasion, la permanence a relooké sa devanture, avec des grandes photos de François Hollande.

- 19h :
Depuis la préfecture du Rhône le décompte des voix a commencé sur les bureaux de vote qui ont fermés à 18h. Le taux de participation sur ces bureaux spécifiques est de 86,1% à 19h. Sur les écrans du Grand Salon de la préfecture, des graphiques marquent en temps réel l'évolution des résultats.



Tags : presidentielle |

Commentaires 2

Déposé le 23/04/2012 à 10h23  
Par milou Citer

les cocos et son représentant Robespierre pourtant si bruyants n'ont pas vraiment cassé la baraque alors qu'ils baissent le ton!

Déposé le 22/04/2012 à 21h37  
Par LE G Citer

le seul journal juste et indépendant c 'est le figaro (c 'est le plus vendu) le monde lyon mag vous donnez les résulats les plus mauvais por sarkozy alors que le figaro donne les resultats de 4 instituts. l independance est ou mes amis?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.