Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Elliott Aubin - DR

Quand Gérard Collomb propose la macronisation des Pentes

Elliott Aubin - DR

Le Maire de Lyon annonce la rénovation de l'ancienne école nationale des Beaux-Arts.

Logements, cafés, terrasses… A première vue, cela semble se dessiner comme une très bonne nouvelle.

En effet, depuis dix ans cette infrastructure est laissée à l'abandon. Enfin ! La volonté politique se manifeste. Enfin ! La municipalité dégage des fonds et se décide de rénover le site. C'est une bonne nouvelle ! Évidemment ! 

 

Mais regardons de plus près…

 

Ce projet aurait pu être une bonne nouvelle si, d’abord, les habitant.e.s du 1er et ses élu.e.s avaient été concerté.e.s dans une démarche de construction collective.

Il aurait pu être une bonne nouvelle s’il n'était pas sorti d'un bureau de l'Hôtel de Ville, du jour au lendemain.

S’il s'appuyait sur le savoir-faire local, et prenait en compte toutes les propositions ayant émergées des collectifs d'artistes et de citoyens des pentes qui ont réfléchi au devenir de l’ENBA.

 

Une bonne nouvelle, ensuite, si cela se pensait à l'image des sensibilités du territoire.

Il aurait été une bonne nouvelle s'il répondait aux besoins de ce bassin de vie, et de la redynamisation qu'il nécessite. 

Si cette rénovation se faisait au service des Lyonnais et des Croix-Roussiens.

 

Il ne pourrait être qu’une bonne nouvelle, enfin, s’il ne se faisait pas dans la continuation systématique d’un projet de société excluant, celui du nettoyage des centres villes par la "upper-class" des multipropriétaires en charge d’"air-b-n bisé" les traboules historiques de la croix-rousse.

 

Oui, ce projet aurait toutes les raisons d'être une très belle nouvelle pour Lyon et son 1er arrondissement ...

Et pourtant, il n’en est rien.

 

Lors de la campagne des municipales, c’est la liste Lyon Citoyenne et Solidaire qui, en proposant sur l'ENBA le projet d’une friche artistique, remportait l'élection avec des scores de plus de 60% dans les bureaux de vote aux alentours du lieu démontrant de façon manifeste le choix des électeurs. Une fois élue, l’équipe a continué à porter cette perspective auprès du Maire de Lyon, convaincu que faire de cette infrastructure, une véritable friche pour le 1er arrondissement, en transformant le bâtiment en une coopérative à vocation culturelle, économique et citoyenne, ouverte sur le quartier aux différentes activités de l'arrondissement, répondrait à la fois aux attentes du territoire tout en apportant une plus-value à notre ville et même à notre Métropole.

 

Force est de constater, que nous sommes loin du projet récent présenté par le Maire de Lyon, qui, finalement, n’est autre que celui de la macronisation des Pentes. Une logique entreprise par l’exécutif depuis le début du mandat, à l’image du "plan de marge de manœuvre" voté, qui se caractérise principalement par la volonté de faire des économies sur la politique sociale, en supprimant des postes, en réduisant des services, en fermant des infrastructures et en augmentant les tarifs.

Lyon mérite-t-elle réellement de devenir petit à petit la ville des cadres supérieurs où le prix du foncier empêche toute construction du "vrai" logement social ? Pour quelles raisons notre centre-ville devrait-il être vidé de ces ménages les plus modestes ?

 

Après avoir vendu la rue de la République à un fond d'investissement qatari, le quartier Grolée au "Cargill Marché Financiers", la Ville de Lyon vend son patrimoine des Pentes au Crédit Agricole pour proposer du 7000 euros le m/2 aux Lyonnais.e.s. A ce prix-là, la Métropole de Lyon ne rayonne plus, elle flambe !

 

Elliott Aubin est Adjoint au Maire (PG) du 1er arrondissement de Lyon



Tags : aubin |

Commentaires 12

Déposé le 22/05/2016 à 20h14  
Par novae Citer

Le projet de rénovation en logements, cafés, terrasses servira certainement à une classe aisée. Mais faire de l'école des beaux arts une "friche artistique", voilà qui servira d'abord et uniquement aux bobos du quartier et à quelques intermittents en mal de reconnaissance. La friche artistique ressemble à ces projets qui n'en sont pas, qui consistent juste à nourrir la petite clientèle constituée des assoces subventionnées du quartier, sans que les citoyens "non éclairés" et "non ouverts artistiquement" ne voient l'intérêt du projet. Donc j'en reste aux terrasses.

Déposé le 20/05/2016 à 16h15  
Par melanfre Citer

billet qui mélange des choux et des carottes

pendant ce temps c'est l'insécurité sur les pentes

Déposé le 18/05/2016 à 06h44  
Par Le Petit Pop Citer

PJ a écrit le 17/05/2016 à 07h48

@Le Petit Pop : Ce n'est pas un discours, partisan, MR Aubin est élu sur la base d'un programme. Il ne fait que rappeller ce programme. Je comprend que ça vous choque de voir des élus qui font ce qu'ils promette... C'est pas habituel.

Dans ce cas qu'il n'oublie pas qu'il est élu d'arrondissement, qu'il reste dans son domaine de compétence...

Quand bien même cela ne change rien le caractère très rhétorique et doctrinal de sa prose...

Déposé le 17/05/2016 à 13h01  
Par Cause a effets Citer

Message aux journalistes.

Creusez du côté du crédit agricole et de ses liens avec certains des décideurs...
Vous aurez l'amorce d'une réponse a ce choix incompréhensible !!

Le parquet et la pseudo opposition (LR et "fn") ont leur électroencéphalogrammes plats...

Déposé le 17/05/2016 à 09h24  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 17/05/2016 à 09h15

La mairie centrale ne fait qu'optimiser le système monétaire.
.
Par exemple, les prix du m2 explose car en fait, ce sont les gens qui payent ce prix plein but, qui financent le prix de vente beaucoup beaucoup moins élevé des appartements sociaux du même projet, aux offices d'HLM.
.
Reste à mettre le nez dans les comptes des sociétés d'HLM car il ne faut pas oublier qu'une société d'HLM peut être du "privé".
https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisme_d'habitations_à_loyer_modéré_(France)
.
Sinon, comme d'hab avec le fric : bonne guerre commerciale à tous ! Y'en a jamais assez pour tout le monde, c'est intrinsèque à l'outil :o)

haha... le compot monétariste
.. ref, on est d accord sur le désengagement de la chose social par l'Etat... cela mène aujourd'hui a des situations impossibles ou des offices HLM se doivent de faire.. du profit...
je ne savais pas que dans la solidarité il y avait la notion de profit
Pour ce qui est de leur gestion, on se demande meme pourquoi certaine sont toujours en activité, avec les memes dirigeants..
Il y a un problème de responsabilité... avant de vouloir exiger du citoyen qu'il respecte la loi, les administrateurs se doivent d être exemplaire.. et en cas de non respect, leur appliquer LES MEMES sannctions appliquées a vous et moi...

Collomb veut peut être faire de Lyon une ville élitiste... mais il se trompe de stratégie!
plutôt que d attirer les "riches" en offrant des biens "ultra-chers", il devrait offrir une qualité de vie, de la cohérence dans le propos, de la cohésion entre les politiques, de la compréhension dans les relations entre voisins...

mais non, Collomb veut donner du fric a ses amis... c est un vendu... au bûcher!

Déposé le 17/05/2016 à 09h24  
Par Jeansais Citer

L'Hôtel- Dieu, l'Antiquaile, Debrousse, Confluences sont toutes des requalifications de sites et ce déjà bien avant Macron,dans lesquels le français moyen ne pourra jamais se loger...
on fait quelques logements sociaux pour se donner bonne conscience...
et c'est maintenant que "le PG " réagit en utilisant un stupide néologisme...!

Post monétaire Déposé le 17/05/2016 à 09h15  
Par Post monétaire Citer

Benoui2 a écrit le 17/05/2016 à 08h51

7000€/m2
... et du logement social... personne n a l impression qu'il y aura des pigeons dans l'affaire?
d une part, les plus fortunés qui pourront se payer un logement dans ce bâtiment... tout en financant largement les HLM... qui sont "gérés" par des structures bancales
d autre part les croix routine.. car ils ne pourront pas se procurer un logement dans ce batiment... etpcq le programme pour le quel ils ont voté ne sera pas exécuté.. mais complètement dissout

defintivment, nous ne sommes plus dans une démocratie, mais dans une monarchie...
c est très triste..

La mairie centrale ne fait qu'optimiser le système monétaire.
.
Par exemple, les prix du m2 explose car en fait, ce sont les gens qui payent ce prix plein but, qui financent le prix de vente beaucoup beaucoup moins élevé des appartements sociaux du même projet, aux offices d'HLM.
.
Reste à mettre le nez dans les comptes des sociétés d'HLM car il ne faut pas oublier qu'une société d'HLM peut être du "privé".
https://fr.wikipedia.org/wiki/Organisme_d'habitations_à_loyer_modéré_(France)
.
Sinon, comme d'hab avec le fric : bonne guerre commerciale à tous ! Y'en a jamais assez pour tout le monde, c'est intrinsèque à l'outil :o)

Déposé le 17/05/2016 à 08h51  
Par Benoui2 Citer

7000€/m2
... et du logement social... personne n a l impression qu'il y aura des pigeons dans l'affaire?
d une part, les plus fortunés qui pourront se payer un logement dans ce bâtiment... tout en financant largement les HLM... qui sont "gérés" par des structures bancales
d autre part les croix routine.. car ils ne pourront pas se procurer un logement dans ce batiment... etpcq le programme pour le quel ils ont voté ne sera pas exécuté.. mais complètement dissout

defintivment, nous ne sommes plus dans une démocratie, mais dans une monarchie...
c est très triste..

Déposé le 17/05/2016 à 07h48  
Par PJ Citer

milds a écrit le 17/05/2016 à 00h41

Quant je vois l'état des pentes de la Croix Rousse ou pratiquement tout les murs sont tagués et que parfois on a l'impression d'être dans une zone de non droit, sans parler des zonards qui squattent le quartier je ne pense pas que cela attire les cadres suo, si peut être les bobos en recherche d'exotisme.

@Milds : Ça doit faire longtemps que t'es pas venu dans les pentes... :-)

Déposé le 17/05/2016 à 07h48  
Par PJ Citer

Le Petit Pop a écrit le 17/05/2016 à 06h29

Une analyse partisane comme c'est rare dans lire à un tel niveau! Un bel exercice d'aparatchik drapé dans la "citoyenneté de proximité"!

@Le Petit Pop : Ce n'est pas un discours, partisan, MR Aubin est élu sur la base d'un programme. Il ne fait que rappeller ce programme. Je comprend que ça vous choque de voir des élus qui font ce qu'ils promette... C'est pas habituel.

Déposé le 17/05/2016 à 06h29  
Par Le Petit Pop Citer

Une analyse partisane comme c'est rare dans lire à un tel niveau! Un bel exercice d'aparatchik drapé dans la "citoyenneté de proximité"!

Déposé le 17/05/2016 à 00h41  
Par milds Citer

Quant je vois l'état des pentes de la Croix Rousse ou pratiquement tout les murs sont tagués et que parfois on a l'impression d'être dans une zone de non droit, sans parler des zonards qui squattent le quartier je ne pense pas que cela attire les cadres suo, si peut être les bobos en recherche d'exotisme.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.