Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Aéroports de Lyon souhaite établir une liaison aérienne sur la Chine

La visite du président chinois Xi Jinping à Lyon, ces mardi et mercredi, semble offrir de nombreuses opportunités. Ainsi, Aéroports de Lyon souhaite capitaliser sur cette visite : l'aéroport travaille déjà avec de grandes compagnies aériennes chinoises afin d'ouvrir une ligne sur Shangai ou Pékin sous deux ans.

"Les échanges économiques entre Rhône-Alpes et Shangaï, le centre financier de l'Asie-Pacifique, sont majoritairement centré sur les liens d'affaires"
, peut-on lire dans un communiqué publié ce mardi par Aéroports de Lyon. Ces échanges représentent 80 000 passagers annuels qui pourraient se répartir sur trois vols par semaine. Un apport de 25 à 30% de passagers en correspondance à l'aéroport de Shangai Hongqiao renforcerait les perspectives de la ligne. "La dimension cargo viendrait soutenir la ligne avec 6 millions d'euros de fret en soute (fret belly), explique encore le communiqué. Sur seulement les neuf premiers mois de 2012, l'activité cargo représentait 8 800 tonnes exportées en Rhône-Alpes et 13 000 tonnes importées de Shangai."

L'ouverture d'une ligne permettrait un "un fort développement entre les deux régions". En effet, année après année, une promotion active de la destination Rhône-Alpes est pratiquée sur le marché chinois. "Une ligne directe vers la Chine marquerait une nouvelle étape importante de l'ouverture de Rhône-Alpes vers l'Asie, après le lancement de la ligne Lyon-Dubaï par Emirates en 2012", conclut le communiqué.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.