Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Photo DR

Pour ses dix ans, Quais du Polar va régaler son public

Photo DR

Dans un peu plus d’un mois, le festival Quais du Polar fêtera ses dix ans d’existence.

Pendant le premier week-end du mois d’avril, il plongera une nouvelle fois la ville dans une ambiance sombre et passionnante. Ce mercredi, les organisateurs avaient donné rendez-vous à la presse pour la présentation globale d’une nouvelle mouture extrêmement dense et pléthorique. En présence d’Anne Brugnera, adjointe au maire en charge de la Jeunesse et de la vie associative, le président du festival François Pirola a évoqué "LE rendez-vous européen pour ce type de littérature, accueillant cette année le meilleur auteur de polar du monde". Difficile de faire plus alléchant. Si la star en question n’est autre que le maître James Ellroy, les organisateurs ont, cette année, choisi de mettre en avant la nouvelle génération du polar français. Ainsi, plus d’une vingtaine d’auteurs nationaux seront présents parmi lesquels Franck Thilliez, Olivier Truc, Caryl Ferey ou encore Sandrine Collette. Côté international, le casting est très riche également avec, en vrac, R.J. Ellory, Warren Ellis, Camilla Läckberg ou encore George Pelecanos, scénariste de la série The Wire.

Cette année encore, le festival sera associé à une dizaine de librairies indépendantes qui proposeront, en plus des ouvrages des auteurs présents, une sélection libre. Plusieurs libraires ont d’ailleurs souligné l’impact extrêmement positif d’un tel partenariat sur ce secteur en difficulté.  Une ouverture qui fait écho à l’objectif affiché par Hélène Fischbach, directrice du festival : "aller chercher le public au-delà  des cercles habituels".

Cette dixième édition proposera encore un programme très dense avec environ 45 rencontres dans différents lieux, la remise des distinctions habituelles, de nouvelles "dictées noires" animées par des personnalités dont les noms seront prochainement divulgués mais aussi un espace bouquiniste ainsi qu’un village du festival.
Les visiteurs seront aussi conviés à des projets et des activités qui dépassent le cadre des livres puisque des expositions sont prévues, ainsi que des pièces de théâtre, des conférences  durant le week-end et des projections de films tout au long de la semaine précédant Quais du Polar. A noter que le réalisateur Bertrand Tavernier présentera son film Dans la Brume électrique le samedi à 16h au cinéma Comoedia.

L’enquête transportera quant à elle le public à l’époque de la Grande Guerre et lui proposera, 100 ans plus tard, de se lancer à la recherche de dix petits diamants dans les rues du Vieux Lyon.
Malgré son tout petit budget (450 000 euros), l’événement n’en finit donc plus de grandir et de s’adresser à un public toujours plus large. L’an dernier, 25 000 livres avaient été vendus en trois jours. Cette année encore, la fièvre noire devrait, le temps d’un week-end, s’emparer de la capitale des Gaules.

La liste complète des auteurs et des événements sera consultable début mars sur le site du festival : www.quaisdupolar.com



Tags : quais du polar | ellroy | festival | littérature | policier |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.