Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Photo d'illustration - DR

Lyon : recherche éthylotests, désespérément

Photo d'illustration - DR

Vous ne possédez pas encore votre propre "ballon" : pas de panique.

Le gouvernement a repoussé au 1er mars la date à laquelle les automobilistes seront verbalisés pour défaut d'éthylotests dans leur voiture. Initialement, la date limite était fixée au 1er novembre, mais, place Beauvau, on évoque des "difficultés d'approvisionnement". Sur le terrain, la réalité est beaucoup plus nette : rechercher des éthylotests en vente à Lyon, c'est un peu comme se lancer à la quête du Graal.

Pourquoi pas essayer de s'en procurer un, en achetant son paquet de cigarettes matinal? Mauvaise idée. Au Diplomate, le bureau de tabac de la rue du Président Herriot, Consuelo Velasco, l'épouse du patron, est directe : "Des éthylotests, on n'en a pas, et on n'en a jamais eu. Quelques clients nous en ont demandé au début, lorsque la mesure a été annoncée, mais plus maintenant. Si on trouve un fournisseur qui nous les vend à bon prix, on en fera peut-être". Même son de cloche au tabac Le République, sur la place du même nom : la vente d'éthylotests n'est "pas à l'ordre du jour".

Mieux vaut alors se tourner, pense-t-on, vers un magasin spécialisé. Sauf que, là encore, les rayons sont vides : "Il y a seulement deux fournisseurs pour toute la France, vous imaginez!", raconte Valérie Gas, du magasin Feu Vert à Bron. "Nos stocks partent très vite. Vendredi, on en a reçu 300, et lundi, on avait déjà tout vendu". Normalement, le magasin est livré deux fois par semaine, mais dans ce cas présent, impossible de dire quand le prochain ravitaillement aura lieu. "De toute façon, ça n'empêchera pas les gens de boire", rajoute Valérie, pour qui "la police va continuer de se fier à ses propres éthylotests, sans tenir compte de ce que vont indiquer ceux des conducteurs". Les concurrents d'Euromaster ont leurs stocks vides depuis juillet ; du côté de Midas, rue Garibaldi, le patron, Maurice Vaneret, préfère en rire : "Vous savez que c'est un pote à Sarko qui est à l'origine de la loi ? (NDLR : le président de l'association à l'origine du décret est aussi un salarié d'une des entreprises fabricant des éthylotests) De toute façon, personne ne veut nous en acheter, à part des papys qui ont peur. La police, ils feraient mieux de faire le ménage chez eux, avant de racketter les gens !"

"Certains fournisseurs sont des arnaqueurs"

Même son de cloche dans les stations service de Lyon, en rupture de stock et qui ne font même plus l'effort, pour certaines, d'adresser des commandes aux fournisseurs. D'autant que tous les éthylotests ne se valent pas, comme on nous l'explique chez Total, à Gerland : "On ne peut pas prendre n'importe quoi, il faut que les produits aient la norme CE". Certains, mal intentionnés, profitent de ce flou pour tenter de se faire du beurre : "Il y a des fournisseurs qui sont des arnaqueurs, explique Henri Benkemoun, le patron d'Univers Pharmacie, situé cours Charlemagne, lui aussi en rupture de stock. Des sociétés bidons se sont montées, avec des numéros d'inscription au registre du commerce bidons. Lorsqu'on leur demande des éthylotests avec la norme CE, ils ne savent soudain pas quoi répondre. Et certains collègues pharmaciens ont payé d'avance des commandes qu'ils n'ont jamais vu arriver".

On s'apprête donc à repartir de la pharmacie avec une boîte d'anti-dépresseurs, tant cette quête d'éthylotest semble désespérée, lorsqu'un dernier espoir nous agite : et pourquoi pas nos bonnes vieilles grandes surfaces? Et là, miracle : comme une oasis surgissant du désert, on aperçoit des "ballons" dans les rayons. "Mais pas beaucoup, nous explique-t-on au Casino de la place Gabriel-Péri. Je croyais qu'il n'y en avait plus, et ma collègue m'a dit qu'il en restait, du coup, j'en ai pris un pour moi!" On recense également quelques spécimens de cette espèce en voie de disparition au Super U de Gerland. Certes, nous avons encore jusqu'au printemps pour trouver notre bonheur. Mais un conseil : soyez patients, et ne vous y prenez surtout pas au dernier moment.



Tags : éthylotests |

Commentaires 7

Déposé le 10/10/2012 à 10h33  
Par coco Citer

Moi je fait soufflé le policier, à ma place

Déposé le 10/10/2012 à 09h22  
Par jm Citer

oui je me parle à moi et alors?
Ginette! sers m'en un autre!

Déposé le 09/10/2012 à 20h15  
Par Lucien Citer

jm a écrit le 09/10/2012 à 18h59

JL Borloo a commandé le sien?

Un seul?

Déposé le 09/10/2012 à 20h00  
Par jm Citer

Ben alors ! Faux jm, mettez un peu plus de lyrisme dans vos commentaire ! Buvez si l'inspiration vous laisse à ce point sans esprit.

Déposé le 09/10/2012 à 18h59  
Par jm Citer

JL Borloo a commandé le sien?

Déposé le 09/10/2012 à 15h23  
Par Ainay Citer

Drôle d'état que nous avons quand même, après le matraquage depuis des années : ne pas fumer, ne pas manger trop ci trop ça, faire du sport, contraception, mais on nous prend par la main surtout avec des coût EXHORBITANTS, franchement je n'ai jamais attendu aucun de ces conseils du gouvernement pour les appliquer. C'est du bon sens sinon les gens font ce qu'ils veulent de leur santé. Mais par pitié, d'autres problèmes sont plus importants (finance, les marchés requins etc ...)

Déposé le 09/10/2012 à 15h01  
Par le gaulois est de retour Citer

il faut enfin soulever deux gros pb dus à ces foutus éthylotests
1 quand je monte dans ma voiture bourré ( ce qui arrive souvent ) je ne le trouve jamais
2 quand vous êtes bien bourré et que vous soufflez tres fort ......vous voyez la suite

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.