Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image Illustration - Lyonmag

Près de 7000 nouvelles places de stationnement payantes d’ici 2018 à Lyon

Image Illustration - Lyonmag

La Ville de Lyon a annoncé, ce jeudi matin, son nouveau plan d’aménagement de la ville et l’arrivée de près de 7000 nouvelles places payantes d’ici 2018 ainsi que quelques nouveautés.

 

Malgré l’arrivée de nouvelles pistes cyclables et de l’agrandissement du réseau de transport qui a permis de diminuer le nombre des voitures en ville, se garer en ville relève souvent de la galère :

 

"Il s’agit de répondre à la fois aux interpellations des Lyonnais mais aussi de leurs élus […] Il s’agit d’organiser la rotation et la fluidité de la ville", a indiqué Jean-Yves Sécheresse, Adjoint au maire en charge de la sécurité, de la salubrité, de la tranquillité publique, des déplacements et de l’éclairage public.

 

Sont concernés les quartiers de la Duchère, Vaise, l’Hôpital de la Croix-Rousse et les pentes, Bellecombe, le quartier Part Dieu ainsi que le haut 6e arrondissement et le quartier Monplaisir.

 

Avec ces nouvelles mesures, on s’achemine vers 50% de places payantes en ville. Il faut savoir que la ville récupère chaque année 12 millions d’euros grâce au parcmètre. Avec la mise en place de ces nouvelles places payantes, la ville espère passer la barre des 14 millions de recettes d’ici 2018.

 

Quelques changements tarifaires seront à prévoir pour les professionnels qui bénéficieront d’une application spéciale. Ainsi artisans dépanneurs comme médecins devront s’acquitter d’un macaron d’une valeur de 240€/an et pourront ainsi stationner plus facilement en ville (première heure gratuite et ce pour chacune de leur prestation).

 

Ces nouveaux tarifs seront applicables à compter du 1er janvier 2017.



Tags : stationnement | payant | Lyon |

Commentaires 17

Déposé le 21/10/2016 à 17h15  
Par @lugsellig Citer

lugsellig a écrit le 21/10/2016 à 16h27

http://www.lyon.fr/demarches-lyon-en-direct/transport-voirie/stationnement/stationnement-sur-voirie.html
Deux euros !!!
Pour une heure en centre ville, et une heure trente , cinq euros !
Manifestement nous n'avons pas les mêmes valeurs "en bourse aussi" :) ! ni les mêmes revenus .

En cliquant sur votre lien, je vois qu'en zone presto le tarif est d'1€ pour 30 min, de 2€ pour une heure et de 5 € pour 1h30. A l'évidence, l'objectif recherché est de favoriser le turn over et de libérer des places pour les suivants. En plus, ce tarif ne concerne même pas 10% des places de stationnement à Lyon.

Et vous, évidement terriblement pauvre, vous choisissez de venir faire vos courses en voiture (parce qu'un pauvre ça ne prend pas le bus, d'autres commentaires l'ont en effet déjà très bien expliqué), de prendre tout votre temps (c'est samedi, faut quand même pas trop se fouler) et de ne pas faire 200 m à pied pour choisir une place moins coûteuse (idem).

Et une fois à la maison, vous vous précipitez sur les forum pour raconter toutes ces horreurs que vous semblez subir. Quelle terrible. vie.

Et pendant ce temps, d'autres se déplacent en vélo, doublent des files ininterrompues d'automobilistes rageurs, se garent gratuitement n'importe où. Et en bonus gardent le sourire :)

Déposé le 21/10/2016 à 17h01  
Par @cmoi Citer

cmoi a écrit le 20/10/2016 à 20h44

Et apres nos bons elus se demandent pourquoi les gens desertent les centres villes et vont faire leurs courses a la peripherie des villes ou le stationnement est gratuit
les ASVP attendent les automobiistes pour faire du chiffre
pour que ces elus puissent continuer a depenser sans compter : c'est a gerber

Dans bon nombre de supermarchés de centre ville, le stationnement est gratuit aussi.

lugsellig Déposé le 21/10/2016 à 16h27  
Par lugsellig Citer

Breach a écrit le 20/10/2016 à 16h54

Quels propos indécents.

Comparer le sort des français qui crevaient littéralement de faim en 1789 avec votre petite réticence à mettre une pièce de 2 euros dans un parcmètre, c'est écœurant.

http://www.lyon.fr/demarches-lyon-en-direct/transport-voirie/stationnement/stationnement-sur-voirie.html
Deux euros !!!
Pour une heure en centre ville, et une heure trente , cinq euros !
Manifestement nous n'avons pas les mêmes valeurs "en bourse aussi" :) ! ni les mêmes revenus .

lugsellig Déposé le 21/10/2016 à 16h18  
Par lugsellig Citer

okay a écrit le 21/10/2016 à 10h34

je trouve personnellement la mesure juste et équitable.

@lugsellig: c'est équitable que certains quartiers payent le stationnement et d'autres non?

en plus il y a un principe de pollueur-payeur qui est trop rarement appliqué en France et de nombreux "pauvres automobilistes" sont très irrespectueux: ils se garent sur les passage piétons, stationnent devant les arrêts de bus, refusent la priorité aux piétons etc etc

Juste et équitable ? , ce qui est profondément injuste c'est cette ségrégation sourde , qui l'air de rien dit aux classes populaires , "restez donc dans vos quartiers HLM le samedi"
Pour ceux qui en doutent , allez donc passer une vingtaine d'années avec le SMIC dans une de ces banlieues paradisiaques , vous verrez comme vous en aurez envie de cette virée du samedi , la ou la lumière brille.
Quand à l'incivisme de certains je n'en doute pas , mais c'est un autre sujet.

Déposé le 21/10/2016 à 10h34  
Par okay Citer

je trouve personnellement la mesure juste et équitable.

@lugsellig: c'est équitable que certains quartiers payent le stationnement et d'autres non?

en plus il y a un principe de pollueur-payeur qui est trop rarement appliqué en France et de nombreux "pauvres automobilistes" sont très irrespectueux: ils se garent sur les passage piétons, stationnent devant les arrêts de bus, refusent la priorité aux piétons etc etc

Déposé le 20/10/2016 à 20h44  
Par cmoi Citer

Et apres nos bons elus se demandent pourquoi les gens desertent les centres villes et vont faire leurs courses a la peripherie des villes ou le stationnement est gratuit
les ASVP attendent les automobiistes pour faire du chiffre
pour que ces elus puissent continuer a depenser sans compter : c'est a gerber

Déposé le 20/10/2016 à 19h12  
Par Les monarques Citer

lugsellig a écrit le 20/10/2016 à 16h43

C'est écœurant , cette sélection par l'argent qui ne fait que dissuader les personnes aux modestes moyens, relève d'une ségrégation sociale réelle.
la petite ballade en ville à deux euros le ticket de métro, donne pour une famille de 4 personnes 16 euros l'allez-retour "un peu moins avec un carnet de 10" .
il est clair que ceux qui votent ces réglementations appartienne à des catégories suffisamment favorisées pour ignorer ce que représente cette somme pour une grande partie des classes populaires .
Mais nous savons tous la considération que porte nos élites aux "sans dents",qui peut être un jour deviendront des sans culottes.
Ah ,ça ira bien comme ça !
enfin jusqu’à quand ?

Une honte ,bientot l'air qu'on respire sera payant lui aussi. Tant que les électeurs voteront pour les memes élites de cette monarchie consanguine,ils ne faut pas qu'ils se plaignent.car ,le but c'est que tous ont finissent SDF,car ils récupèrent les biens ,qu'en on ne peut plus payer.

Déposé le 20/10/2016 à 19h03  
Par too be Citer

Très bonne décision de mettre le stationnement payant dans les rues engorgées, il serait aussi intéressant de contrôler les propriétaires de véhicules arborant des caducées, macarons personnes handicapées et autres car il y a un trafic important de ces pièces et on voit souvent des "handicapés" qui n'en sont pas et des familles entières de médecins qui profitent des caducées et laissent leurs véhicules des journées entières au même endroit.

Déposé le 20/10/2016 à 18h30  
Par Experience Citer

Charles Hubert. a écrit le 20/10/2016 à 18h14

Pas trop tôt pour "le haut du 6ème arrdt" !!!

Il est pratiquement impossible de se garer dans le triangle d'Or qui est totalement saturé de voitures ventouses qui restent de plusieurs semaines à jusqu'à plusieurs mois !!!

De plus, comme le dit un lecteur précédent, on ne peut acheter un abonnement quant on habite un secteur concerné par la gratuité.

Rassurez vous vous ne trouverez guère plus de places avec le stationnement payant.

C'est la première etape de la méthode Collomb.

Viendra celle ou on vous supprimera une place sur deux et alors vous recommencerez à ne plus pouvoir stationner au pied de chez vous.

Bien sur comme riverain vous paierez les 20 euros mensuels qu'on vous extorque et les visiteurs eux ne paieront pas tentant systématiquement leur chance avec les contractuelles.

Bref a chaque fois l'argument de la rotation des véhicules qui sert d'introduction à tout le reste..

Déposé le 20/10/2016 à 18h26  
Par Viellebique69 Citer

Les automobilistes seraient ils des dangereux criminels ?
N'oublions pas qu'ils votent et qu'ils payent des impôts aussi. Les pistes cyclables sont trop nombreuses et n'empêchent pas les vélos de faire n'importe quoi.
Mettons les transports en commun gratuits compenses par une réaffectation de la taxe d'habitation et là ça changera peut être quelque chose

Déposé le 20/10/2016 à 18h14  
Par Charles Hubert. Citer

Pas trop tôt pour "le haut du 6ème arrdt" !!!

Il est pratiquement impossible de se garer dans le triangle d'Or qui est totalement saturé de voitures ventouses qui restent de plusieurs semaines à jusqu'à plusieurs mois !!!

De plus, comme le dit un lecteur précédent, on ne peut acheter un abonnement quant on habite un secteur concerné par la gratuité.

Déposé le 20/10/2016 à 17h33  
Par oui ! Citer

Dans une ville, soit TOUTES les places devraient être payantes soit toutes gratuites ou au minimum avec disques de stationnement car les zones gratuites sont saturées de voitures ventouses qui rend le parking pratiquement impossible à des riverains qui ne peuvent même pas acheter des abonnements pour se garer ailleurs.

Déposé le 20/10/2016 à 17h21  
Par anto Citer

Breach a écrit le 20/10/2016 à 16h54

Quels propos indécents.

Comparer le sort des français qui crevaient littéralement de faim en 1789 avec votre petite réticence à mettre une pièce de 2 euros dans un parcmètre, c'est écœurant.

La comparaison est peut être hasardeuse mais le fond du problème existe bien ...
Et la "réticence" dont vous parlez, couplée à une volonté de supprimer les véhicules des villes, conduit bon nombre de personnes qui ont besoin de se déplacer pour garder leur travail et qui ont besoin de leur voiture compte tenu de l'emplacement de celui-ci à là quitter par nécessité.
Mais encore une fois il ne s'agit que d'une minorité, dont la majorité se passerait volontiers oui.

Déposé le 20/10/2016 à 17h06  
Par Karma Citer

7000 places de parking... et presque autant de "fichiers S" ! Tout cela va dans le bon sens, à n'en point douter.

Déposé le 20/10/2016 à 17h01  
Par Petaudier Citer

Il faut bien faire rentrer l'argent pour payer les privilèges de la noblesse publique, pléthorique dans l'administration territoriale.

Déposé le 20/10/2016 à 16h54  
Par Breach Citer

lugsellig a écrit le 20/10/2016 à 16h43

C'est écœurant , cette sélection par l'argent qui ne fait que dissuader les personnes aux modestes moyens, relève d'une ségrégation sociale réelle.
la petite ballade en ville à deux euros le ticket de métro, donne pour une famille de 4 personnes 16 euros l'allez-retour "un peu moins avec un carnet de 10" .
il est clair que ceux qui votent ces réglementations appartienne à des catégories suffisamment favorisées pour ignorer ce que représente cette somme pour une grande partie des classes populaires .
Mais nous savons tous la considération que porte nos élites aux "sans dents",qui peut être un jour deviendront des sans culottes.
Ah ,ça ira bien comme ça !
enfin jusqu’à quand ?

Quels propos indécents.

Comparer le sort des français qui crevaient littéralement de faim en 1789 avec votre petite réticence à mettre une pièce de 2 euros dans un parcmètre, c'est écœurant.

lugsellig Déposé le 20/10/2016 à 16h43  
Par lugsellig Citer

C'est écœurant , cette sélection par l'argent qui ne fait que dissuader les personnes aux modestes moyens, relève d'une ségrégation sociale réelle.
la petite ballade en ville à deux euros le ticket de métro, donne pour une famille de 4 personnes 16 euros l'allez-retour "un peu moins avec un carnet de 10" .
il est clair que ceux qui votent ces réglementations appartienne à des catégories suffisamment favorisées pour ignorer ce que représente cette somme pour une grande partie des classes populaires .
Mais nous savons tous la considération que porte nos élites aux "sans dents",qui peut être un jour deviendront des sans culottes.
Ah ,ça ira bien comme ça !
enfin jusqu’à quand ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.