Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog spectacles

My Blueberry nights, La France et Agent double au cinéma, Juste la fin du monde aux Célestins et la chorégraphie Sinfonica Eroïca au Toboggan. Mais aussi Vanessa Paradis, Mass Hysteria, MC Solaar ou Agoria en concert... Les spectacles de cette semaine du mercredi 28 novembre.

Cinéma

My Blueberry nights
C’est le nouveau film de Wong Kar-Wai, qui avait reçu le César du meilleur film étranger en 2001 pour “In the mood for love”. A New York, Elizabeth, qui s’est faite plaquer par son compagnon, ne veut plus le voir et laisse les clefs de leur appartement au patron d’un café. Elle décide alors de partir en voyage à travers les Etats-Unis pour prendre du recul. Ce qui va lui permettre de rencontrer un flic alcoolo, une joueuse de poker... Un road trip où on voit finalement très peu d’extérieurs et qui est un peu lent à démarrer. On se doute rapidement de la fin mais la naïveté d’Elizabeth reste touchante. Et les images de Wong Kar-Wai sont superbes, comme d’habitude. De plus, les acteurs jouent juste avec notamment Jude Law, Natalie Portman, Rachel Weisz et surtout la chanteuse Norah Jones qui est magnifique pour son premier rôle au cinéma. Bref, un film à voir, même si ce n’est pas le meilleur de Wong Kar-Wai.

La France
Le film du lyonnais Serge Bozon est sorti la semaine dernière. Et il faut du courage pour rester jusqu’au bout tellement c’est décevant. L’idée de départ était pourtant bonne : l’histoire d’une jeune femme qui décide de retrouver son mari, qui est soldat, pendant la guerre 14-18. Après s’être travestie, elle se retrouve en compagnie d’un groupe de soldats en marche pour le front... Mais la plupart des rôles sont mal interprétés, la ligne de combat est évoquée avec une simple tranchée et quelques morceaux de bois au milieu d’une belle prairie... Alors que la fin est complètement loufoque. Mais surtout “La France” est une sorte de comédie musicale. Au milieu d’une scène, les soldats s’arrêtent et sortent d’un coup des instruments avant de se mettre à chanter... faux ! Bref, un bide. C’est la lyonnaise Sylvie Testud qui tient le premier rôle. Si elle ne s’en sort pas trop mal, on se demande quand même ce qu’elle est venu faire au milieu de ce fiasco.

Agent double
Un film d’espions inspiré d’une histoire vraie, celle de l’agent double Robert Hanssen qui a travaillé pour le FBI tout en étant un agent du KGB pendant 20 ans. Pour le démasquer, les services américains recrutent un jeune agent du FBI sans expérience, interprété par Ryan Phillippe. Sa mission : accumuler suffisamment de preuves contre son chef, joué par Chris Cooper, pour permettre son arrestation en flagrant délit. Un thriller sans effet spéciaux réalisé par Billy Ray, mais qui tient en haleine jusqu’au bout.


Théâtre

Juste la fin du monde
Jusqu’au 1er décembre, le théâtre des Célestins présente “Juste la fin du monde” de Jean-Luc Lagarce avec une mise en scène de François Berreur. L’histoire d’un homme parti très jeune de chez ses parents pour devenir écrivain. Alors qu’il sait qu’il va bientôt mourir, il retourne voir sa famille pour leur annoncer la triste nouvelle. Mais il va finir par repartir sans avoir réussi à avouer la vérité... Une pièce forte sur les difficultés de communication dans les familles. Hervé Pierre, qui tient le premier rôle et qui est entré récemment à la Comédie-Française, est très convaincant. Comme l’ensemble des acteurs d’ailleurs. A noter que Lagarce a écrit cette pièce alors qu’il se savait lui-même condamné par le Sida.


Danse

Sinfonica Eroïca
Le Toboggan de Décines propose “Sinfonica Eroïca” de la compagnie belge Michèle-Anne de Mey le vendredi 30 novembre. Un spectacle de danse avec des couples qui se font et se défont. Avec du bilboquet mais aussi des glissades sur l’eau sur des musiques de Beethoven, Mozart mais aussi du guitariste rock Jimi Hendrix. Spectaculaire et inattendu.


Concert

Vanessa Paradis est en concert à la Halle Tony Garnier jeudi 29 novembre. un concert événement, surtout que c’est l’incroyable -M- qui est son guitariste. Les Ogres de Barback sont le même soir à la Bourse du travail pour un concert où il sera sans doute très difficile de rester sagement assis. Le 30 novembre, Mass Hysteria est au Ninkasi Kao. Un groupe de métal qui s’est aujourd’hui un peu calmé mais qui reste quand même  une référence du rock français. Le même soir on pourra aussi voir le célèbre rappeur MC Solaar au Transbordeur mais aussi Mouss et Hakim, les deux frères de Zebda, qui sont à Lyon pour un concert qui s’annonce très chaud dans la petite salle du Bistroy . Enfin, deux très bonnes soirée électro à ne pas rater. Avec notamment le célèbre lyonnais Agoria qui sera le jeudi 29 novembre à l’Epicerie moderne de Feyzin pour une soirée en résonance avec la Biennale d’art contemporain. Et le lendemain, la Plateforme a notamment programmé les excellents Natty Bass et Dj Flore. Deux nuits électro qui s’annoncent très longues.

Belle prestation de Philippe Fournier, le chef de l’Orchestre symphonique lyonnais, lors du concert “Do you speak Djembé ?” qui s’est tenu lundi 26 novembre à l’Amphithéâtre de la Cité internationale. Pour l’ouverture des Concerts de la cité, ce chef atypique qui dirige un orchestre financé principalement par des mécènes privés, avait invité des musiciens africains. Et le mélange entre les sons de djembé et la musique classique de l’orchestre a bien pris. Avec également la superbe voix de la chanteuse africaine. Mais Fournier avait également eu l’excellente idée de faire participer le public, en distribuant un djembé à chaque spectateur. Fou rire garanti au début car c’était une belle cacophonie. Avant que le public trouve le rythme, sous la direction de Doug Manuel. Bref, un concert réussi et une expérience qui mérite d’être renouvelée.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.