Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Mercier et Gérard Collomb font bonne figure dans le classement peu avantageux de l'Express - LyonMag

Cumul des mandats : Collomb épinglé par l’Express, 4 élus du Rhône dans le top 200

Michel Mercier et Gérard Collomb font bonne figure dans le classement peu avantageux de l'Express - LyonMag

Mercredi, l'hebdomadaire s'est penché sur les mandats et les fonctions de 1573 élus français.

Grâce à un système de coefficient, basé sur l'importance des mandats, l'Express a établi un classement des plus importants cumulards du pays. En tête, le sénateur-maire PS de Dunkerque, Michel Delebarre.

Et non loin de là, sans surprise, son homologue lyonnais, Gérard Collomb. Le premier magistrat de Lyon pointe à la 6e place avec un indice de cumul de 43 et ses 9 mandats et postes. Sénateur, maire, président du Grand Lyon mais également Président du Conseil de surveillance des HCL, Président du Syndicat mixte d'études et de programmation du SCoT de l'agglomération lyonnaise, Président de Lyon Confluence, Président de la SEM Patrimoniale du Grand Lyon, Président du Pôle métropolitain et Secrétaire général de la fondation Jean Jaurès.
Gérard Collomb truste ainsi les premières places nationales et forcément, laisse des miettes à ses comparses élus rhodaniens.

Deuxième du classement, Bernard Perrut. Le député-maire UMP de Villefranche arrive 108e avec un indice de cumul de 28 et 6 mandats. Il est également Conseiller délégué de la communauté d'agglomération de Villefranche, Président du comité de surveillance du Centre hospitalier de Villefranche, Secrétaire de l'Assemblée nationale et Vice-président de l'UMP.

Dans le top 200, deux autres élus rhodaniens font bonne figure. Michel Mercier, sénateur-maire UDI de Thizy-les-Bourg, est 142e avec ses 7 mandats, il est notamment Président du Conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours du Rhône, Président du comité de surveillance de l'Hôpital local de Cours-la-Ville et Président du comité de surveillance de l'Hôpital local de Thizy.

Enfin, Philippe Cochet est 181e. Le député-maire UMP de Caluire, qui siège également au Grand Lyon, paye ses fonctions au sein de son parti : Délégué général à l'animation de l'UMP et Secrétaire national de l'UMP, chargé des grandes métropoles et de la politique de la Ville.

Dans le reste du classement de l'Express, François-Noël Buffet, sénateur-maire UMP d'Oullins est 320e, tout comme Elisabeth Lamure, sénatrice-maire UMP de Gleizé. Annie Guillemot, maire PS de Bron et Jean-Louis Touraine, premier adjoint PS de Collomb sont 449e.
Suivent Thierry Braillard, adjoint Radical aux Sports de Collomb (512e), Thierry Philip maire PS du 3e arrondissement de Lyon (581e), Yves Blein député-maire PS de Feyzin (660e), Jean-Paul Bret maire PS de Villeurbanne (660e) et Dominique Nachury, députée UMP (660e).
De nombreux élus se partagent ensuite la 872e place : Christian Coulon, Martine David, Christiane Demontès, Jean-Pierre Flaconnèche, Michel Forissier, Bruno Gollnisch, Christophe Guilloteau, David Kimelfeld et Patrice Verchère.

Suite du classement : Renaud Gauquelin (986e), Hélène Geoffroy (986e), Sylvie Guillaume (986e), Nora Berra (1049e), Pascale Crozon (1049e), Jean-Jacques David (1049e), Philippe Meunier (1049e), Jean Picard (1049e), Michel Terrot (1049e), Najat Vallaud-Belkacem (1049e), Pierre Crédoz (1184e), Roland Crimier (1184e), Georges Fenech (1184e), Pierre-Alain Muet (1184e), Danielle Chuzeville (1273e), Denis Broliquier (1370e), Muguette Dini (1370e), Guy Fischer (1370e), Bernard Genin (1370e), Alain Giordano (1370e), Nathalie Perrin-Gilbert (1370e), Alexandrine Pesson (1370e), Michèle Picard (1370e), Jean-Jack Queyranne (1370e) et Michel Chapas (1567e).



Tags : cumul des mandats | collomb | perrut | mercier | cochet |

Commentaires 34

Déposé le 10/09/2013 à 10h44  
Par Sortons le PS ! Citer

Sacrés socialistes...toujours dans les bons coups !

Déposé le 10/09/2013 à 10h27  
Par au bobet de service Citer

et j'ai oublié, pendant ce temps là, de vacances, ce baronnet est payé intégralement pour ses 9 fonctions directement (3 mandats) et indirectement avec les jetons de présence et services annexes pour chacune des fonctions annexes

et pendant ce temps, des jeunes, pleins d'énergie et de génie sont privés d'expression de leur talent qui fait défaut à notre cité ....

LYON perd des places tous les jours dans le classement industriel des agglomérations de sa dimension

On préfère construire des stades :
du pain et des jeux, ça occupe et ça calme les curieux sur ce qui se passe dans l'arrière boutique de l'hotel de ville

Déposé le 10/09/2013 à 10h23  
Par au bobet de service Citer

non mon beau LOUISON, c'est tout le contraire,
Plus on est nombreux à se concerter pour démocratiser sa cité, plus la réussite est bonne pour la cité

Ici la recherche est la bonne soupe (en pouvoir et en argent gagné indument puisque non travaillé effectivement) est au détriment de la cité et au bénéfice de l'individu qui se prend pour le bienfaiteur de l'humanité

et se paie à se titre des vacances sur votre dos (pour mémoire, les dernières étaient la première quinzaine de jiullet en Asie : Chine, japon, etc.. avec comme alibi un voyage d'étude, - avec et ça va de soi, - la famille pour le soutien dans ces grandes missions)

Déposé le 10/09/2013 à 09h25  
Par louison Citer

assez logique quand on est à la tête de la première communauté urbaine de France en nombre d'habitants d'avoir autant de responsabilités associées
c'est le contraire qui sera étonnant, voire choquant.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.