Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Gérard Collomb, qui milite depuis plusieurs mois contre le non-cumul des mandats, n'est plus la voix officielle du mouvement au PS - LyonMag

Non-cumul des mandats : Collomb se fait voler la vedette par Rebsamen

Gérard Collomb, qui milite depuis plusieurs mois contre le non-cumul des mandats, n'est plus la voix officielle du mouvement au PS - LyonMag

Le maire de Dijon François Rebsamen a pris la tête de la fronde socialiste contre la mesure de François Hollande.

Mardi, il a attiré les lumières des médias sur un combat qu'entretient depuis longtemps Gérard Collomb. Récemment, Martine Aubry avait demandé aux sénateurs socialistes de renoncer à leurs responsabilités dans les exécutifs locaux. Une réclamation restée en travers de la gorge de François Rebsamen : "Je plaide pour qu'il y ait une situation particulière faite pour le Sénat, les sénateurs ne sont pas élus par l'ensemble des Français comme les députés".
A Lyon, la grogne ne date pas d'hier. Suite à l'élection de François Hollande, Gérard Collomb avait dû se séparer de son adjointe Najat Vallaud-Belkacem qui ne pouvait pas cumuler son poste de ministre avec celui de la Ville de Lyon. Et lorsqu'il a réalisé, qu'en plus de la perte de son siège de sénateur, il devrait aussi préparer les municipales de 2014 sans ses lieutenants Thierry Braillard et surtout Jean-Louis Touraine, élu et réélu députés, son sang n'avait fait qu'un tour. "il faut peut-être que François Hollande réfléchisse à ce problème parce que si c’est une hécatombe, pas seulement à Lyon mais dans toute la France et dans toutes les villes que nous avons gagnées, et que ne peuvent devenir ministres, députés que ceux qui perdent toutes leurs municipalités, ça va finir par poser un problème. Donc effectivement qu’il faudra réfléchir sur les modalités de la réglementation sur le cumul des mandats" nous avait avoué le premier magistrat lyonnais.
Celui qui adore titiller Paris et Solférino n'a finalement pas réussi à sortir de l'ombre pour devenir le chef de file des (nombreux) sénateurs socialistes pas franchement prêts à quitter leurs postes.



Tags : collomb | cumul mandat | cumul | rebsamen |

Commentaires 17

Déposé le 31/08/2012 à 21h58  
Par Mister Z Citer

jm a écrit le 31/08/2012 à 20h30

Sauvez Lyon, virez Collomb !

Je t'ai connu mieux inspiré Jérôme! ;-)

Déposé le 31/08/2012 à 20h30  
Par jm Citer

Sauvez Lyon, virez Collomb !

Déposé le 29/08/2012 à 21h53  
Par LULU Citer

GEGE, ouvre ce lien
aide toi et le ciel t'aidera

http://www.cumul-info-service.fr/#

Déposé le 29/08/2012 à 16h19  
Par koku Citer

Plus les jours passent, plus j'ai honte d'avoir voté socialiste !
Aux prochaines élections, je voter Mélenchon !!!

Déposé le 29/08/2012 à 16h06  
Par cat Citer

France, seul pays européen où :
1/ il y a autant d’élus
2/ il y a autant de cumulards
…. Curieuse exception française !

Les baronnets locaux (comme F.Rebsamen ou G.Collomb) devraient lire l’article de leur « camarade » sur : http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/07/24/cumul-rien-ne-serait-plus-grave-que-trahir-la-parole-donnee-234079.

Elle rappelle que le non cumul a été décidé par 3 votes internes par les militants ps :
1/ celui du 1er octobre 2009, où 71% des militants ont répondu oui à la question : « Etes-vous favorables, comme étape vers le mandat parlementaire unique, à l’impossibilité de cumuler, sans attendre le vote d’une loi, dès les prochains renouvellements un mandat de parlementaire avec une présidence d’exécutif local ou la participation à un exécutif ? » ;
2/ celui du 24 juin 2010, où les militants socialistes ont approuvé le projet de rénovation des statuts et du fonctionnement du Parti socialiste à une très large majorité de près de 77% ;
3/ celui du 19 mai 2011, où plus de 95% de nos militants ont approuvé le projet socialiste.

Militants socialistes, faites respecter vos votes et vos choix !
D’autant qu’une grande majorité des électeurs (de gauche ou de droite) sont contre le cumul.

F.Hollande va-t-il arriver à faire preuve d’autorité pour une fois ?
S’il ne peut imposer ses promesses au plan international (car crise internationale + A.Merkel + intérêts divers….),
il peut tenir ses promesses nationales et donc imposer le non cumul ( = 1 seul mandat renouvelable 1 fois) à ses troupes.
Sa crédibilité est en jeu.

Déposé le 29/08/2012 à 15h23  
Par Robespierre Citer

Gigot a écrit le 29/08/2012 à 13h34

Le tous pourris bénéficient aux extrêmes et c est bien ce terreau qu entretien le P.S

Faut vraiment être un "blaireau de panurge" pour croire aux vertus de la république française.
Continuez de voter pour décider de qui entre les socialistes et les Umpistes doivent bénéficier grassement de nos impôts en nous sollicitant toujours plus.
Vivement un nouveau 4 août pour l'abolition des privilèges de cette république de coquins.

Déposé le 29/08/2012 à 14h30  
Par non mé! Citer

Gigot a écrit le 29/08/2012 à 13h34

Le tous pourris bénéficient aux extrêmes et c est bien ce terreau qu entretien le P.S

non mé attends, on ne va pas rester comme cela, à regarder et accepter de se faire tondre la laine sur le dos, LES BRAS BALANTS, SANS RIEN DIRE ....

Ne compte pas sur moi en tout cas,
cet argument est général de ceux qui souhaitent que ça continue ... en tentant d'expliquer l'inexplicable avec des arguties de tout nature

Déposé le 29/08/2012 à 13h34  
Par Gigot Citer

Le tous pourris bénéficient aux extrêmes et c est bien ce terreau qu entretien le P.S

Déposé le 29/08/2012 à 10h15  
Par luciole Citer

comparite aigüe a écrit le 29/08/2012 à 09h46

si en France nous faisions comme aux USA, on aurait peut être pas de retraites, pas de chomage, pas de sécurité sociale, on aurait peut être le taux un taux de criminalité bien plus élevé, des gangs qui se font la guerre en pleine rue, un GW Bush (euh, ça en fait on l'a eu, en moins grand bien sur)... ça fait rêver.

je suis entièrement d'accord sur le fait qu'on a trop d'élus mais arrêtez de toujours comparer la France aux pays qui vous arrangent sur les sujet qui vous arrangent. ça ne constitue pas des arguments valables.

c'est sur que quand on tient le pompom, on n'aime pas trop que les gens regardent comment triche pour l'attraper et le conserver ......

je vous l'accorde, mais ça ne vous légitime d'aucune façon,

si, partant de votre comparaison, on prend la différence de traitements globaux entre les deux pays concernant les frais de structures administratives, on pourrait allègrement alimenter les fonds de retraites ou de sécurité sociale, sans même que les bénéficiaires soient appelés en cotisations ....
Faites une simulation en intégrant tous les collatéraux (immobilier, salaires privilèges des couches administratives inutiles), vous verrez par vous même, c'est impressionnant

même si ce n'est pas politiquement correct de mettre en exergue une telle évidence

Déposé le 29/08/2012 à 09h46  
Par comparite aigüe Citer

contribuable citoyen a écrit le 28/08/2012 à 21h43

Petite comparaison entre deux démocraties :

États-Unis :
300 millions d'habitants - 100 sénateurs - 435 représentants
France :
60 millions d'habitants - 350 sénateurs - 577 députés

Si les États-Unis faisaient comme nous , ils auraient :
2100 Sénateurs et 3462 députés !

Si en France , nous faisions comme les États - Unis, nous aurions que :
17 Sénateurs et seulement 73 députés !!!!

si en France nous faisions comme aux USA, on aurait peut être pas de retraites, pas de chomage, pas de sécurité sociale, on aurait peut être le taux un taux de criminalité bien plus élevé, des gangs qui se font la guerre en pleine rue, un GW Bush (euh, ça en fait on l'a eu, en moins grand bien sur)... ça fait rêver.

je suis entièrement d'accord sur le fait qu'on a trop d'élus mais arrêtez de toujours comparer la France aux pays qui vous arrangent sur les sujet qui vous arrangent. ça ne constitue pas des arguments valables.

Déposé le 29/08/2012 à 09h23  
Par révolution Citer

... qui bossent pour payer le cumul d'indemnités d'élus, privilèges, frais sans justification, etc... ???

Combien faut-il de citoyens travailleurs au taux d'imposition le plus bas pour payer toutes les indemnités, avantages, frais, etc.. d'un Gérard Collomb par exemple ?
Faites le calcul pour Gérard Collomb et pondérez ce chiffre sur tous les élus puis fonctionnaires et vous comprendrez l'un des gros problèmes en France.

Déposé le 29/08/2012 à 09h03  
Par Constator Citer

Tant que les citoyens ne mettront pas un terme aux privilèges de cette République française voire bananière depuis la seconde guerre mondiale et n’exigera pas un lien de subordination de l’élu vers les citoyens, nous aurons des Rebsamen et des Collomb qui nous expliqueront et appliqueront le cumul de l’argent des contribuables pour leur seul intérêt personnel.

Déposé le 29/08/2012 à 08h54  
Par non mé ! Citer

Fruo a écrit le 29/08/2012 à 00h52

@ Non mé! Vous dites cela pour protéger les privilèges des patrons du CAC 40 bien mieux payés

alors là ! vous délirez
quel rapport peut on voir ou deviner au travers de mes propos ...

eh oui mr colon, ce n'est pas Louis XVI qui a décidé de quitter le pouvoir .... mais le peuple

c'est pourquoi on ne compte pas sur vous pour une prise de conscience qui vous conduirait à un désintérêt sur vos propres intérêts, puisque c'est toujours le peuple qui vous a nourri jusque là !

Pas sûr que ce peuple là, qui vous a fait confiance (par défaut) jusque là, et qui en bave et va en baver encore plus, consente à vous maintenir dans vos privilèges votés par vous pour vous dans et sur leur dos

D'autres personnes, y compris plus jeunes, sont tout à fait aptes à assurer des responsabilités - vous êtes mortel mr colon et des gens indispensables il y en a plein les cimetières !

Déposé le 29/08/2012 à 00h52  
Par Fruo Citer

non mé! a écrit le 28/08/2012 à 21h44

On le sait bien, ministres, députés, sénateurs, ils sont tous là pour l'amour de la patrie.

L'argent, les privilèges et le pouvoir ne les intéresse pas du tout.

Pour le prouver je suis certain qu'ils vont accepter plusieurs mandats mais sans cumul des salaires...

enfin j'ai un léger doute tout à coup.

@ Non mé! Vous dites cela pour protéger les privilèges des patrons du CAC 40 bien mieux payés

Déposé le 28/08/2012 à 21h54  
Par Ah ça ira ! Citer

Avec 3 millions de chomeurs, ils n'ont aucun scrupule à cumuler et se croire indispensables.

Déposé le 28/08/2012 à 21h44  
Par non mé! Citer

On le sait bien, ministres, députés, sénateurs, ils sont tous là pour l'amour de la patrie.

L'argent, les privilèges et le pouvoir ne les intéresse pas du tout.

Pour le prouver je suis certain qu'ils vont accepter plusieurs mandats mais sans cumul des salaires...

enfin j'ai un léger doute tout à coup.

Déposé le 28/08/2012 à 21h43  
Par contribuable citoyen Citer

Petite comparaison entre deux démocraties :

États-Unis :
300 millions d'habitants - 100 sénateurs - 435 représentants
France :
60 millions d'habitants - 350 sénateurs - 577 députés

Si les États-Unis faisaient comme nous , ils auraient :
2100 Sénateurs et 3462 députés !

Si en France , nous faisions comme les États - Unis, nous aurions que :
17 Sénateurs et seulement 73 députés !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.