Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Rémi Garde, devrait entrainer l'OL 2 ans de plus - Lyonmag

Rémi Garde prêt pour deux ans de plus à la tête de l’OL

Rémi Garde, devrait entrainer l'OL 2 ans de plus - Lyonmag

Dans une interview livrée au Parisien vendredi, l’entraineur de l’Olympique Lyonnais se livre sans concession sur une année passée à entrainer de l’équipe.

Pour Rémi Garde l’image la plus marquante de cette saison restera celle des joueurs soulevant la Coupe de France,  "A ce moment précis, on est vraiment dans l’instantanéité" estime-t-il dans le quotidien, "il n’y a pas de calcul". Malgré la polémique après les propos des joueurs lyonnais concernant leurs adversaires stéphanois, l’entraineur avoue que sa plus forte émotion reste la victoire de Lyon contre Saint-Etienne avec seulement 10 joueurs contre 11. Sa plus grande fierté : la victoire de l’OL contre Zagreb, 7 à 1 en décembre dernier, "on n’était pas beaucoup à y croire. Je me souviens de moments assez incroyables dans le vestiaire", confie-t-il, "Ca criait, ça chantait très fort". Mais la saison n’a pas été faite que de bons moments. C’est avec amertume que Rémi Garde se rappelle de la défaite 3 à 0 contre Toulouse en avril, qui a mis fin aux espoirs de l’équipe de se qualifier en Ligue des champions. "Comme à chaque échec, je me suis senti responsable. J’avais envie de me faire tout petit" reconnait-il. L’entraineur se rappelle également de la défaite 1 à 0 contre Caen en février qui lui avait provoqué une grosse colère à la mi-temps. Au-delà des performances des joueurs lyonnais, Rémi Garde tire de nombreux enseignements de cette année à entrainer l’équipe. "Quand on est amoureux de foot on a tous des idées qu’il est plus facile d’imaginer que d’appliquer"  déclare-t-il, "Je suis plus pragmatique, parce qu’il ne faut pas se résigner ou se retrancher derrière la réalité. Je continue de chercher à mettre en application mes envies et mes principes". Rémi Garde le reconnait, entrainer  a changé sa vie, "Entrainer, c’est presque un Sacerdoce". Pour lui, "les 58 matchs disputés dans l’année plantent le décor. C’est un autre rythme de vie. Mais l’essentiel c’est que, moi, je n’ai pas changé" estime-t-il.

L’entraineur affirme avoir fait le choix de continuer à ce poste aux printemps, "Même si l’année aurait pu être meilleure en championnat, je pense que sur tout le reste, on est à peu près à la hauteur", "la Coupe de France (…) m’a conforté dans mon choix. J’ai envie d’aller plus loin". En attendant, Rémi Garde n’a qu’une hâte : pouvoir enfin entrer dans le Grand Stade (prévu pour 2014), "avec une base de joueurs formés à Lyon, et disputer la Ligue des champions."

Âgé de 45 ans, Rémi Garde qui dirigeait le centre de formation de l’OL avant de succéder à Claude Puel en tant qu’entraineur de l’OL en juin dernier. Il s’apprête désormais à prolonger son contrat pour une durée de 2 ans.



Tags : rémi garde | ol | olympique lyonnais | entrainement | Lyon | football | foot |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.