Caroline Collomb virée de son poste de référente LREM du Rhône

Caroline Collomb virée de son poste de référente LREM du Rhône
Gérard et Caroline Collomb - LyonMag

Certains diront que c’est ce qu’elle recherchait.

Injoignable depuis les élections européennes, Caroline Collomb a été évincée ce lundi soir par le Bureau exécutif de la République en Marche.

La femme du maire de Lyon n’est officiellement plus référente départementale du parti macroniste, poste qu’elle occupait depuis octobre 2017. Selon le Figaro, le vote du Bureau visait à “redynamiser le département du Rhône”. Mais aucun remplaçant n’a encore été nommé, les candidatures devraient se bousculer dans les prochains jours.

Pour rappel, Caroline Collomb s'était mise en retrait de ses fonctions durant la campagne des européennes pour ne susciter aucune polémique, compte tenu de son poste de magistrate. Ludovic Midol-Monnet avait alors assuré l’intérim, dans l’anonymat le plus total.

Une politique de la terre brûlée

Que restera-t-il du passage de Caroline Collomb à la tête de la République en Marche du Rhône ? Pas grand chose, si ce n’est bon nombre d’ennemis. De l’avis général, elle a fait régner un sentiment de terreur dans les rangs des militants. Elle a également divisé pour mieux régner, faisant la chasse aux sections LREM dissidentes. Sa brouille avec Jimmy Brumant, ancien responsable des Jeunes avec Macron dans le Rhône, est révélatrice d’une fracture entre les ambitions de Caroline Collomb et celles des macronistes.

Beaucoup lui reprochaient de se servir du parti pour se construire un avenir politique entre Rhône et Saône.

Alors qu’elle rêve de cela depuis plusieurs années, Caroline Collomb échoue à chaque fois à favoriser son élection. En 2015, elle se brouillait avec Jean-Jack Queyranne et quittait avec fracas sa liste aux régionales. En 2019, elle ne donnait donc aucun autre choix à Stanislas Guérini de l’évincer, compromettant ses chances de la voir candidate en 2020.

Ce nouvel épisode tumulteux de celle qui se distingue par un côté ultra-procédurier va-t-il porter préjudice à son mari Gérard Collomb, en quête de reconnaissance de la part d’Emmanuel Macron en vue des métropolitaines de l’année prochaine ?

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bonberos69 le 02/07/2019 à 18:43

Ils ont enfin compris que c’est une grosse QUICHE !!!! C’est bon ça ! Au tour du vieux maintenant!

Signaler Répondre

avatar
Shakir le 02/07/2019 à 17:02

Dommages pour le parti des bobos qui inéluctablement creuse sa tombe definitivement pour disparaître.

Signaler Répondre

avatar
Pascontent le 02/07/2019 à 16:52

Et bain dicdonc . Jaloux de lyonnais

Signaler Répondre

avatar
DEHORS le 02/07/2019 à 15:59

Vae victis avec Blachier

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 02/07/2019 à 13:01

Il est où le soucis?

Elle n'a qu'à traverser la rue pour trouver du boulot........ Encore faut il avoir envie de travailler

Signaler Répondre

avatar
champagne !!!!!!!! le 02/07/2019 à 12:51

Champagne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 02/07/2019 à 12:27
Pour qui, pour quoi? a écrit le 02/07/2019 à 08h21

Pour qui voulez vous voter???
Vous avez vu la gueule de l opposition???
Juste un exemple revelateur : etienne Blanc!!!!!

Collomb n a pas a trembler!!!! C est le seul qui est legitime dans cette election!!!!
Soyons honnete, ca sent l entente entre chefs de partis... Les autres candidats ne semblent vouloir exister que dans l opposition et la critique... Comme si l exercice de la gestion de Lyon ne les interessait pas

Tous ces gugus qui se reclament de DeGaule joue a la politique de partis, et pas de personne

... oh que oui le colon tremble..... même sa caro ne peut plus le consoler vu qu'elle vient de se faire virer... et comment mieux s'y prendre autrement sinon pour les mettre dehors en 2020 ?
... en évinçant madame, c'est le message de LREM à son dissident ?

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 02/07/2019 à 12:18

Papimouzo, c'est la Confrérie des Hannetons ! Une main lave l'autre, tant que un tel ou une telle ne monte pas sur les plates bandes du copain !
Et vous avez raison, on comprend mieux certaines décisions de justice injustes !
Les juges et la politique font bon ménage......

Signaler Répondre

avatar
oust .... le 02/07/2019 à 10:56
très bien a écrit le 02/07/2019 à 09h47

Bien fait madame !!
Au tour de monsieur maintenant en 2020 !!

oust ! y en a marre de ces gens là qui se servent avant de servir, ce pour quoi d'ailleurs ils sont bien trop payés, puisque les indemnités qu'ils reçoivent sont pour eux de l'argent de poche, tout étant largement payé en transports, râteliers multiples, spectacles, etc...

Signaler Répondre

avatar
très bien le 02/07/2019 à 09:47

Bien fait madame !!
Au tour de monsieur maintenant en 2020 !!

Signaler Répondre

avatar
Soso. le 02/07/2019 à 08:47

Ce qui se passe dans ce parti de has been m'indiffère complètement.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 02/07/2019 à 08:43

Voilà une affaire de népotisme qui finit au mieux
Bon débarras

Signaler Répondre

avatar
Morfar le 02/07/2019 à 08:32

Ils ont mis le temps, mais ça y est, enfin !
Maintenant, il va falloir que Midol Monnet et Laferrière se bougent la rondelle pour combler l'assourdissant silence de LREM sur Lyon depuis 6 mois .

Signaler Répondre

avatar
Pour qui, pour quoi? le 02/07/2019 à 08:21
vrailyonnais a écrit le 02/07/2019 à 08h09

1) c une très Bonne nouvelle: qu’elle retourne à l’Anonymat que sa brillance et son charisme n’auraient jamais dûs la faire quitter !!! 2) c peut-être le début de la Fin de Mr le Sénateur-Maire qui pourrait couler une jolie retraite et ne pas tenter le mandat de Trop.... Espérons et surtout Votons Juste dans 10mois

Pour qui voulez vous voter???
Vous avez vu la gueule de l opposition???
Juste un exemple revelateur : etienne Blanc!!!!!

Collomb n a pas a trembler!!!! C est le seul qui est legitime dans cette election!!!!
Soyons honnete, ca sent l entente entre chefs de partis... Les autres candidats ne semblent vouloir exister que dans l opposition et la critique... Comme si l exercice de la gestion de Lyon ne les interessait pas

Tous ces gugus qui se reclament de DeGaule joue a la politique de partis, et pas de personne

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 02/07/2019 à 08:13

Magistrate aussi c est fou le nombre de politiques qui sont avocats !!
Décidément je comprends mieux pourquoi la justice est pourri quand on lit certains verdicts !!!
C est vrai que quand on a besoin de voix pour les élections !!!!

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 02/07/2019 à 08:09

1) c une très Bonne nouvelle: qu’elle retourne à l’Anonymat que sa brillance et son charisme n’auraient jamais dûs la faire quitter !!! 2) c peut-être le début de la Fin de Mr le Sénateur-Maire qui pourrait couler une jolie retraite et ne pas tenter le mandat de Trop.... Espérons et surtout Votons Juste dans 10mois

Signaler Répondre

avatar
phge le 02/07/2019 à 08:09

nouvelle facon de faire de la politique .... une ex a la bibliotheque municipale ,l epouse a la tete du parti localement.... Et ne pas vouloir se retirer car se croyant indispensable.
Voila le bilan d'un maire au sein de LREM

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 02/07/2019 à 07:34

Ce nouvel avatar de LaRem démontre combien ce "parti" n'est que prétention, arrivisme et manipulation. L'hubris dont parlait gégé à Paris, avant de fuir le tsunami des GJ !

Signaler Répondre

avatar
Incompétente le 02/07/2019 à 07:08

Bonne nouvelle. Elle était nulle.

Signaler Répondre

avatar
rocco le 02/07/2019 à 06:57

L échec absolu d une sous douée en politique qui se voyait déjà aux marches du palais . N est pas GG qui veut !

Signaler Répondre

avatar
Gerard de Lyon le 02/07/2019 à 05:32

C’est comme ma tata Dominique, au repas de famille, elle met tout le monde mal à l’aise. Je l’ai rencontré dans une réunion, elle a juste dit chut...chut... !!????

Signaler Répondre

avatar
On s'en fout de l'aménagement des quais our rfaire plaisir aux mamys et leur chien-chiens, ce que l'on veut pour Lyon ce serait enfin pouvoir une démocratie, une vraie pas celle des plateaux télé BFM auxquels il est assidu le 02/07/2019 à 00:21

Le pôvre baronnet de pacotille qui règne en excès de pouvoir depuis des lustres sur Lyon, ayant par la faiblesse qui l'entoure cumulé toutes les mannettes de la cité, se trouve enfin face à lui même, c'est à dire à pas grand chose,
élu par défaut dans un temps où ceux qui étaient alors au pouvoir lyonnais se sont brûlé les ailes pour beaucoup moins que lui qui a porcédé pendant tout son mandat avec cette locution : "si tu ne me suis pas, je te prive de .... et de ..." - c'est cela le modèle lyonnais ? c'est une dictature et un fiel pour la démocratie

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 02/07/2019 à 00:17

J’espère qu’elle va arrêter la politique... elle n’a aucun charisme et à priori s’embrouille vite ave? ses collaborateurs.

Signaler Répondre

avatar
Elémentaire le 01/07/2019 à 23:53

Que d'espoir, que de promesses nourries par son mari sur l'oreiller ...
Pour un ambitieuse de cette espèce, encore faut-il ne pas se tromper de canasson

Signaler Répondre

avatar
YvesBotton le 01/07/2019 à 22:55

Enfin une bonne nouvelle, le bureau exécutif a pris ses responsabilités face à cette entreprise de démolition,

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 01/07/2019 à 22:53

Voilà une bonne nouvelle. GC doit être furieux.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.