Fête des Lumières 2015 : l'annulation prononcée ce jeudi

Fête des Lumières 2015 : l'annulation prononcée ce jeudi
L'illumination prévue cet hiver pour la cathédrale Saint-Jean - DR

Gérard Collomb et Michel Delpuech ont convoqué les journalistes ce jeudi à 11h30.

Mise à jour à 10h40 : selon nos informations, la Ville de Lyon va annoncer lors de sa conférence de presse à 11h30 l'annulation de la Fête des Lumières 2015 pour des raisons évidentes de sécurité. Les responsables politiques ont pris leurs responsabilités face à la menace terroriste. Outre de potentiels attentats, le maire de Lyon et ses équipes redoutent tout particulèrement les mouvements de foules, tel que celui qui s'est produit Place de la République à Paris samedi soir.

Dès lors, le côté festif de l'évènement sera mis de côté pour une ambiance de solidarité avec les victimes des attentats parisiens. Sera priviligié l'aspect traditionnel de la fête avec les lumignons aux fenêtres des Lyonnais le soir du 8 décembre. La programmation 2015 pourrait être réutilisée en 2016.

La décision serait celle de Gérard Collomb. Le préfet du Rhône a constamment rappelé qu'il n'était pas en faveur de l'annulation.

Lire notre article sur ce que sera le 8 décembre 2015 :

Fête des Lumières annulée : comment la Ville de Lyon transforme l'évènement

Article initial : Dans les salons de l'Hôtel de Ville, en compagnie des membres fondateurs du Club des partenaires, le sénateur-maire de Lyon et le préfet du Rhône devraient annoncer leur décision concernant la Fête des Lumières 2015.

Suite aux attentats parisiens et à l'état d'urgence décrété, la question de maintenir l'évènement du 5 au 8 décembre se posait. Plus de 3 millions de personnes assistent habituellement à la Fête des Lumières et la Ville de Lyon craint des mouvements de foule ou pire, de nouveaux attentats.

D'un autre côté, nombreux sont les Lyonnais qui souhaitent ne pas accorder une victoire à Daesh en vivant dans la peur. Et les commerçants, restaurateurs et hôteliers lyonnais comptaient, comme chaque année, énormément sur la Fête des Lumières.

Plus d'infos sur LyonMag durant la conférence de presse...

43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
forum le 19/11/2015 à 16:41

Avec tous les messages postés depuis quelques jours demandant l'annulation et avec la sage décision qui a été prise, les inconscients (oui il n'y a pas d'autres mots pour les qualifier) vont pouvoir se remettre en cause et fermer leur clapet.
Une bonne leçon de sagesse, de prudence et d'intelligence leur a été donnée.
Mais certains vont malheureusement continuer à débiter leur entêtement.

Signaler Répondre

avatar
forum le 19/11/2015 à 14:53

Avec tous les messages postés depuis quelques jours demandant l'annulation et avec la sage décision qui a été prise, les inconscients (oui il n'y a pas d'autres mots pour les qualifier) vont pouvoir se remettre en cause et fermer leur clapet.
Une bonne leçon de sagesse, de prudence et d'intelligence leur a été donnée.
Mais certains vont malheureusement continuer à débiter leur entêtement.

Signaler Répondre

avatar
wape le 19/11/2015 à 14:06
Laule a écrit le 19/11/2015 à 13h46

en accord avec vous, ceux qui fustigent l'inconscience n'ont qu'à rester chez eux, personne ne les force à sortir..

Personne ne les force à sortir vous dites, quelle honte !
Et vous vous auriez permis aux terroristes, avec votre inconscience chronique, de pouvoir attaquer une troisième fois après Paris et l'avion russe ! Quelle honte votre inconscience qui n'a aucune limite.
De toutes façons le bon sens évident et surtout l'intelligence ont parlé.

Signaler Répondre

avatar
wape le 19/11/2015 à 14:04
ils ont gagné a écrit le 19/11/2015 à 13h51

Ils doivent bien se marrer dans les banlieus aujourd'hui.

Vous vous trompez lourdement ! Ce n'est pas eux qui ont gagné mais bien nous en annulant intelligemment justement ! En ne leur permettant donc de pas perpétré une autre attaque !

Signaler Répondre

avatar
ils ont gagné le 19/11/2015 à 13:51

Ils doivent bien se marrer dans les banlieus aujourd'hui.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 19/11/2015 à 13:46
Guillaume Lightman a écrit le 19/11/2015 à 12h28

C'est une honte !

Ce n'est pas parce qu'une bande d'attardés déglingués du cerveau veulent nous condamner à l'obscurité (obscurantisme) que nous devons éteindre les lumières.
Si il y a bien un symbole qui ne devait pas être annulé, c'est la fête des Lumières. La fête des "Lumières", pour lutter contre "l'obscurantisme"...

Cédons à la peur, restons terrés chez nous. Regardons en boucle les infos qui repassent en boucle les horreurs commises vendredi 13 novembre...

Je propose qu'en lieu et place de la fête des Lumières, on fassions la fête de l'obscurité. Éteignons les lumières de la ville, nos lumières, ne mettons pas de luminions aux fenêtres. Quitte à faire plaisir aux terroristes, autant le faire correctement...

en accord avec vous, ceux qui fustigent l'inconscience n'ont qu'à rester chez eux, personne ne les force à sortir..

Signaler Répondre

avatar
marguerite le 19/11/2015 à 13:37

De toute façon, les fêtes des lumières n'est pas la fête du 8 Décembre, le 8 Décembre c'est les lampions qui sont sur les bords des fenêtres pour ceux qui sont incultes.
Alors les fêtes des lumières, ce n'est qu'une fête d'argent. Alors ne mélangeons pas tout.

Signaler Répondre

avatar
wape le 19/11/2015 à 13:05

C'est affolant et ahurissant de constater que certains sont fous au point d'être prêts à se faire tuer et à faire tuer des concitoyens.
Qu'ont-ils dans le crâne ? on se le demande.
La décision d'annuler qui a été prise permettra de donner une bonne leçon d'intelligence, de prudence et de sagesse à certains.

Signaler Répondre

avatar
soco le 19/11/2015 à 13:02

Comment peut-on être dans le déni complet des risques phénoménaux encourus ?
L'inconscience et le déni de certains sont très graves.
Heureusement que cela a été annulé et que l'on garde simplement les lumignons aux fenêtres.

Signaler Répondre

avatar
flodu66 le 19/11/2015 à 13:02

Malgré que je le comprends sincèrement, je trouve ca quand même dommage ! Quand on sait que les illuminations ont été inventés pour indiqué la fin de la peste noire, qu'elle doit être annulée cette année à cause d une nouvelle génération de peste ca fait chier qd même... mais encore une fois je le comprend totalement, étant native de la région lyonnaise je le comprend..

Signaler Répondre

avatar
lyon le 19/11/2015 à 13:00

Je veux préserver ma ville d'attaques islamiques.
Je ne veux pas qu'un attentat puisse y être perpétré.
Ce n'est pas possible que des gens se fassent tuer par milliers pendant qu'ils se promènent.
Donc annulation pure et simple.
C'est un énorme risque et donc l'annulation n'est pas négociable et elle a été prise.

Signaler Répondre

avatar
wape le 19/11/2015 à 12:58

A tous ceux qui sont pour le maintien et qui se croient invulnérables : s'il y a un attentat, on en reparlera ok ?
Vous vous croyez les plus forts, vous vous croyez invulnérables ?
Non vous ne l'êtes pas désolé.
Vous ne voulez pas avoir peur ?
S'il y a une attaque, vous serez comme des gros "pétochards" en train de bousculer et de piétiner des gens pour vous sauver et vous mettre à l'abri.
Vous ne voulez pas vous soumettre aux terroristes ?
Mais justement vous vous soumettez en leur donnant ni plus ni moins des vies humaines à tuer.
Mais bon cela a été annulé donc voilà une décision intelligente.

Signaler Répondre

avatar
wape le 19/11/2015 à 12:56

Oui à la prudence évidente et non aux risques inconsidérés.
Des lumignons aux fenêtre suffiront.
Je n'ai pas envie de constater un nouvel attentat meurtrier.
C'est normal d'avoir peur, le risque est considérable et nous sommes tous des humains mortels et vulnérables.
Evitons la perte de vies humaines comme à Paris et dans l'avion.
Ce n'est vraiment pas le moment d'en rajouter.

Signaler Répondre

avatar
Chrystèlise le 19/11/2015 à 12:51

c'est malheureusement donner raison aux intégristes... Va-t-il falloir revoir tout notre mode de vie occidental ? Rester chez soi ? Sortir accompagnée d'un homme de sa famille ? cesser de conduire ? Mettre un niquab ? Sans moi ! Le 8 décembre je serai là la tête haute !!

Signaler Répondre

avatar
ornelline35 le 19/11/2015 à 12:43

Oui c'était évident qu'il y aurait une annulation.
Cette décision est intelligente, sage, responsable.
Il y a aura simplement des lumignons aux fenêtres le 8 décembre ainsi qu'un hommage aux victimes.
Le bons sens a parlé.

Signaler Répondre

avatar
jeanne le 19/11/2015 à 12:42

La prudence et la sagesse ont été plus fortes que l'inconscience manifeste de certains abrutis.
Nous allons pouvoir fêter paisiblement le 8 décembre en mettant des lumignons à nos fenêtres, cela suffira.
Et oui par ailleurs un hommage aux personnes décédées dans les attentats est bienvenu.

Signaler Répondre

avatar
Guillaume Lightman le 19/11/2015 à 12:28

C'est une honte !

Ce n'est pas parce qu'une bande d'attardés déglingués du cerveau veulent nous condamner à l'obscurité (obscurantisme) que nous devons éteindre les lumières.
Si il y a bien un symbole qui ne devait pas être annulé, c'est la fête des Lumières. La fête des "Lumières", pour lutter contre "l'obscurantisme"...

Cédons à la peur, restons terrés chez nous. Regardons en boucle les infos qui repassent en boucle les horreurs commises vendredi 13 novembre...

Je propose qu'en lieu et place de la fête des Lumières, on fassions la fête de l'obscurité. Éteignons les lumières de la ville, nos lumières, ne mettons pas de luminions aux fenêtres. Quitte à faire plaisir aux terroristes, autant le faire correctement...

Signaler Répondre

avatar
dubitatif le 19/11/2015 à 12:13

La fete des lumières n'est plus et depuis longtemps une fête religieuse, d'où son subventionement par les autorités publics. Les forces de l'ordre arrivent à assurer la "sûreté" de 16 millions de personnes pour les marchés de noël à Paris les participants à la COP 21 mais pas de 3 millions de personnes sur 4 jours ? Pourquoi ne pas annuler l'euro alors ? Ah oui .. Il y a trop de gros sous derrière cet événement, footbalistiquement splendide ..

Signaler Répondre

avatar
StéphaneKO le 19/11/2015 à 12:01

Sage décision. Seuls les demeurés ne comprennent pas cette annulation, tranquillement installés dans leur canapé à la campagne. Comme beaucoup l'ont souligné, un mouvement de foule serait dévastateur. Quand on connaît un petit peu Lyon et ses bandes de débiles en survêtement qui s'amusent à jeter des pétards lors de la fête des lumières, on comprend un peu mieux la problématique.
Encore une fois ce sont ces gens là qui nous empêchent tous de vivre comme nous l'entendons.
Tous les bi-nationaux : à la moindre c0nnerie, dehors !

Signaler Répondre

avatar
marguerite le 19/11/2015 à 11:58

Décision bien réfléchie, tant mieux pour les forces de police, ils pourront souffler un peu.

Signaler Répondre

avatar
ouf... le 19/11/2015 à 11:51
Crousti a écrit le 19/11/2015 à 11h06

Bien sur que je suis moi même déçus de cette annulation mais la, Alalala, aucune jugeote...... Imagine un simple mouvement de foule ? Imagine la tentions des forces de police pendant 5 jours ?

il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, les forces de police seront soulager d'un poids IMMENSE et ca nous permmetera de retourner un peu aux vrais valeurs de la fete des lumières.

Bien dit !!
Cela permettra à nos policiers de souffler un peu, pour assurer notre sécurité quotidienne car ils sont "sur les dents" depuis le 13.
Et puis les lumignons aux fenêtres seront toujours là, et c'est surtout cela la fête des lumières.

Signaler Répondre

avatar
Le Moutillon le 19/11/2015 à 11:51

Bravo pour cette décision courageuse

Signaler Répondre

avatar
Morfar le 19/11/2015 à 11:49

Avant de réfléchir sur la gestion de crise, regarde donc à quoi ressemble le pétard mis par les salafistes dans l'avion de Moscou; ça devrait t'aider à la solutionner, ta problématique

Signaler Répondre

avatar
lowlow0792@gmail.com le 19/11/2015 à 11:49

Une honte ! En quoi cela a à voir avec ces évènements ???

Signaler Répondre

avatar
Dina le 19/11/2015 à 11:45

Je comprends la problématique de la gestion de crise, et des enjeux financiers, humains, qui suivent une bousculade.... mais il faut que la vie continue, nous ne devons pas renoncer. C'est pas possible !
Nous devons, c'est un devoir de continuer de vivre, d'avancer, de ne pas renoncer, c'est une forme de résistance active et non violente.... je comprends les politique, mais, je voulais venir justement, pour fêter la lumière plus forte que les ténèbres, cela avait du sens, comme protestation !

Signaler Répondre

avatar
Morfar le 19/11/2015 à 11:37

ARRETEZ VOS CONNERIES
Juste une question à ceux qui s'indignent... à contresens pour une fois:
Avez vous imaginé ce que pourrait donner un simple pétard lancé par un plaisantin place des Terreaux à 20 heures ?
Le mouvement de panique serait tel qu'il y aurait 238 morts par piétinement comme sur le pont de la Guille en 1711.

Concentrer 3 millions de personnes à date fixe dans une ville est une immense connerie lorsque l'on est en GUERRE.
Et nous le sommes depuis plusieurs années déjà.

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 19/11/2015 à 11:35
lyonnais d'adoption a écrit le 19/11/2015 à 10h55

C'est une honte ! Baisser les bras plutôt que de se donner les moyens ! Si on suit le raisonnement de monsieur le sénateur-maire-président de métropole, tous les événements réunissant des personnes doivent être annulés.. Alors pourquoi le marché de noël de Paris ne l'a pas été !

Vu le nombre d'abruti qu'il y a sur terre, il est plus que probable que certains jouent sur la peur en faisant pêter des pétards mitraillettes par exemple, ou je ne sais qu'elle fausse alerte pour faire croire à un attentat et déclenchent une panique dans la foule, avec, oui un risque très grand de blessés voire plus.
Après sincèrement je pense que malgré l'annulation il y aura quand même du monde dans les rues, par défi envers ces islamistes.

Signaler Répondre

avatar
Soumission le 19/11/2015 à 11:29

On ne fait que pousser la poussière sous le tapis.
L'année prochaine le problème se reposera puis l'année d'après et l'année d'après.
Soit il y avait un danger avéré sur cette édition, des menaces explicites et là d'accord je pourrais comprendre soit il n'y en avait pas et c'est une énorme bétise.
Et à preuve du contraire il n'y en avait pas puisque le préfet était plutôt d'accord pour organiser cette fête des lumières.
Qui est mieux informé que le prefet sur les menaces qui peut peser sur l'organisation d'un tel évenement ?

Les YAKAFOCON du coin ?

Quant aux mouvemens de foule : du PIPEAU.
S'il y a d'autres attentats l'année prochaine sur notre territoire ou à proximité, l'état de psychose dans lequel est plongé une partie de notre société risque fort bien de continuer.
Donc autant annuler de manière préventive les prochaines éditions.

Signaler Répondre

avatar
Vierge Marie le 19/11/2015 à 11:27

Mettons tous des bougies à nos fenêtres et Marie nous sauvera de cette nouvelle peste.

Signaler Répondre

avatar
Myriam le 19/11/2015 à 11:26

Nous avons perdu cette guerre, notre dernière guerre, celle de la liberté.

Notre civilisation, comme d'autres auparavant va s'éteindre.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 19/11/2015 à 11:24
debout a écrit le 19/11/2015 à 10h39

faut faire la fête sinon on attend la fin "de la guerre" qui peut prendre plusieurs années pour éradiquer les salafistes et autres terroristes.
ceux qui ont peur restent chez eux:pas obligés d'y aller

je suis bien d'accord et très déçu de cette annulation générale... ceux qui le désirent devraient pouvoir célébrer

Signaler Répondre

avatar
mimiriri le 19/11/2015 à 11:24

Je suis bien d'accord sage décision! !tant pis on attendra 2016 en espérant que tout ira mieux

Signaler Répondre

avatar
mgo74 le 19/11/2015 à 11:16

Bien sûr déçu mais je ne crois pas que j'y sois allé cette année. Les risques de mouvements de foule incontrôlable étaient trop important, sans parler du pire encore possible. Sage décision

Signaler Répondre

avatar
Nico le guide le 19/11/2015 à 11:10

Pour y être chaque année en tant que guide, avec des groupes, il est juste impensable de ne pas l'annuler… la moindre panique et ce seraient des morts, place des Terreaux, vers les Célestins ou devant la cathédrale, là où la densité est à son maximum. J'ai l'impression que bien des gens n'ont pas conscience de ce qu'est un mouvement de foule, et de sa dangerosité.

Signaler Répondre

avatar
Crousti le 19/11/2015 à 11:06
lyonnais d'adoption a écrit le 19/11/2015 à 10h55

C'est une honte ! Baisser les bras plutôt que de se donner les moyens ! Si on suit le raisonnement de monsieur le sénateur-maire-président de métropole, tous les événements réunissant des personnes doivent être annulés.. Alors pourquoi le marché de noël de Paris ne l'a pas été !

Bien sur que je suis moi même déçus de cette annulation mais la, Alalala, aucune jugeote...... Imagine un simple mouvement de foule ? Imagine la tentions des forces de police pendant 5 jours ?

il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez, les forces de police seront soulager d'un poids IMMENSE et ca nous permmetera de retourner un peu aux vrais valeurs de la fete des lumières.

Signaler Répondre

avatar
juscot le 19/11/2015 à 11:04

Une décision sage. Tous celles et ceux qui ont déjà assisté à cette belle fête savent parfaitement que c'est une foule compacte, étouffée qui déambule le long d'un trajet fléché auquel il est impossible de se soustraire. Un potentiel mouvement de foule, justifié ou non, aurait des conséquences catastrophiques. On est à Lyon quand même, personne ne peut nier le risque !

Signaler Répondre

avatar
casino67 le 19/11/2015 à 11:03

Si l'annulation se confirme, sage décision!
En plein milieu de la COP21, je ne sais pas si le nombre de militaires/policiers auraient été suffisant à Lyon pour garantir la sécurité d'un tel événement.

Signaler Répondre

avatar
Moonwalker69 le 19/11/2015 à 11:01

C'est plus raisonnable et cela libere dans le meme temps les forces de l'ordre qui ont bien d'autres choses a faire en ce moment que de surveiller des foules de gens.

Signaler Répondre

avatar
lyonnais d'adoption le 19/11/2015 à 10:55

C'est une honte ! Baisser les bras plutôt que de se donner les moyens ! Si on suit le raisonnement de monsieur le sénateur-maire-président de métropole, tous les événements réunissant des personnes doivent être annulés.. Alors pourquoi le marché de noël de Paris ne l'a pas été !

Signaler Répondre

avatar
Kriss69 le 19/11/2015 à 10:50

Sage et respectueuse dcision ! Enfin une clbration traditionnelle.

Signaler Répondre

avatar
help ! help ! le 19/11/2015 à 10:50

C'est vraiment la guerre ! maintenant il va falloir la faire rellement sur notre territoire pour retrouver nos traditions . j'ai envie de vomir .... je suis dgot ! plus rien ne sera comme avant !

Signaler Répondre

avatar
debout le 19/11/2015 à 10:39

faut faire la fête sinon on attend la fin "de la guerre" qui peut prendre plusieurs années pour éradiquer les salafistes et autres terroristes.
ceux qui ont peur restent chez eux:pas obligés d'y aller

Signaler Répondre

avatar
voni le 19/11/2015 à 10:32

Fric ou sécurité ? Tel est le dilemme ..... suite au prochain
épisode .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.