Garde du domicile de Gérard Collomb à Lyon : des policiers convoqués pour tapage

Garde du domicile de Gérard Collomb à Lyon : des policiers convoqués pour tapage
Des policiers dans une voiture banalisée dans la rue des Granges - LyonMag

C’est un tract du syndicat Cfdt Alternative police qui a révélé l’affaire.

Dans un document diffusé dimanche, il est expliqué qu’un voisin de l’actuel ministre de l’Intérieur Gérard Collomb s’est plaint auprès du Pôle de commandement déontologie et discipline de la police. L’habitant en question reproche des nuisances sonores aux policiers chargés de la protection du domicile de l’ancien maire de Lyon dans le 5e arrondissement. Une surveillance 24h/24, 7 jours sur 7, même en l'absence de l'intéressé et de sa famille.

La plainte est appuyée, toujours selon le communiqué de Cfdt Alternative Police, d’enregistrements vidéo et de photos des fonctionnaires en faction, sur la voie publique. Selon nos informations, au moins deux procédures ont été ouvertes. Quatre policiers pourraient ainsi faire l’objet de mesures disciplinaires.

Le syndicat, de son côté, s’inquiète de la sécurité des policiers et rappelle que selon l’article L254-1 du Code de la sécurité intérieure : "le fait d’installer un système de vidéo protection ou de le maintenir sans autorisation, de procéder à des enregistrements de vidéo protection sans autorisation, de ne pas les détruire dans le délai prévu, de les falsifier, d’entraver l’action de la commission départementale de vidéo protection ou de la commission nationale de l’informatique et des libertés, de faire accéder des personnes non habilitée aux images ou d’utiliser ces images à d’autres fins que celle pour lesquelles elles sont autorisées est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende".

Contactée, la DDSP du Rhône n'a pas souhaité répondre à nos questions. 

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Razlebol le 27/06/2018 à 15:29

Petite précision supplémentaire ces fonctionnaires sont prélevés dans les effectifs de Police Secours ( les corvéables à souhait) au détriment de l action de service public sur une ville où les effectifs de Police sont comme peau de chagrin...

Signaler Répondre

avatar
saturnin et ses guignols ! le 27/06/2018 à 14:47

Tout d'abord ce syndicat a toujours été très, très proche du pouvoir.
Rappelez-vous les inséparables, nicole notta et alain juppé...
Ils s'étaient allié pour se sucrer sur le dos des Français.

Donc la parole de ce syndicat aujourd'hui, m'en fait bouger une sans faire bouger l'autre !!
Je plaint ses adhérents...

Sur le fond.

Donc des policiers font du tapage ?

Ils ne sont donc pas vigilant pour surveiller le domicile de notre grand homme ? (ptdr)

Je préfère en rigoler !

Remarquez, après flanby et son charisme...
Que pouvaient attendre les électeurs de saturnin en votant pour le fils de flanby, qui s'est entouré de guignols du gouvernement ?

guignols, car depuis des années on sait que les garde statique ne servent à rien.
Preuve en est le désœuvrement de ces policiers qui passe le temps comme ils peuvent !

Mais allez faire comprendre cela a un monsieur très âgé à l'égo surdimensionné !

Signaler Répondre

avatar
jega le 27/06/2018 à 12:30
Sly63 a écrit le 26/06/2018 à 18h37

Il faudrait mettre des migrants dans ses résidences secondaires elles seraient bien gardées. Et vu la taille des maisons on peut en mettre beaucoup.

Bien vu , sly 63 ! Ben oui , y a des migrants qui adoreraient la belle résidence de Collomb , le sénile .

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 27/06/2018 à 12:17

A quoi sert M; Colomb ? avez vous remarqué une amélioration depuis qu'il est là ?

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 27/06/2018 à 12:03

Avec des dealer de shichon la rue serait tranquille et en sécurité et çà ne couterait rien aux contribuables. ..enfin tant que ce sont les mêmes vendeurs qui ont le monopole de la vente...

Signaler Répondre

avatar
@Juilien69 le 27/06/2018 à 09:53
Julien69 a écrit le 26/06/2018 à 20h52

Jetez un coup au 14 de la même rue sur streetview. Le syndicat aura l'occasion de rappeler également l'article à Google.

Il y a une maison "années 50" au 14, et quoi d'autre, que devons nous remarquer? je ne pige pas...
Une rue banale de Lyon 5e, par ailleurs, rien d'ostentatoire.

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 26/06/2018 à 22:46

bouffé entre vous ca me fait pendant que je régarde la coupe du monde

Signaler Répondre

avatar
Julien69 le 26/06/2018 à 20:52

Jetez un coup au 14 de la même rue sur streetview. Le syndicat aura l'occasion de rappeler également l'article à Google.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 26/06/2018 à 20:48
Sony a écrit le 26/06/2018 à 15h10

Il interdit de filmer sur la voie plublique se riverains risque de gros probleme avec la justice

La captation d'images de policiers en fonction sur la voie publique n'est pas interdite

Signaler Répondre

avatar
Conan le 26/06/2018 à 20:37

La démocratie ....le pire des régimes . Celui qui consacre l'irresponsabilité. Nul n'a jamais dîné avec l'Etat pas plus que dansé avec la République. !

Signaler Répondre

avatar
Panda8854 le 26/06/2018 à 20:25

Une honte effectivement. Combien de ces politiques bénéficient de cette protection. De plus si la personne a pu filmer et enregistrer ces policiers, c’est qu’ils sont dehors ou dans une voiture.
Est-ce normal?
C’est la même chose chez les Macron.
Au lieu d’installer une piscine à Brégançon, ils feraient mieux d’acheter des châlets, pour ces policiers qu’ils soient installés correctement avec un minimum de confort.
Quant à celui qui a porté qu’il achète un casque anti-bruits.

Signaler Répondre

avatar
Jean Jacques le 26/06/2018 à 19:58

Tout ceci est lamentable. Où passe notre argent ? La gabegie est à tous les niveaux: de la piscine de Macron aux résidences vides de Colomb... et aucun média (tv où journaux) pour stigmatiser cette politique de gaspillage. Allons ! La ploutocratie a encore de beaux jours....

Signaler Répondre

avatar
Mimine le 26/06/2018 à 19:56

Mais quelle honte pépé collomb il faut le mettre à la retraite avec 1200 comme moi et il verra si c est facile tous les jours .ecoeurant tout ces voleurs

Signaler Répondre

avatar
Pol le 26/06/2018 à 19:27

C'est pas malin de donner son adresse

Signaler Répondre

avatar
js6959 le 26/06/2018 à 18:43

Commentateur
Vous n'avez rien compris.
au jour d'aujourd’hui (et même dans l’avenir)
Comment peut-on encore mettre des humains
en faction devant un logement vide.

Signaler Répondre

avatar
Sly63 le 26/06/2018 à 18:37

Il faudrait mettre des migrants dans ses résidences secondaires elles seraient bien gardées. Et vu la taille des maisons on peut en mettre beaucoup.

Signaler Répondre

avatar
pat69570 le 26/06/2018 à 18:05

Voila ou passe notre fric ;garder la famille Collomb !!!La police française a mieux à faire que ce genre de mission !Quant au tapage,faut bien faire quelque chose pour ne pas s'ennuyer

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magou!lle le 26/06/2018 à 17:17

Papy Collomb nous coûte cher... son petit caprice pèse lourd dans les finances !
Qu'il choisisse sa résidence principale.
Que ses résidences secondaires soient gardées uniquement lorsqu'il y réside...

Signaler Répondre

avatar
gabegie le 26/06/2018 à 15:50

C'est honteux toute cette gabegie !! Ce ministre a un logement de fonction de 600 m2 place bauveau à Paris et n'a donc rien a faire a Lyon !! On jette l'argent par les fenêtres et en même temps on rackette les riches retraités a 1200€ par mois !! C'est honteux non ??

Signaler Répondre

avatar
Ha ha le 26/06/2018 à 15:32

Que la police laisse se travail aux pros! La Gendarmerie serait plus apte à mener ce genre de mission enfin comme toutes les autres en fait... b.a.r.m.e.t

Signaler Répondre

avatar
Démocrate le 26/06/2018 à 15:31

Ah... donc la réponse à ces nuisances présumées, est de menacer la victime de ces nuisances de poursuites judiciaires pour sa vidéo...
C'est ça la démocratie???

Signaler Répondre

avatar
Sony le 26/06/2018 à 15:10

Il interdit de filmer sur la voie plublique se riverains risque de gros probleme avec la justice

Signaler Répondre

avatar
Trop fun ! le 26/06/2018 à 14:02

Le syndicat de police qui se plaint que les citoyens aient recours à la vidéo surveillance pour apporter des preuves !

Sinon, quels moyens pour de simples citoyens dont la parole ne vaut rien par rapport à celle des policiers ?
(égalité des citoyens, ha ha ha)

Dites le syndicat, comment on fait ? On va au commissariat pour se plaindre mais on doit apporter quelles preuves ?
C'est la police de la police qui doit passer du temps à surveiller (et prendre le risque de ne pas le faire au moment des faits) ? Vous savez très bien que cette police a autre chose à faire, et vous comptez sur son manque de moyens en personnel pour ne pas avoir de soucis.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.