Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Classement des 100 hôpitaux les plus endettés de France - Photo Lyonmag.com

HCL : 2e établissement hospitalier le plus endetté de France

Classement des 100 hôpitaux les plus endettés de France - Photo Lyonmag.com

L’hebdomadaire Le Point publie dans son édition de cette semaine la liste des 100 hôpitaux les plus endettés de France. Les hospices civils figurent 2e au classement, avec une dette de 931 millions d’euros. Le CHU de Lyon continue sa politique de désendettement, à travers son plan Cap 2013. C'est l’assistance publique des Hôpitaux Paris qui remporte la palme, avec un endettement à hauteur de 2,19 milliards d'euros.
La mauvaise santé des établissements de santé est notamment due à une mauvaise organisation. Le magazine met également en lumière la mauvaise utilisation du matériel, parfois trop ou pas assez utilisé. Problème : les équipements non-utilisés ne sont pas rentables, notamment les blocs opératoires (on parle de productivité chirurgicale). Certains blocs sont donc menacés de fermeture, faute d’utilisation et parmi les 100 blocs les plus menacés se trouvent ceux des centres hospitaliers de Bourgoin-Jaillieu et Tarare. En cause : des charges administratives exorbitantes.
A Tarare, les frais généraux représentent 27.8% des dépenses (26e place sur un classement de 50), et 26.9% à Bourgoin-Jallieu qui se place au 36e rang.




Tags : Lyon | santé | hopitaux | HCL | tarare | bourgoin | Bourgoin-Jallieu |

Commentaires 7

Déposé le 15/06/2012 à 19h03  
Par Alain Citer

Contribuable a écrit le 15/06/2012 à 11h15

@free
Faut être sacrément socialiste pour écrire dans le même message tout et son contraire.
Rassurez-vous free, votre professeur sera réélu et pourra continuer de vivre grassement de l'argent public pour lui et sa famille.
Au fait, êtes-vous sa femme ?

A 19 h un vendredi, il semblerait que les godillots socialistes soient déjà en week-end maintenant que les heures supp ne seront plus détaxées.

Déposé le 15/06/2012 à 11h15  
Par Contribuable Citer

@free
Faut être sacrément socialiste pour écrire dans le même message tout et son contraire.
Rassurez-vous free, votre professeur sera réélu et pourra continuer de vivre grassement de l'argent public pour lui et sa famille.
Au fait, êtes-vous sa femme ?

Déposé le 15/06/2012 à 08h23  
Par Contribuable Citer

Constator a écrit le 14/06/2012 à 12h55

Qui sont les Professeurs de médecine élus à la Ville de Lyon et au Grand Lyon ?
Répondre à cette question ne serait-ce pas trouver quelques responsables de cette gabegie organisée ?

Chuuutttttt !
Votez lyonnaises et lyonnais, des élus ont bien compris comment vivre grassement de la collectivité.

Déposé le 15/06/2012 à 07h06  
Par free Citer

Croyez moi je connais bien les causes de cet endettement : entre 1990 et 2000 c'est à dire avant Collomb, les HCL ont décidés de rénover tous leurs hôpitaux. En 2004, les mode de financement des hôpitaux a changé (mise en place de la tarification à l'activité). Tous les hôpitaux français se sont retrouvés en situation déficitaire. Ils étaient incapables de facturer à l'assurance maladie les soins qu'il faisaient. Cela peut paraitre invraisemblable, cependant les hôpitaux français n'étaient pas dans une logique commerciale et concurrentielle. Du jour au lendemain il ont été mis au pieds du mur. 8 années ont été nécessaires pour retrouver un équilibre financier.
G. Collomb n'y est pour rien. La politique de santé est décidée par le gouvernement et mise en œuvre par le Directeur Général.
Il faut arrêter d'écrire des conneries.
La réforme du financement des hôpitaux a fait plonger tous les hôpitaux publics.
La totalité des déficits des hôpitaux français créés au cours de l'année 2008 (600 Millions d'€) était équivalent au bénéfices des établissements privés.
Çà ne vous énerve pas vous de savoir 16 % de vos cotisations d'assurance maladie servent à rémunérer des actionnaires ?
Aujourd'hui pas mal d'hôpitaux français vont mieux y compris les HCL, mais savez vous vraiment pourquoi ?
La raison principale réside dans le fait qu'ils ont appris à mieux recenser l'activité. Vu le mode de financement actuel cela signifie que l'on augmente les dépenses de sécurité sociale. Ils sont dans une logique de concurrence, de sur activité, de conquête de parts de marché... Personnellement je n'ai jamais considéré la maladie comme une marchandise.
Vous voulez que çà ailles mieux, alors il faut interdire l'exercice lucratif en médecine. Les cliniques à but luvratif telles que le Tonkin, le parc, la sauvegarde... doivent être démantelées et transformées en cliniques à but non lucratif. Les médecins doivent être salariés avec une part variable mais ne doivent plus pouvoir toucher des salaires astronomiques. Les dépassement d'honoraires doivent être interdits et surtout à l'hôpital public....
Réfléchissez avant de sortir des conneries la prochaine fois

Déposé le 14/06/2012 à 14h14  
Par OiO Citer

Alfred, tu veux parler de TOURAINE ? de COLLOMB ? ou des deux, puisque COLLOMB assure la présidence des HCL tout comme il assurera bientôt la présidence des loges du Montout

Mais est ce nécessaire de le dire, une des nombreuses loges dont il assure la présidence, l'occupe tout son temps (en travail de fond à travers BRAILLARD qu'il fallait impérativement placer pour assurer la continuité des privilèges acquis et encore à accumuler)


DUBAI c'est une résidence secondaire d'un certain président de club de foot

suivez mon regard !

Déposé le 14/06/2012 à 12h55  
Par Constator Citer

Qui sont les Professeurs de médecine élus à la Ville de Lyon et au Grand Lyon ?
Répondre à cette question ne serait-ce pas trouver quelques responsables de cette gabegie organisée ?

Déposé le 14/06/2012 à 12h30  
Par alfred Citer

Qui est l'administrateur des HCL?
Qui gère la santé privé à Lyon en sous mains?
Ceux qui soutiennent le traité de stabilité européen et qui font le bonheur de la FHP, de malakoff médéric et des actionnaires Luxembourgeois, de Vinci, de Eiffage, de Bouygues, de Lamy et consorts.
Les restes des HCL pour les singes de Cour, collabos syndicalistes, fayots de l'ARS, petits maires d'arrondissements de tout bord ( la soupe est très bonne à Lyon en fin de mois) et journalistes speakerines véreux en mal d'une feuille de route pour la destruction du service public.
Le bas peuple, comme disent les illuminés, après le 17 Juin, il va payer la note!!!!!
Ne cherchez pas le responsable cet Eté, au bord du lac de Come, il sera à Dubai.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.