Une cinquantaine de squatteurs de l’esplanade Mandela relogés à Meyzieu

Une cinquantaine de squatteurs de l’esplanade Mandela relogés à Meyzieu
Photo d'illustration - LyonMag

Le lieu a été trouvé un peu précipitamment.

Alors que les forces de l’ordre évacuaient mardi l’esplanade Nelson-Mandela dans le 3e arrondissement de Lyon, la préfecture faisait la liste des lieux susceptibles d’accueillir les demandeurs d’asile.


Ainsi, une cinquantaine de ressortissants ukrainiens qui vivaient sur la place depuis des mois ont été redirigés vers Meyzieu. Là, ils vivront une dizaine de jours dans le gymnase Olivier-de-Serres, réquisitionné dans le cadre du dispositif de mobilisation d’aide d’urgence.

Sauf qu’à Meyzieu, ceux qui utilisent le gymnase pour les loisirs ou pour raisons professionnelles ont été mis devant le fait accompli. Au collège éponyme, on signale au Progrès que des évaluations d’EPS sont prochainement programmées et qu’elles doivent se dérouler au sein de l’infrastructure.

42 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
patate chaude le 04/05/2019 à 19:29

mdr
j’espère que les banlieusards ont enfin compris tous le mépris que la classe politique a pour eux !!
profitez !!!

Signaler Répondre

avatar
issou le 04/05/2019 à 18:43

Franchement je me demande comment sont t'ils arriver en france, sérieux l'ukraine quoi .. qu'il aille plutôt ce battre pour leurs pays.

Signaler Répondre

avatar
Justice! le 04/05/2019 à 17:49

Et les gymnases de l'Ouest lyonnais?
Le scandale continue, les responsables paieront!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 04/05/2019 à 17:04

"on signale au Progrès que des évaluations d’EPS sont prochainement programmées et qu’elles doivent se dérouler au sein de l’infrastructure."

On s'en fout !
La France est une terre d'accueil et ça passe avant les évaluations d'EPS.
J'ai juste ?

Signaler Répondre

avatar
CON PETANT le 04/05/2019 à 15:32

Et la marmotte continue son taf ...des aides pour les autres , rien pour le pays . Merci qui !

Signaler Répondre

avatar
valency le 04/05/2019 à 15:00
Jade412 a écrit le 04/05/2019 à 14h22

Y a pas là guerre en ukrainien ?,y a pas lieu qu ‘on les gardent en France on a assez de récupères les feniants.
Les assistés alors que nous citoyens français on galères tous les mois ont ne fini pas nos mois cas découvert.
Stop stop al invasion

essaie de surveiller ton orthographe...avant de donner des leçons de français... :)

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 04/05/2019 à 14:22

Y a pas là guerre en ukrainien ?,y a pas lieu qu ‘on les gardent en France on a assez de récupères les feniants.
Les assistés alors que nous citoyens français on galères tous les mois ont ne fini pas nos mois cas découvert.
Stop stop al invasion

Signaler Répondre

avatar
une majolane qui a honte de sa ville... le 04/05/2019 à 13:12

quelle honte
on est foutus
les hommes politique ...votre faute vs êtes
des..............!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 04/05/2019 à 11:56

Ils peuvent émigrer en Russie ou en Pologne, non ?
Pourquoi la France ?

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 04/05/2019 à 11:50

Le gymnase associé à un collège n'a en aucun cas vocation à ce détournement. Qui a pris cette décision? Le préfet est il un inconscient ou veut-il que dans 15 jours le vote pour RN soit majoritaire?

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 04/05/2019 à 11:36

Et les reloger en Ukraine, s'ils viennent bien de là...c'est possible et plus rentable !

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 04/05/2019 à 11:29

Les majolans sont ravis !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.