Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Gérard Collomb et Jean-Paul Bret - LyonMag

Agression antisémite de Villeurbanne : les élus du Rhône entre émotion et colère

Gérard Collomb et Jean-Paul Bret - LyonMag

Samedi soir, trois jeunes villeurbannais de confession juive, identifiables à leurs kippas, ont été invectivés puis frappés. Une agression clairement antisémite pour le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, qui a suscité les réactions des élus locaux dimanche soir.

Emmanuelle Haziza - LyonMag Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne
"J'ai été informé des incidents intervenus samedi soir entre plusieurs jeunes dont trois jeunes juifs de Villeurbanne. L'un d'eux, blessé au cuir chevelu par un coup de marteau a dû être hospitalisé à la clinique du Tonkin. J'ai été depuis en contact avec le Préfet de la région Rhône-Alpes, M. Jean-François Carenco, et avec le président du Crif, M. Marcel Amsallem. En l'état actuel des investigations, il semblerait que le caractère antisémite de l'agression soit retenu. Je voudrais d'abord exprimer mon émotion et mon indignation devant de tels agissements. Je souhaite que l'enquête actuellement en cours aboutisse rapidement à l'identification du ou des auteurs de ces violences et qu'ils répondent de leurs actes devant la justice."

Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon
"Trois jeunes de la communauté juive de Villeurbanne ont été violemment agressés samedi en fin d'après-midi. L'agression dont ils ont été victimes est inadmissible. Elle témoigne de comportements antisémites que nous ne saurions tolérer dans l'agglomération lyonnaise où, depuis des années, avec les responsables des différentes religions et avec toutes les communautés, nous œuvrons pour que chacun puisse vivre dans la concorde et la solidarité. Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes d'une extrême gravité et demande que tout soit fait pour appréhender leurs auteurs."

Pascale Cozon, député PS de Villeurbanne, 6e circonscription du Rhône
"Je condamne avec la plus grande fermeté l'agression antisémite dont ont été victimes samedi trois jeunes gens aux abords de l'école Beth Menahem. Je me félicite de la réaction rapide du gouvernement, qui a rappelé par la voix de Manuel Valls sa détermination à lutter contre toute agression à caractère religieux et à permettre à chacun de vivre son appartenance religieuse en toute sécurité.
A Villeurbanne, où coexistent des citoyens de toutes origines et de toutes confessions, des efforts constants sont déployés tant par les responsables des cultes que par le tissu associatif, pour favoriser le dialogue entre les cultures. J'ai eu à plusieurs reprises l'occasion de soutenir ces initiatives. Nous ne laisserons pas la bêtise de quelques-uns menacer ce travail de fond, qui doit être salué."

Philippe Meirieu, vice-président du Conseil régional et candidat EELV/PS sur la 1e circonscription du Rhône
“Trois jeunes Juifs ont été attaqués samedi soir, à Villeurbanne, de manière extrêmement brutale et totalement inacceptable. Cette agression barbare doit être dénoncée par tous ceux et toutes celles qui sont attachés aux droits humains fondamentaux. La haine et l'antisémitisme ne peuvent avoir la moindre place dans notre société. La recrudescence des agressions et des manifestations à caractère xénophobe dans l'agglomération lyonnaise, ces derniers mois, appelle à la plus grande fermeté de la part des pouvoirs publics et à la mobilisation de la part de tous les citoyens. La liberté de culte et le respect des différences sont des principes intangibles de notre République, corollaire du principe de laïcité auquel je suis personnellement très attaché.
Je tiens à adresser à toute la communauté juive mon chaleureux soutien face à cet acte d’une extrême gravité. Nous ne pouvons tolérer de telles atteintes aux droits imprescriptibles de la personne. Nous ne pouvons accepter de laisser se développer des comportements qui renvoient aux pages les plus sombres de notre histoire. Nous devons aujourd’hui, et sans relâcher l’effort, enseigner le respect et former les jeunes à une citoyenneté digne, solidaire, héritière des Lumières, lucide sur les dangers qui peuvent, à chaque instant, ressurgir du fond des âges et nous entraîner vers la barbarie. Seule une éducation qui associe la connaissance rigoureuse du passé et la réflexion éthique fondatrice sur le respect intangible de l’humain pourra nous permettre d’éradiquer le racisme et l’antisémitisme, de contenir les haines et d’orienter l’énergie des hommes vers la construction de solidarités pour l’avenir.
Le terrible ‘fait-divers’ de Villeurbanne nous rappelle que ‘le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde’, selon l’expression de Bertold Brecht. Cela nous impose une vigilance collective et doit nous renforcer dans notre détermination pour construire au quotidien les conditions d’un monde d’où toute forme de racisme et d’antisémitisme sera à jamais bannie.”

Emmanuelle Haziza, conseillère municipale de Villeurbanne et candidate de l’UMP sur la 6e circonscription du Rhône
“C’est une agression inacceptable et écœurante, qui aurait pu avoir une issue dramatique. Au delà de l’horreur du geste qui était clairement antisémite, c’est chaque français qui est touché dans sa personne dans cette agression salissant l’honneur et les valeurs de la République. Il est inadmissible que de nos jours des personnes soient délibérément et gratuitement aussi sauvagement attaquées en raison de leur origine. Et ce n’est pas les signaux envoyés par le nouveau gouvernement en terme de politique de Justice qui vont arranger la situation.
Le nouveau gouvernement en voulant supprimer les tribunaux correctionnels pour mineur, les peines planchers, la rétention sûreté, préfère s’occuper des délinquants que des victimes. Au local, ce n’est pas la première fois qu’à Villeurbanne de telles agressions se produisent. Rien n’a été fait jusqu’ici pour qu’elles cessent et pour que la tranquillité et l’ordre public soient promus et préservés.
L’immobilisme et la politique d’angélisme et de laxisme de la mairie socialiste ne peuvent plus durer, des mesures doivent être prises pour assurer la protection des villeurbannais. Cela passe par davantage de volontarisme en matière de sécurité, c’est-à-dire des moyens techniques de vidéoprotection et des moyens humains que la Mairie et la gauche locale refusent d’engager. Quand on sait qu’à Villeurbanne, la proportion des dépenses dédiée à la sécurité est de 4%, je signe et persiste : la sécurité est la première des libertés et ne peut pas être un budget au rabais.”

Vincent Morland, candidat Europe Ecologie Les Verts dans la 6e circonscription du Rhône Villeurbanne
"Alors que trois jeunes hommes de confession juive portant la kippa ont été agressés samedi soir à Villeurbanne par une dizaine d’individus, nous tenons à faire part de notre plus vive émotion. Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette agression.
Nos premières pensées vont aux victimes et à leur famille à qui nous adressons tout notre soutien et souhaitons un rapide rétablissement.
Au travers de cette violence c’est notre liberté et notre droit de vivre en paix qui sont attaqués. Face à des actes aussi graves nous tenons à réaffirmer notre attachement aux valeurs républicaines et notre volonté de les défendre. Nous appellons les pouvoirs publics à la plus grande fermeté et à la mobilisation de tous les citoyens.
Il est fondamental de ne pas tomber dans les travers du communautarisme.
Nous devons avant tout renforcer l’éducation pour une citoyenneté digne, rassembler les Français et ramener la sérénité dans l’espace public."

Michèle Picard, maire de Vénissieux
Ce week-end, 3 jeunes israélites ont été agressés en pleine rue par une dizaine d’individus. Un acte intolérable que je condamne fermement. Une agression antisémite que notre République laïque ne saurait accepter. 
Je tiens en premier lieu à exprimer ma solidarité aux trois victimes, ainsi qu’à toute la communauté israélite. Les agresseurs devront être retrouvés rapidement et sévèrement punis. En aucun cas, le mobile religieux ne peut servir de cause à un tel déchaînement de haine et de violences.
Ici en France et sur l’ensemble du Vieux Continent, il y a aujourd’hui un risque réel d’expansion du populisme, du repli nationaliste et de l’extrême droite, comme il existe un risque réel de communautarisme, de repli identitaire et d’expansion des courants fondamentalistes et intégristes.
Je défends la France de Jean Moulin,   de Lucie et Raymond Aubrac, de Missak Manouchian, de Jean Zay, de Marc Bloch, des FTP MOI,  des anonymes, des justes, des maquisards  qui sont tombés pour une idée et une grandeur, celle d’homme libre défendant une France libre. Ce qu’ils nous ont légué, ça n’est pas rien, c’est tout, tout ce qui fait société, tout ce qui fait que l’on vit l’un avec l’autre, et non pas l’un à côté de l’autre, tout ce qui tend une collectivité vers plus de justice, plus d’égalité, plus d’humanité, tout ce qui nous fait vivre, ensemble !
Réaffirmons et consolidons l’un des socles de notre République : la laïcité, qui n’est pas négociable, ni à géométrie variable. La laïcité garantit la liberté de culte. La laïcité garantit  aussi la liberté de croire ou de ne pas croire, un choix intime qui appartient à la sphère du privé, là encore, dans le respect et la tolérance de l’autre et de ses différences.  Notre laïcité garantit le vivre ensemble. 
Face aux glissements répétés vers la division, le clivage, le rejet, résister à ceux qui cultivent la haine de l’autre, résister aux amalgames, résister aux raccourcis, résister à la recherche du bouc-émissaire, une constante en temps de crise, cela fait partie de l’engagement de tout citoyen, en prise avec son siècle.



Tags : antisemistisme | antisemite | agréssion sexuelle | barre de fer |

Commentaires 9

Déposé le 07/11/2012 à 23h14  
Par thebestof69 Citer

yadéfois! a écrit le 11/06/2012 à 02h10

la personne frappée était "imbibée" et avait apostrophé des passants à plusieurs reprises, proféré des insultes. Le coup de marteau est exagéré et répréhensible et le fait d'une personne isolée. en tout cas, l'info a bien et vite été remontée, sans suite ni vérification et encore moins d'explications : un scoop...?

ouais c'est comme l'agression antisémite du train..toute la France en émoi et pfffft agression imaginaire..
ou encore c le juif qui agresse le jeune militaire français en lui cassant le nez d'un coup de tète et grâce aux médias c'est l'agresseur qui devient la pauvre victime..

Déposé le 11/06/2012 à 02h10  
Par yadéfois! Citer

la personne frappée était "imbibée" et avait apostrophé des passants à plusieurs reprises, proféré des insultes. Le coup de marteau est exagéré et répréhensible et le fait d'une personne isolée. en tout cas, l'info a bien et vite été remontée, sans suite ni vérification et encore moins d'explications : un scoop...?

Déposé le 04/06/2012 à 19h30  
Par toctoc Citer

meirieu encore meirieu que fait il là celui la

Déposé le 04/06/2012 à 18h13  
Par David Citer

L'indignation de la majorité de ces pompiers pyromanes est scandaleuse.

Déposé le 04/06/2012 à 16h02  
Par aiglemalin Citer

bob a écrit le 04/06/2012 à 10h09

Mouais, aussi malheureux que cela puisse être, on peut se demander en quoi une agression sans issue dramatique (5 jours d'ITT pour un coup de marteau sous la kippa) fait la une des journaux?

Puisque c'est si peu de chose un coup de marteau, peut-être serez-vous volontaire à en recevoir un ?

Déposé le 04/06/2012 à 16h00  
Par aiglemalin Citer

Double langage de la gauche qui entretient le communautarisme et le racisme anti-blanc.

Déposé le 04/06/2012 à 15h07  
Par jm Citer

Les élus de gauche lyonnais peuvent-ils, de manière crédible, ils s'indigner de l'antisémitisme d'une main avec un drapeau palestinien dans l'autre ?

Déposé le 04/06/2012 à 10h09  
Par bob Citer

Mouais, aussi malheureux que cela puisse être, on peut se demander en quoi une agression sans issue dramatique (5 jours d'ITT pour un coup de marteau sous la kippa) fait la une des journaux?

Déposé le 04/06/2012 à 09h32  
Par Lucien78 Citer

Que dire de plus que l'écoeurement, la colère et la peine. Je suis de tout coeur avec ceux, toutes religions confondues, qui souffrent de la haine de l'autre. Et regardons-nous, nous-mêmes : n'avons-nous jamais fauté ? Il faut haïr la haine.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.