Près de Lyon : des armes de guerre saisies dans le quartier de Terraillon à Bron

Près de Lyon : des armes de guerre saisies dans le quartier de Terraillon à Bron
Le Terraillon à Bron - LyonMag

Régulièrement agité par des scènes de violences urbaines, le quartier de Terraillon à Bron a été la cible d'une perquisition mercredi matin.

Les gendarmes, qui enquêtaient sur une affaire de vols de frêt, ont mis la main sur plusieurs armes de guerre. Selon le parquet de Lyon, neuf armes longues, dont une de catégorie A, et une arme de poing ont été saisies.

Une enquête a été ouverte "pour faire la lumière sur l’origine de ces armes et leur éventuelle utilisation", est-il précisé dans un communiqué du procureur de la République. Elle a été confiée à la section de recherches de Lyon.

30-80 sur 53 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Aboukam le 10/12/2020 à 23:29

Et allez l'info caniveau

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 10/12/2020 à 23:18

Ce sont les armes des écolos, pour tirer sur les voitures diesel...

Signaler Répondre

avatar
Pass TCL le 10/12/2020 à 22:08

Surement des usagers du métro lyonnais

Signaler Répondre

avatar
cccp le 10/12/2020 à 22:05

Et là les communistes de Bron ils en pensent quoi?

Signaler Répondre

avatar
si tu vas a Rio le 10/12/2020 à 21:52

On dirait le Brésil des années 70, encore qqs années et ce sera le paradis en France.
ghettos bien organisés armés jusqu'aux dents pour la vente de la drogue... des lieux de non droits ou seule l'armée ou la police d'élite peut intervenir...
Murs de 3m avec barbelés, un gardien armé par immeuble, sécurité privée et armée...
armes armes et armes....

Signaler Répondre

avatar
Doubien le 10/12/2020 à 21:37

Encore une découverte de la Lune... Mdr

Signaler Répondre

avatar
Sacoche en bandoulière le 10/12/2020 à 21:36

Surement pour protéger le petit commerce de proximité.

Signaler Répondre

avatar
galinette le 10/12/2020 à 21:31

Quelle surprise ? Qui l ' eu cru. ....

Signaler Répondre

avatar
Lyon est détestable le 10/12/2020 à 21:02
faiblesse démocratique a écrit le 10/12/2020 à 18h02

Il est certain qu'avec un autre régime politique, un bouclage et un ratissage méthodique de ces secteurs porteraient leurs fruits, mais avant d'en arriver là...

Regardez du côté de Pékin. Les Chinois n'ont pas le moindre regret au nom de l'ordre public, un exemple que la France perdue doit émuler dès que possible.

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 10/12/2020 à 19:12
SARL victimologie a écrit le 10/12/2020 à 17h46

Certainement le gang du vivre ensemble

C est au cas où ils recevraient "un mauvais regard".

Signaler Répondre

avatar
jjt le 10/12/2020 à 19:01

Depuis 40 ans les problèmes existent à Bron les conducteurs de bus tirent la sonnette d’alarme mais peu de gens ont bougé le problème d’autre villes malheureusement commencent à avoir des problèmes alors qu’elle étaient calmes avant si rien n’est fait dans quelques années on en trouvera ailleurs

Signaler Répondre

avatar
c'est vrai ! le 10/12/2020 à 19:00
hubris a écrit le 10/12/2020 à 18h26

Des armes à Bron? Quelle surprise !

Oui c'est assez étonnant ,surtout dans un quartier résidentiel comme Bron Terraillon !

Signaler Répondre

avatar
bien sur !! le 10/12/2020 à 18:41
SARL victimologie a écrit le 10/12/2020 à 17h46

Certainement le gang du vivre ensemble

Oui surement ,et avec des armes c'est plus convivial !

Signaler Répondre

avatar
hubris le 10/12/2020 à 18:26

Des armes à Bron? Quelle surprise !

Signaler Répondre

avatar
Ophou le 10/12/2020 à 18:22
Terrible constat a écrit le 10/12/2020 à 17h34

Les biens pensants politiciens, artistes, sportifs, grand patronat, préfèrent les violences des minorités sur le peuple français aux violences policières sur les minorités.

Attendons, peut-être que Benzema va réagir ?

Signaler Répondre

avatar
faiblesse démocratique le 10/12/2020 à 18:02

Il est certain qu'avec un autre régime politique, un bouclage et un ratissage méthodique de ces secteurs porteraient leurs fruits, mais avant d'en arriver là...

Signaler Répondre

avatar
attention! le 10/12/2020 à 17:49
Asse a écrit le 10/12/2020 à 17h40

Quitter tous cette ville de délinquants

Pas de vague,pas de vague ,surtout pas de vague !

Signaler Répondre

avatar
SARL victimologie le 10/12/2020 à 17:46

Certainement le gang du vivre ensemble

Signaler Répondre

avatar
Asse le 10/12/2020 à 17:40

Quitter tous cette ville de délinquants

Signaler Répondre

avatar
Terrible constat le 10/12/2020 à 17:34

Les biens pensants politiciens, artistes, sportifs, grand patronat, préfèrent les violences des minorités sur le peuple français aux violences policières sur les minorités.

Signaler Répondre

avatar
Grenoble 38 le 10/12/2020 à 16:27

Chicago ces Lyon et ces comfirmer

Signaler Répondre

avatar
Resistance69 le 10/12/2020 à 16:18

C était pour fêter le 8 décembre , il n y a pas que les supporters lyonnais qui veulent faire " exploser " leur joie

Signaler Répondre

avatar
sur! le 10/12/2020 à 15:10

Rien d'étonnant !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.