Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Franck Buronfosse - Lyonmag.com

Opposants à l’OL Land : “Aulas est dans l’impasse, il lâche les chiens !”

Franck Buronfosse - Lyonmag.com

Franck Buronfosse, le président de l’association Carton Rouge était l’invité ce mercredi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Une douzaine de recours contre le nouveau stade de l’OL venant de l’association Carton Rouge et plus d’une trentaine de la part de l’ensemble des opposants. Les anti OL Land ne lâchent pas leurs actions. "Nous avons toujours espoir parce que de nombreux recours sont en jeu. Il n’en faudrait qu’un pour faire écrouler tout le château de carte. Nous avons de l’espoir sur le permis de construire et la question de constitutionnalité des expropriations car on voit bien que c’est cela qui cloche aujourd’hui" assure Franck Buronfosse.

A noter que la semaine dernière, les opposants au Grand stade ont perturbé la visite de presse du futur OL Land. La police a même dû intervenir. Sur ce point, le président de l’association Carton Rouge est clair. "Ce n’est pas une action radicale. C’est une action qui se déroulait normalement. Nous avons fait plusieurs manifestations qui se sont toujours bien passées. Aujourd’hui, on voit qu’ils sont dans l’impasse et que par conséquent ils lâchent les chiens". Durant cette manifestation, d’autres personnes supposées être des altermondialistes, sont venus grossir les rangs. "Ce ne sont pas des altermondialistes. C’est un camp de jeunes qui sont un peu de tout bord c'est-à-dire des écolos, des anti-nucléaires… Ils ne sont pas définis. Ils défendent la même cause que nous : que la terre nourrisse la cité" explique Franck Buronfosse.

Malgré l’annonce de la pose de la première pierre cet été, le président de Carton Rouge annonce la poursuite des actions tout en affirmant que les travaux ne pourraient pas débuter avant 2015.



Tags : ça jazz à lyon | franck buronfosse | carton rouge | associations | ol land | actions | aulas |

Commentaires 3

Déposé le 29/05/2012 à 17h56  
Par team69 Citer

Bein putain on peut rien faire dans ce pays des contre tous

Déposé le 10/05/2012 à 09h24  
Par socialiste Citer

Le plus honteux, c'est bien de constater que ce projet est piloté par les socialistes qui veulent, en pèriode d'élection une république exemplaire. Le mensonge comme art de gouverner, gauche et droite confondues. Le citoyen lui doit se battre à mains nues, mais il se bat

Déposé le 09/05/2012 à 22h40  
Par mort de rire Citer

Drôle de revoir la chronologie qui figure juste au-dessous de l'article

http://www.lyonmag.com/article/18832/grand-stade-les-partenaires-avancent

"le stade avance" disaient ils !
c'était en septembre 2010
c'est ce que l'on pouvait lire à qui en voulait sur toutes les manchettes des quotidiens à propos de chaque petit évènement qui l'aurait laissé supposer comme pour s'en convaincre !

- preuve est bien faite que ce n'est pas parce que c'est dans le Progrès que pour autant ce serait vrai ! :=)

A ce jour, - deux ans plus tard - ce stade n'a toujours de cadre juridique opérationnel, ni son tant attendu naming, pas plus que son financement sauf preuve du contraire

Bien normal que le projet lui même soit en stand-by,

juste la présence de grues sur le site (drôle de fréquentations !) qui font des travaux publics, payés par les contribuables, pour enrichir les actifs de cette société commerciale privée,

C'est cocasse en ces temps de disette, une telle initiative d'un élu qui se dit socialiste pour remplir les poches d'un pote capitaliste !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.