Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag

Lyon : le tourisme du futur imaginé dans le livre blanc de L’UMIH

photo d'illustration - Lyonmag

A quoi ressembleront les établissements touristiques de demain ?

Michel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Thierry Lahon président de l'UMIH Rhône-Alpes - LyonmagMichel DELPUECH, préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et Thierry Lahon président de l'UMIH Rhône-Alpes - Lyonmag

Le syndicat UMIH (Union des métiers et des industries de l’Hôtellerie), en partenariat avec le Medef et l’Institut Paul Bocuse, a dévoilé ce vendredi son livre blanc, destiné à "innover, anticiper et préparer le tourisme de demain".  L’objectif du syndicat, qui accompagne, cafés, hôtels, restaurants et établissements de nuit, c’est que le tourisme rhônalpin puisse s’adapter à la technologie 2.0.  

 

L’UMIH Rhône-Alpes a ainsi choisi de s’associer à l’institut Paul Bocuse qui forme ses étudiants aux métiers d’hôtellerie et de bouche, pour tenter ce pari fou d’imaginer leur métier de demain. Après une étude de terrain menée auprès d’une soixantaines d’établissement dans huit départements, plusieurs pistes se sont dessinées, certaines plus folles que d’autres, toujours dans une ambiance futuriste.

Si l’on en croit ce livre blanc, d’ici 2025 on pourra faire des check-in sur des bornes et changer la couleur de notre chambre depuis un post high-tech dans la chambre ou encore ouvrir la porte de sa chambre juste avec son portable. On retrouve aussi des idées et des projets qui ont été initiés dans d’autres régions et qui permettront à Auvergne-Rhône-Alpes de savoir ce qui est dans l’air du temps, ou ce qui le sera demain, et d’y encrer une identité plus locale.

 

"L’expérience fut très enrichissante. C’est une réelle force de travailler aux côtés de professionnels, et de découvrir de cette manière les établissements", explique Alice, Major de promo de l’Institut Paul Bocuse, qui a participé à ce livre blanc.

 

Car l’UMIH ne veut pas rater le virage. Face à l’arrivée de nouvelles technologies, notamment en termes de prestations rapides, comme Uber ou Airbnb, les domaines du tourisme et de la restauration doivent faire face à de nouvelles demandes et à de nouvelles attentes.

 

Pour rappel, Auvergne-Rhône-Alpes est classée 2e région touristique au niveau national. Un secteur qui représente 7% du PIB en France et près de 76 600 emplois dans la région.



Tags : umih | Auvergne-Rhône-Alpes | livre blanc |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.