Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image d'illustration - LyonMag

Centrale nucléaire du Bugey : ” On ne sait pas où ni quand, mais un accident arrivera dans les prochaines années”

Image d'illustration - LyonMag

Que se passerait-il en cas d'accident majeur sur l’un des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey ?

Situées à une quarantaine de kilomètres de Lyon, les quatre unités de 900 MW pourraient faire de nombreux dégâts. Une étude réalisée par cinq scientifiques cherche à modéliser et évaluer l'impact des conséquences d'une catastrophe nucléaire sur la population, les sols et les pays touchés, notamment en cas d'accident la centrale nucléaire du Bugey. "Il y a un certain nombre de situations que nous avons analysé où l’ensemble de la région lyonnaise est touchée. On peut avoir jusqu’à près de deux millions de personnes qui sont touchées par des radiations extrêmement fortes, ce qui veut dire qu’il faudrait en quelques heures évacuer plus d’un million de personnes", confie Pierre Eckert, météorologue.

 

L'étude modélise de nombreuses situations en s'appuyant sur des situations météorologiques passées. En fonction des vents et des pluies, on peut s'apercevoir d'une multitude de possibilités et d'une vitesse de propagation de molécule nucléaire ahurissante.

 

"On sait qu’un accident arrivera, on a les éléments, on ne sait pas où ni quand, mais il en arrivera un dans les prochaines années. Donc on se retrouvera dans une situation similaire à Fukushima où Tchernobyl avec une zone évacuée ou les gens ne vont pas revivre, ni retourner", avertit Joël Guerry, membre de l'association "sortir du nucléaire".

 

Au 2e rang, derrière les États-Unis, la France compte 58 réacteurs en 2018, "donc il y a une probabilité plus forte qu’il y ait un accident en France (…) On doit être conscient que cette situation peut arriver et on va se retrouver avec un pays qui sera affaibli sur le plan économique, qui sera touché fortement sur le plan sanitaire et on aura des gens qui seront exilés qui ne pourront pas revenir chez eux (…) Donc accepter alors qu’on a des alternatives possibles, de continuer avec cette énergie c’est effectivement, on pourrait dire, un crime contre l’humanité le jour où l’accident arrivera", dénonce Joël Guerry.

 

Pour lutter contre le nucléaire, les associations recommandent de quitter EDF pour favoriser des fournisseurs d'électricités comme Enercoop, Planete Oui ou encore Enalp, qui favorisent les énergies renouvelables.

 

Elles incitent aussi àsigner la pétition en ligne sur le site Cyberacteurs pour "en finir avec les réacteurs nucléaires de Bugey".

 



Tags : nucléaire | centrale nucléaire du Bugey |

Commentaires 102

Déposé le 15/06/2019 à 07h30  
Par Steph6979 Citer

Bob a écrit le 14/06/2019 à 18h32

Ouais titre bien putaclic comme on dis.
Je suis pas un militant pro nucléaire mais c’est faux que d’annoncer ca. Ca serait comme dire « un jour ou l’autre c’est certain, le barrage de tignes va ceder et des milliers de gens vont mourir ! »
On l’entend pas ca, peut etre parcequ’il n’y a pas de reseaux sortir de l’hydroelectricité.

Ah mais alors tout a fait d'accord avec toi, et il faudrait peut etre dire sur quelles informations vous vous baser pour en arriver à cette conclusion...journalistes sans preuve... Et si vous en avez faites nous le savoir

Déposé le 14/06/2019 à 23h27   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par on fera comment ? Citer

Bien gentil tout ça mais on propose quoi en échange ?? C est grave de faire peur aux gens . D’un côté on dit faut des voitures électriques et de l autre stop au nucléaire ...on fait comment la ??

Déposé le 14/06/2019 à 21h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par incrédule Citer

une fois de plus des affirmations gratuites sans l'ombre du debut d'une preuve et bien sur des injonctions .tout cela dans le but de culpabiliser et terroriser les gens et les pousser a quitter EDF au profit d'autres sociétés. toujours de la manipulation

Déposé le 14/06/2019 à 21h37   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par radia-thor Citer

Avis reproduit d’un anti ! Qu’il nous Parle de l’état des sols cultivés pour l’énergie ‘bio’. Qu’il nous parle de tous les oiseaux tués par les éoliennes qui rapportent à qui ? Qu’il nous parle des promesses du solaire et de ses déchets inexploitables. Toutes ces alternatives devaient devenir moins chères avec la demande et pourtant... en fin de compte et pour le moment on n’a pas mieux pour éclairer le monde entier, riche ou pauvre !!!

Déposé le 14/06/2019 à 21h29  
Par 1083 Citer

Bob a écrit le 14/06/2019 à 18h32

Ouais titre bien putaclic comme on dis.
Je suis pas un militant pro nucléaire mais c’est faux que d’annoncer ca. Ca serait comme dire « un jour ou l’autre c’est certain, le barrage de tignes va ceder et des milliers de gens vont mourir ! »
On l’entend pas ca, peut etre parcequ’il n’y a pas de reseaux sortir de l’hydroelectricité.

le parc nucléaire français est vieillissant. Ce n'est pas le "grand carénage" qui va redonner une nouvelle jeunesse à ces centrales. Donc je ne vois pas en quoi dire qu'un possible accident nucléaire en France est faux.

Pour les barrages vous avez tout faux il y a eu un reportage récemment sur la TV d'Etat sur le barrage de Vouglans en amont de cette centrale qui pourrait céder. Tout l'aval serait inondé sauf cette centrale... selon EDF !!

Nous payons la politique énergétique Française et son entêtement du tout nucléaire. Commençons par fermer les centrales nucléaires les plus veilles, prioritairement celle à coté des fleuves et prônons enfin une société sobre en énergie.

Déposé le 14/06/2019 à 20h38  
Par Nostromo Citer

Si un astéroïde de 1 ou 2 km percute la centrale du Bugey, je prédis le pire avec beaucoup beaucoup de "molécules nucléaires"

On va tous mourir un jour c'est sûr

Déposé le 14/06/2019 à 20h18   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ah Citer

Ah ! ... ces associations, qui pour être entendue, sont prêt à prédire le pire ! J’ai aussi une chance d’avoir un cancer, un arrêt cardiaque ou d’être écrasé demain ! Bien sûr qu’il y a des risque ds tout ! Même en voiture ou sur notre lieu de travail. Il faut arrêter de vouloir faire peur aux gens par principe.

Déposé le 14/06/2019 à 20h17   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kumer Citer

On ne sait pas quand ni ou mais nous mourrons tous un jour

Déposé le 14/06/2019 à 18h54   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par carlos Citer

En réponse à Bob : vous avez raison. Et le barrage de Malpasset a Frejus qui avait cédé en 1959 en faisant près de 500 morts. là les écolos ne crient pas au danger! Leur discours ne concerne que ce qui les intéresse

Déposé le 14/06/2019 à 18h53  
Par RAS Citer

pas d'inquiétude
en 1986 le gouvernement nous avait affirmé que la radioactivité n’empêche pas de manger les légumes du marché, que les moutons à 3 têtes qui naissent en corse depuis 30 ans sont des cas isolés, que l'augmentation des cancers du sang et lymphomes ne sont pas lié à la radioactivité...
donc le bugey peut péter, on est bien protéger !

Déposé le 14/06/2019 à 18h49   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par carlos Citer

Un météorologue et un mec de l’association « sortir du nucléaire «  c’est vachement crédible !!!

Déposé le 14/06/2019 à 18h32  
Par Bob Citer

Ouais titre bien putaclic comme on dis.
Je suis pas un militant pro nucléaire mais c’est faux que d’annoncer ca. Ca serait comme dire « un jour ou l’autre c’est certain, le barrage de tignes va ceder et des milliers de gens vont mourir ! »
On l’entend pas ca, peut etre parcequ’il n’y a pas de reseaux sortir de l’hydroelectricité.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.