Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Gourcuff a fait une retour intéressant mais Licha est resté muet - Photo LyonMag

L’OL a pris l’eau à Nice (3-1) - VIDEO

Gourcuff a fait une retour intéressant mais Licha est resté muet - Photo LyonMag

Les lyonnais se sont inclinés 3 buts à 1 mercredi à Nice en 8e de finale de la Coupe de la Ligue.

Tout a mal débuté pour les hommes de Rémi Garde, peu aidés par un terrain détrempé par la pluie. Dès la 5e minute Fofana, surpris par un rebond, touchaity le ballon de la main dans la surface de réparation. Eysseric transforme le pénalty en prenant Lopes à contre-pied. Une minute plus tard, toujours sous la pluie, Lyon revient dans la course en égalisant par Bafé Gomis qui bénéficie d'une bonne combinaison avec Malbranque et Gourcuff. Mais ce match est fou, et à la 9e minute, sur un corner tiré par l'ancien lyonnais Pied, c'est Traoré seul au second poteau qui redonne l'avantage aux Aiglons (2-1). La pluie redouble d'intensité et la défense centrale de l'OL (Bisevac et Koné) montre des signes de faiblesses. Bisevac commet une faute à la 15e minute. Le coup-franc d'Eysseric trouve Civelli totalement seul. L'Argentin contrôle et ajuste tranquillement Lopes (3-1). L'OL aura l'opportunité de revenir (Gourcuff 18e et 29e, Gomis 25e) mais Nice tient le choc, notamment grâce à son gardien Ospina.
Au retour des vestiaires le match perd en intensité, la pelouse est très glissante. Lyon pousse et Gomis marque mais son but est refusé pour hors-jeu. A la 58e minute Lopes sort une très belle parade sur un coup-franc de Pied, et à la 66e minute l'arbitre refuse un but aux Niçois pour une faute sur le portier lyonnais qui fera une très bonne fin de match, empêchant son équipe de totalement sombrer (88e, 92e et 93e).
A noter l'expulsion en fin de match de Bisevac et la sortie sur blessure de Koné. L'OL est en tout cas éliminé de la Coupe de la Ligue. L'aventure continue pour le Gym de Claude Puel.



Tags : ol | Nice | coupe de la ligue | olympique lyonnais |

Commentaires 1

Déposé le 31/10/2012 à 20h16  
Par bravo Citer

Une vraie humiliation -
Heureusement que le "courageux" n'était pas là, il aurait encore pleurniché comme d'habitude

En tout cas, Puel a démontré qu'il était trop compétent pour être apprécié du râleur

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.