Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jérémie Bréaud - DR

Face à l’Islam radical, nous n’avons pas encore tout essayé

Jérémie Bréaud - DR

A Trèbes, la France a encore été plongée dans l’horreur, victime une fois de plus de la barbarie.

A chaque évènement tragique, la même émotion revient, puis ensuite apparait le temps des questions qui reste si souvent sans réponse.

Après Merah, Charlie, le Bataclan, Nice, le Père Hamel, Magnanville, les Champs Elysées, la gare Saint-Charles, rien n’a changé ou si peu. Et maintenant Trèbes…et rien ne va changer jusqu’au prochain massacre.
 

Dire que rien n’a été fait serait réducteur et viendrait à rabaisser le formidable travail de nos Renseignements et de nos Forces de l’ordre. Le problème vient en partie d’en haut, de nos politiques.

Ils ont des certitudes, et pour la plupart d’entre eux des convictions et la volonté d’agir, mais il leur manque à tous, ou presque (et le "presque" est important !), une qualité : le courage.


En même temps, que faisons-nous, nous autres français, pour nous révolter ? N’est-il pas un peu facile de nous protéger derrière leur manque de courage pour excuser le nôtre ? Notre révolte dure le temps de l’émotion et après la vie reprend comme si de rien n’était jusqu’à la prochaine attaque. Nous refusons de nommer clairement l’adversaire et au lieu de nous battre, nous tendons l’autre joue.


Arrêtons de nous voiler la face, nous sommes en guerre et notre ennemi a un nom, l’islam radical. A partir de là, soit on se donne les moyens de le combattre, soit on abdique et on peut déjà préparer les prochaines bougies et les prochains hashtags #Je Suis…


Se donner les moyens, c’est prendre des mesures fortes : l’expulsion des fichés S étrangers, la rétention administrative des fichés S les plus dangereux, le non retour de ceux partis faire le djihad…

Ces mesures, largement plébiscitées par les Français (sondage Elabe pour BFMTV 28/03/2028), pourquoi ne sont-elles pas prises ? Tout simplement par ce que l’on veut acheter la paix sociale dans certains quartiers, il faut dire les choses ! Sauf qu’à long terme, et nous le voyons déjà actuellement, nous sommes tous perdants.


De même, s’agissant du salafisme, la question de son interdiction sur le sol national doit être posée. Les imams salafistes qui représentent un réel danger sont clairement identifiés. Pourquoi ne pas faire le ménage une bonne fois pour toute ? On a peur de quoi ? De créer du trouble dans certaines banlieues ? Laisser s’installer cette gangrène serait donc une meilleure solution ?


La question du financement étranger des lieux de culte doit également être un vrai sujet. Et puis que dire de l’éducation prônée dans certaines familles musulmanes intégristes. Est-il normal qu’elles inculquent à leurs enfants le fait qu’ils sont d’abord musulmans avant d’être français ? Il ne faut pas s’étonner de la radicalité inquiétante chez les jeunes musulmans comme vient de révéler l’enquête d’Anne Muxel et Olivier Galland dans "La tentation radicale".


Par confort et par peur aussi de choquer la bien-pensance, on refuse de répondre à ces questions. Pire, on refuse de les poser ! La réalité de la France en 2018, ce ne sont pas que ces centres-villes boboïsés où l’on défend le sacro-saint « vivre ensemble » alors même que l’on n’a jamais traversé le périphérique. La France, c’est aussi une réalité qui échappe au plus grand nombre. On va me dire que je suis élu du 6e à Lyon mais contrairement aux donneurs de leçons, il m’arrive de voir autre chose que la Presqu’Ile ou mon arrondissement.


Il faut également reconnaître que nous avons un problème de positionnement. S’attaquer, combattre et détruire l’islam radical, ne signifie pas ne plus vouloir de l’islam. Malgré nos racines judéo-chrétiennes, notre pays est laïc et doit le rester. En revanche, ne pas réagir à l’islamisme  de peur de se mettre à dos la communauté musulmane n’est pas la solution. Au contraire, il faut, avec elle, avancer dans la bonne direction. Arrêtons d’avoir peur de sa réaction, cessons de nous excuser.


Nous sommes en guerre. La psychologie occupe une place importante durant ces périodes et beaucoup de choses découlent du rapport de force. Même si le risque zéro n’existe pas, même si de nombreux progrès ont été réalisés, tout n’a pas été fait. Le signal que nous envoyons à l’ennemi n’est pas encore le bon. Le risque d’une guerre de religion à grande échelle n’est pas utopique. L’Histoire, quand elle se met en action, est difficile à arrêter.


Ces barbares islamistes en puissance ont encore trop de liberté. A force de tergiverser avec la leur, c’est la nôtre que nous perdrons. Le sang des innocentes victimes ne doit pas avoir coulé pour rien. Il en va de nos vies, il en va de l’unité de la France et de ses principes fondamentaux.


Un simple rappel mais un constat implacable et inacceptable : depuis janvier 2015 en France, 245 innocents ont été assassinés et plus de 900 autres blessés et autant de familles brisées. N’est ce pas suffisant ?


Face à l’islam radical, nous n’avons pas encore tout essayé. Le Peuple français a fait preuve d’une incroyable patience jusqu’à maintenant et n’a pas céder face à l’islamisme qui utilise le terrorisme pour asseoir sa cause. C’est ce qui fait sa force aujourd’hui ; c’est aussi ce qui pourra faire demain sa faiblesse.

 

Retrouvez tous les billets de Jérémie Bréaud sur son site

 

Jérémie Bréaud est élu Les Républicains du 6e arrondissement en charge du Numérique et à l'International



Tags : bréaud | islam radical |

Commentaires 96

Déposé le 08/04/2018 à 10h48  
Par Le Communautarisme Citer

Veritas a écrit le 08/04/2018 à 10h41

C'est complétement faux, c'est le racisme anti arabes des années 60 avec des ratonades des lynchages et tant autres discriminations....
Aujourd'hui, la 2eme et 3eme générations aurait souhaités avoir les mêmes droits que les autres Français (Marche des Beures).
Et surtout, aucune revendication religieuse à l'époque mais une demande de reconnaissance à la citoyenneté française.

En ce qui concerne les viols et autres escroqueries voici quelques exemples non discutables : Nordahl lelandais, Dino Scala, Michel Fourniret, Émile Louis, Francis Heaulme, Patrice Allègre et Claude Guéant ...

Vous avez l'indignation sélective en ce qui concerne les juifs mais pour ces heures sombres de notre histoire, elles étaient le fait d'une civilisation Judéo-Chrétienne

Vous avez raisons sur quelques horribles personnages à consonance bien française.mais une fois de plus ,elle ne représente qu’une infime partie en pourcentage du cancer qui ronge la France. Les statistiques le prouvent ,mais la mauvaise foi l’ignore.

Déposé le 08/04/2018 à 10h41  
Par Veritas Citer

Soumission ou sursaut républicain ? a écrit le 08/04/2018 à 09h33

Mr macron n’y est pour Rien . Les violences ont commencé dès la fin des ann 1970. Le responsable c’est GISCARD avec l’arrivée en masse de l’immigration du regroupement familial. Vols, viols, agressions ont commencé à toucher les banlieusards si tranquilles. Et, quand ceux ci voulurent se défendre,les médias ,les élites,les pouvoirs publics dénoncèrent le Racisme des ´DUPONT LAJOIE ´.alors ,les élites juives de GAUCHE je précise,les SOS racisme,les BHL et autres étaient et sont toujours aux premières loges pour ranimer les mauvais souvenirs de la dernière guerre .cette erreur funeste de diagnostic,ils la regrette aujourd’hui,mais c’est Trop tard ,Le Mal est fait . Ils ont compris qu’il y a un lien direct entre délinquance,islamisation des quartiers et crimes djihadistes.dans ses banlieues les souchards se sont enfuis et ont laissé place à une religion qui aujourd’hui ´Revendique la France et l’application de la Charia pour tous’.ces territoires perdus de la république,l’ont été par LÂCHETÉ et ne pourront être repris que par la force Malheuresement.c’est une réalité et ils le savent pertinemment,le problème c’est qu’ils ai le COURAGE pour le faire avec les lois qui l’accompagneront. Sinon,tout est finit. Sarah halimi et Mireille Knoll ont été assassinees parce qu’elleS étaient juives mais aussi FRANÇAISE .ca rappelle les heures les plus’ sombres de notre histoire et ce n’est pas finit.

C'est complétement faux, c'est le racisme anti arabes des années 60 avec des ratonades des lynchages et tant autres discriminations....
Aujourd'hui, la 2eme et 3eme générations aurait souhaités avoir les mêmes droits que les autres Français (Marche des Beures).
Et surtout, aucune revendication religieuse à l'époque mais une demande de reconnaissance à la citoyenneté française.

En ce qui concerne les viols et autres escroqueries voici quelques exemples non discutables : Nordahl lelandais, Dino Scala, Michel Fourniret, Émile Louis, Francis Heaulme, Patrice Allègre et Claude Guéant ...

Vous avez l'indignation sélective en ce qui concerne les juifs mais pour ces heures sombres de notre histoire, elles étaient le fait d'une civilisation Judéo-Chrétienne

Déposé le 08/04/2018 à 09h33  
Par Soumission ou sursaut républicain ? Citer

GOERGE a écrit le 06/04/2018 à 17h57

Comme toujours Mr MACRON FOUS LE BOURDEL § je regrette d'avoir voté pour ce pantin .

Mr macron n’y est pour Rien . Les violences ont commencé dès la fin des ann 1970. Le responsable c’est GISCARD avec l’arrivée en masse de l’immigration du regroupement familial. Vols, viols, agressions ont commencé à toucher les banlieusards si tranquilles. Et, quand ceux ci voulurent se défendre,les médias ,les élites,les pouvoirs publics dénoncèrent le Racisme des ´DUPONT LAJOIE ´.alors ,les élites juives de GAUCHE je précise,les SOS racisme,les BHL et autres étaient et sont toujours aux premières loges pour ranimer les mauvais souvenirs de la dernière guerre .cette erreur funeste de diagnostic,ils la regrette aujourd’hui,mais c’est Trop tard ,Le Mal est fait . Ils ont compris qu’il y a un lien direct entre délinquance,islamisation des quartiers et crimes djihadistes.dans ses banlieues les souchards se sont enfuis et ont laissé place à une religion qui aujourd’hui ´Revendique la France et l’application de la Charia pour tous’.ces territoires perdus de la république,l’ont été par LÂCHETÉ et ne pourront être repris que par la force Malheuresement.c’est une réalité et ils le savent pertinemment,le problème c’est qu’ils ai le COURAGE pour le faire avec les lois qui l’accompagneront. Sinon,tout est finit. Sarah halimi et Mireille Knoll ont été assassinees parce qu’elleS étaient juives mais aussi FRANÇAISE .ca rappelle les heures les plus’ sombres de notre histoire et ce n’est pas finit.

Déposé le 08/04/2018 à 09h19  
Par Lyonnais06 Citer

coluche a écrit le 05/04/2018 à 15h35

beraud doit quitter LR pour le FN

Et vous quitter la France pour un pays musulman...

Déposé le 08/04/2018 à 00h34  
Par Buzz Citer

Jérémie Bréaud a écrit le 07/04/2018 à 19h47

Madame, Monsieur,
Je suis l'auteur de l'article.
Je serais ravi d'échanger avec vous, faudrait-il au moins que je sache qui vous êtes. Vous vous cachez derrière un pseudo alors que moi j'écris sous mon vrai nom.
J'accepte la critique, bien au contraire ! Si tel n'était pas le cas, je n'écrirais pas.
N'hésitez pas à me contacter via FB ou mon blog.
Jérémie Bréaud

C'est qui Breaud ?

Déposé le 07/04/2018 à 19h47  
Par Jérémie Bréaud Citer

politique69 a écrit le 07/04/2018 à 16h59

Je réponds non pas pour avoir raison mais parce que je vous trouve ridicule et haineux , ce que je ne suis pas. Vous dites que je m’acharne sur Monsieur Breaud, a travers vous , c’est faux. J’ai le droit de dire ce que je veux, comme lui, comme vous, comme n’importe qui. Je dis et je répète que cet article aurait pu être intéressant sur le fond, sauf qu’il ne l’est pas. Monsieur Breaud se contente de dénoncer, de s’ériger en donneur de leçon, de traiter les politiques de droite comme de gauche de lâches ...contrairement à lui , pour simplement en terminer sur des “mesures’ qui sont celles du président des LR, son parti. Par ailleurs, prétendre que ces mesures auraient pu sauver des vies, est particulièrement déplacé pour les victimes directes ou indirectes de ces drames, et réducteurs, car nul ne peut croire une seconde que le problème est simple et les solutions aussi simples. Malheureusement ce n’est pas le cas. Je ne suis pas un politique mais un citoyen comme un autre. Je ne règle aucun compte avec monsieur Breaud que je ne connais pas. Mais à partir du moment où il écrit, ou il donne son avis , il doit accepter la critique. Je n’ai pas la prétention d’avoir comme lui des idées lumineuses...et de détenir la vérité. Mais une chose est sure si ce Monsieur a l’ambition de faire de la politique, il doit savoir qu’en politique il faut savoir donner des coups mais aussi en recevoir. Quant à vos propos, je vous laisse à votre agressivité et votre vulgarité. Sans intérêt.

Madame, Monsieur,
Je suis l'auteur de l'article.
Je serais ravi d'échanger avec vous, faudrait-il au moins que je sache qui vous êtes. Vous vous cachez derrière un pseudo alors que moi j'écris sous mon vrai nom.
J'accepte la critique, bien au contraire ! Si tel n'était pas le cas, je n'écrirais pas.
N'hésitez pas à me contacter via FB ou mon blog.
Jérémie Bréaud

Déposé le 07/04/2018 à 17h28  
Par En attendant le prochain. Citer

Pour le cul en bombe c’est déjà fait .mais sa ne marche Pas vraiment.mdr.

Déposé le 07/04/2018 à 16h59   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par politique69 Citer

Je réponds non pas pour avoir raison mais parce que je vous trouve ridicule et haineux , ce que je ne suis pas. Vous dites que je m’acharne sur Monsieur Breaud, a travers vous , c’est faux. J’ai le droit de dire ce que je veux, comme lui, comme vous, comme n’importe qui. Je dis et je répète que cet article aurait pu être intéressant sur le fond, sauf qu’il ne l’est pas. Monsieur Breaud se contente de dénoncer, de s’ériger en donneur de leçon, de traiter les politiques de droite comme de gauche de lâches ...contrairement à lui , pour simplement en terminer sur des “mesures’ qui sont celles du président des LR, son parti. Par ailleurs, prétendre que ces mesures auraient pu sauver des vies, est particulièrement déplacé pour les victimes directes ou indirectes de ces drames, et réducteurs, car nul ne peut croire une seconde que le problème est simple et les solutions aussi simples. Malheureusement ce n’est pas le cas. Je ne suis pas un politique mais un citoyen comme un autre. Je ne règle aucun compte avec monsieur Breaud que je ne connais pas. Mais à partir du moment où il écrit, ou il donne son avis , il doit accepter la critique. Je n’ai pas la prétention d’avoir comme lui des idées lumineuses...et de détenir la vérité. Mais une chose est sure si ce Monsieur a l’ambition de faire de la politique, il doit savoir qu’en politique il faut savoir donner des coups mais aussi en recevoir. Quant à vos propos, je vous laisse à votre agressivité et votre vulgarité. Sans intérêt.

Déposé le 07/04/2018 à 13h56  
Par BERNARD PIVOTE Citer

Vous me faites sourire. La seule vraie certitude vu vos réactions c est que si l un de nous connaît personnellement l auteur du billet ce ne peut être que vous. A chacune de mes réponses c est sur lui que vous vous acharnez, preuve que vos chemins ont du se croiser à de nombreuses reprises dans le milieu politique lyonnais... Vous dites que je n attaque que sur la forme et vous faites de même et n avez jamais donné un seul argument contre la pensée qui n est pas là vôtre.
Tout ceci est stupide et si vous devez régler des comptes avec Mr BRÉAUD, faites le sans passer par Moi. Je le dis et le redis, bravo Monsieur Bréaud pour votre article et votre courage. Quant à vous, « politique 69 » continuez à verser votre venin derrière votre pseudo ou si vous avez des « bijoux de famille » qui se tiennent, n utilisez plus Lyon Mag pour vous protéger... Je sais que vous allez répondre, pensant que le denier qui a parlé à raison. Bon vent...!

Déposé le 07/04/2018 à 11h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par politique69 Citer

Bernard pivote ...avec cette réponse, plus de doute! Monsieur Breaud manque vraiment de courage...! Vous n’avez aucun argument pour exprimer votre accord avec les propos tenus dans l’article , vous vous contentez de dire “bravo” et de répondre sur un sujet de forme “l’orthographe” à un commentateur que vous traitez de “risible et affligeant” ...évidemment le fond c’est sans doute plus compliqué pour vous ! Sachez que ne pas penser comme les autres, cela veut dire tout simplement que l’on pense...! Merci de reconnaître votre agressivité. Et Merci pour la correction d’orthographe mais la faute était volontaire, juste pour que vous ayez quelque chose à dire ! Ps : faute d’orthographe pour vous aussi mais je pense que c’est volontaire également!

Déposé le 07/04/2018 à 10h44  
Par Le poids des mots Citer

Bernard PIVOTE a écrit le 06/04/2018 à 21h21

Je suis tout à fait d accord avec vous, votre commentaire est sans intérêt. De plus, on peut défendre un point de vue et un article sans être proche de l auteur, à moins que vous ne soyez d accord qu’avec vos amis, au quel cas «  le sectarisme de votre petit milieu «  est une phrase qui prend toute sa dimension. Le «  nous » utilisé représentait un avis partagé..... De plus, la violence de vos propos n’a rien à envoyer à mon agressivité qui vous choque tant...
Enfin « petite certitude » doit être mis au pluriel pour un français correcte.

"un français correcte"

C'est "correct" évidemment. Guignol.

Déposé le 07/04/2018 à 10h42  
Par Le peuple Citer

politique69 a écrit le 06/04/2018 à 19h01

Quant au commentaire de “Bernard pivote”, il est aussi risible et inconsistant. Soit ce pseudo est celui du meilleur ami de Monsieur Breaud soit c’est Monsieur Breaud lui même qui se sert d’un pseudo pour se défendre ! Une leçon de courage ! L’utilisation du “nous” tout comme l’agressivité dans ce commentaire en tout cas est révélateur du sectarisme de ce petit milieu , plein de petite certitude ...franchement aucun intérêt ...comme mon commentaire pour “eux” ...!!!

+ 1

Déposé le 06/04/2018 à 21h21  
Par Bernard PIVOTE Citer

politique69 a écrit le 06/04/2018 à 19h01

Quant au commentaire de “Bernard pivote”, il est aussi risible et inconsistant. Soit ce pseudo est celui du meilleur ami de Monsieur Breaud soit c’est Monsieur Breaud lui même qui se sert d’un pseudo pour se défendre ! Une leçon de courage ! L’utilisation du “nous” tout comme l’agressivité dans ce commentaire en tout cas est révélateur du sectarisme de ce petit milieu , plein de petite certitude ...franchement aucun intérêt ...comme mon commentaire pour “eux” ...!!!

Je suis tout à fait d accord avec vous, votre commentaire est sans intérêt. De plus, on peut défendre un point de vue et un article sans être proche de l auteur, à moins que vous ne soyez d accord qu’avec vos amis, au quel cas «  le sectarisme de votre petit milieu «  est une phrase qui prend toute sa dimension. Le «  nous » utilisé représentait un avis partagé..... De plus, la violence de vos propos n’a rien à envoyer à mon agressivité qui vous choque tant...
Enfin « petite certitude » doit être mis au pluriel pour un français correcte.

Déposé le 06/04/2018 à 21h08  
Par CNR69 Citer

politique69 a écrit le 06/04/2018 à 19h01

Quant au commentaire de “Bernard pivote”, il est aussi risible et inconsistant. Soit ce pseudo est celui du meilleur ami de Monsieur Breaud soit c’est Monsieur Breaud lui même qui se sert d’un pseudo pour se défendre ! Une leçon de courage ! L’utilisation du “nous” tout comme l’agressivité dans ce commentaire en tout cas est révélateur du sectarisme de ce petit milieu , plein de petite certitude ...franchement aucun intérêt ...comme mon commentaire pour “eux” ...!!!

romain Blachier sors de ce corps !

Déposé le 06/04/2018 à 19h01   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par politique69 Citer

Quant au commentaire de “Bernard pivote”, il est aussi risible et inconsistant. Soit ce pseudo est celui du meilleur ami de Monsieur Breaud soit c’est Monsieur Breaud lui même qui se sert d’un pseudo pour se défendre ! Une leçon de courage ! L’utilisation du “nous” tout comme l’agressivité dans ce commentaire en tout cas est révélateur du sectarisme de ce petit milieu , plein de petite certitude ...franchement aucun intérêt ...comme mon commentaire pour “eux” ...!!!

Déposé le 06/04/2018 à 18h21   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par politique69 Citer

Cet article est sans intérêt. Ce monsieur ne propose rien. Il donne des leçons. Dénonce facilement, confortablement assis dans sa petite fonction d’élu d’arrondissement ...qui ne lui donne aucune pouvoir ni aucune responsabilité. les “mesures fortes” dont il parle ne sont que les propositions faites par Laurent Wauquiez , son chef de parti. Donc aucune réflexion propre et personnelle. Un “mouton” de militant comme tant d’autres. Dommage !

Déposé le 06/04/2018 à 17h57  
Par GOERGE Citer

Comme toujours Mr MACRON FOUS LE BOURDEL § je regrette d'avoir voté pour ce pantin .

Déposé le 06/04/2018 à 17h15  
Par Bernard PIVOTE Citer

soumission et résilience. a écrit le 05/04/2018 à 17h46

On avait Tous compris. C’est Pas L’envie d’Agir qu’ils Leur manque ,C’est Le COURAGE !!!!.

les fautes d'orthographe ne sont pas dans cette phrase. Il y en a deux.. petites...

Déposé le 06/04/2018 à 17h12  
Par Bernard PIVOTE Citer

Le poids des mots a écrit le 05/04/2018 à 13h50

Du blabla, avec du gras pour tenter de se donner un peu de consistance et faire oublier les fautes d'orthographe.

Choisir pour pseudo "le poids des mots" pour ne dénoncer que de rares fautes d'orthographes... c'est risible et affligeant!
Cela prouve surtout que le fond est inattaquable.
Monsieur "le poids des mots" qui êtes si consistant et qui avez tant de belles choses à écrire, dans un français irréprochable bien évidemment, allez-y!!
Nous avons tous hâte de pouvoir commenter votre article...

Bravo Monsieur BREAUD... et merci.

Déposé le 06/04/2018 à 10h18  
Par Jeansais Citer

On pourrait également essayer de changer les mentalités des islamistes terroristes avec l'intelligence artificielle...
car c'est bien dans leur tête que ça se passe mal ...!

Déposé le 06/04/2018 à 07h51  
Par Les loosers. Citer

changer la loi a écrit le 06/04/2018 à 05h28

La loi ne permet pas de prendre certaines decisions ? alors changeons la loi ! decretons l'état de guerre contre le salafisme. Ecoutons aussi nos voisins ( Tunisiens par exemple ) qui nous reprochent notre laxisme.

Le français est un dominés il adore se faire botter le cul.

Déposé le 06/04/2018 à 05h28   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par changer la loi Citer

La loi ne permet pas de prendre certaines decisions ? alors changeons la loi ! decretons l'état de guerre contre le salafisme. Ecoutons aussi nos voisins ( Tunisiens par exemple ) qui nous reprochent notre laxisme.

Déposé le 05/04/2018 à 18h45  
Par Nadège Citer

Depuis la nuit des temps ,il y a toujours eu les dominants et les dominés. Les français ont bien compris qui sont de nos jours les dominants et qui est dominés. On ne refait pas le monde ,malheureusement. On peut le croire,si on est un enfant.

Déposé le 05/04/2018 à 18h23  
Par Tout est perdu,fuyez. Citer

Pour la droite ,il reste la fuite et pour la gauche la soumission et continuez à ramper,ils le font si bien . Sans courage ,c’est perdu,donc ils ont gagné la France,point barre.

Déposé le 05/04/2018 à 17h55  
Par Mario Citer

Et le COURAGE ?

Déposé le 05/04/2018 à 17h46  
Par soumission et résilience. Citer

Le poids des mots a écrit le 05/04/2018 à 13h50

Du blabla, avec du gras pour tenter de se donner un peu de consistance et faire oublier les fautes d'orthographe.

On avait Tous compris. C’est Pas L’envie d’Agir qu’ils Leur manque ,C’est Le COURAGE !!!!.

Déposé le 05/04/2018 à 17h30  
Par sans souci Citer

coluche a écrit le 05/04/2018 à 15h35

beraud doit quitter LR pour le FN

becaud aussi rires , relisez vous

Déposé le 05/04/2018 à 17h27  
Par IH Citer

Lucide et inattaquable !

Déposé le 05/04/2018 à 17h09  
Par Ne rien lâcher Citer

coluche a écrit le 05/04/2018 à 15h35

beraud doit quitter LR pour le FN

Non ! Ce que pense cet élu est partagé massivement par la majorité silencieuse.

Déposé le 05/04/2018 à 15h40  
Par PREGUNTA Citer

Et que faisons nous en Syrie, au Mali ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.