Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Bafé Gomis a marqué son 5e but en 9 rencontres - DR Foot01

L’OL domine Brest encore et toujours (1-0) - VIDEO

Bafé Gomis a marqué son 5e but en 9 rencontres - DR Foot01

Dimanche soir, à l'occasion de la 9e journée de ligue 1, Lyon s'est imposé à Gerland grâce à Bafétimbi Gomis.

Avant le match, une statistique donnait de l'espoir aux joueurs de Rémi Garde : l'OL n'a jamais perdu à domicile face aux Bretons. Le Stade Brestois était 14e au coup d'envoi et comptait 4 défaites en 4 déplacements. De quoi donner des envies de points aux Lyonnais. Rémi Garde l'avait compris et alignait une équipe ultra-offensive. Fini le 4-3-3 dont Lisandro n'est pas fan et place à un 4-4-2 avec Briand et Lacazette sur les côtés. Avec cette composition, le coach de l'OL pensait sûrement assommer Brest rapidement.
Pourtant, les supporters venus à Gerland ont dû patienter avant de voir les Gones se procurer d'importantes occasions. Les joueurs se contentaient de faire tourner le ballon et rappelaient qu'ils possédaient le meilleur ratio de la ligue 1 en terme de possession de balle. Après quelques offensives stoppées par des hors-jeu, l'OL frappe la barre transversale bretonne par l'intermédiaire de Briand. L'ailier smashe une tête à la 33e mais ne trouve pas le cadre.

Malbranque a du feu dans les jambes

De retour sur le terrain en seconde mi-temps, les joueurs lyonnais repartent sur les mêmes bases. Et à force de faire courir les Brestois, l'OL va trouver la faille à 57e minute. Bafé Gomis, lancé par Malbranque, se présente face à Thébaux et l'ajuste. Une ouverture du score contestée par le SB29 qui croyait, à tort, que Gomis était hors-jeu. Dans la foulée, Garde lançait Mvuemba dans la bataille et replaçait son équipe en 4-3-3. Steed Malbranque confortait alors son rôle de maître à jouer au milieu de terrain. Toutefois, cette réorganisation avait surtout comme but de verrouiller les sursauts brestois. Tendance défensive confirmée rapidement par la sortie du buteur Gomis, remplacé par Rachid Ghezzal. Le jeune Décinois, flamboyant avec la réserve, venait appuyer Lisandro et Lacazette sur le front de l'attaque. Le match allait finalement se terminer sur cette courte victoire lyonnaise. Les joueurs de Rémi Garde auront parfaitement muselé leur adversaire. A tel point que Brest n'aura réussi à cadrer aucun tir en 90 minutes. Leur seule occasion interviendra dans le temps additionnel.
Avec ces 3 points, l'OL recolle au PSG et à Marseille (avant son match contre Troyes) avec un petit point de retard. De quoi pimenter à l'avance le choc annoncé du week-end prochain. Un OM-OL qui déçoit rarement. Mais avant cela, Lyon jouera jeudi en Europa League face à son plus redoutable adversaire de poule, l'Athletic Bilbao.



Tags : ol | olympique lyonnais | dossier ol |

Commentaires 2

Déposé le 23/10/2012 à 19h30  
Par franck Citer

tactique a écrit le 22/10/2012 à 09h27

L'OL en 4-4-2 ? Je n'ai pas vu un 4-4-2 du côté de l'OL mais plutôt un 4-2-3-1. Lisandro ne jouait pas en pointe hier mais était plutôt très reculé par rapport à Gomis.

Exact!

Déposé le 22/10/2012 à 09h27  
Par tactique Citer

L'OL en 4-4-2 ? Je n'ai pas vu un 4-4-2 du côté de l'OL mais plutôt un 4-2-3-1. Lisandro ne jouait pas en pointe hier mais était plutôt très reculé par rapport à Gomis.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.