Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

François Devaux - LyonMag

Procès Barbarin : Mgr Gobilliard remercie la Parole Libérée d’avoir “secoué l’Eglise”

François Devaux - LyonMag

Scène d'émotion forte ce jeudi avant la fin du procès Barbarin.

Dans la salle des pas perdus, Emmanuel Gobilliard, évêque auxiliaire du diocèse de Lyon, a échangé avec François Devaux, président de l'association de victimes La Parole Libérée.

 

"Ça nous a fait revivre d'avoir libéré cette parole, merci d'avoir permis que le procès de Preynat ait lieu, car sans vous il n'aurait pas eu lieu. Merci de m'avoir permis d'entendre Christian, Mathieu, Stéphane, ça m'a changé, je ne suis plus le même homme. Merci d'avoir secoué l'Eglise, parce qu'il y a des dysfonctionnements, des difficultés. Et il faut qu'on change. Donc merci", a indiqué Mgr Gobilliard à la victime présumée du père Preynat, avant de lui donner une accolade.

 

"Merci de cette reconnaissance du travail accompli. On ne peut que vous souhaiter que ce soit le début de quelque chose qui redonne la juste place morale de l'Eglise, qui a été fragilisée. Merci pour la sincérité de tes mots, je l'ai perçue, je l'ai reçue", lui a ensuite répondu François Devaux, très ému.



Tags : procès Barbarin | barbarin |

Commentaires 37

Déposé le 10/01/2019 à 16h28  
Par A tout pécheur miséricorde... Citer

Agnès a écrit le 10/01/2019 à 16h14

Pauvre Mickaël, qu'il faut être aveugle pour ne pas voir qu'un homme comme le père Vignon fait beaucoup plus pour l'église, que toute la clique à Barbarin réunis.

Vos "saintes écritures" à l'instar d'une immense partie du clergé vous éloignent inexorablement de la vie, des réalités, des gens et d'un futur apaisé et constructif.

Le fanatisme ne pourra jamais être un chemin vertueux, peut être le comprendrez vous un jour.

Le lynchage est antichrétien... c'est tout ce que j'ai à dire.

Mais "à tout pécheur, miséricorde"...ce pauvre prêtre s'est trompé en croyant bien faire... cela peut arriver à tout le monde...je ne lui jette pas la pierre et ne lancerait aucun pétition pour qu'il se repente publiquement.

Même Pierre son Saint Patron a renié le Christ pour ne pas être pris pour un de ses disciples...et Jésus a fondé son Eglise sur lui...alors ce pauvre prêtre reste mon frère et il a droit à tout mon amour et à ma bienveillance...je ne condamne pas l'homme, mais l'acte.

Déposé le 10/01/2019 à 16h14  
Par Agnès Citer

A part les lyncheurs personne ne dit "merci au prêtre VIGNON"! a écrit le 10/01/2019 à 14h44

Pas du tout ce "pauvre prêtre" VIGNON appelait Mgr BARBARIN a se suicider (socialement) à un sacrifice-assomption!!!

Mgr GOBILLARD n'a pas dit "merci au prêtre VIGNON"!

Ce pauvre prêtre qui par peur d'être pris pour un complice a lancé une pétition contre Mgr BARBARIN est plus à plaindre qu'à blâmer...

Pauvre Mickaël, qu'il faut être aveugle pour ne pas voir qu'un homme comme le père Vignon fait beaucoup plus pour l'église, que toute la clique à Barbarin réunis.

Vos "saintes écritures" à l'instar d'une immense partie du clergé vous éloignent inexorablement de la vie, des réalités, des gens et d'un futur apaisé et constructif.

Le fanatisme ne pourra jamais être un chemin vertueux, peut être le comprendrez vous un jour.

Déposé le 10/01/2019 à 14h44  
Par A part les lyncheurs personne ne dit "merci au prêtre VIGNON"! Citer

Lanceur d'alerte a écrit le 10/01/2019 à 14h33

Oui c'est exactement ce qu'expliquait le père Vignon:

"il doit avoir un avant et un après"

Pas du tout ce "pauvre prêtre" VIGNON appelait Mgr BARBARIN a se suicider (socialement) à un sacrifice-assomption!!!

Mgr GOBILLARD n'a pas dit "merci au prêtre VIGNON"!

Ce pauvre prêtre qui par peur d'être pris pour un complice a lancé une pétition contre Mgr BARBARIN est plus à plaindre qu'à blâmer...

Déposé le 10/01/2019 à 14h43  
Par CQFD. Citer

Que de temps perdu! a écrit le 10/01/2019 à 14h30

Mgr Gobillard n'a pas été jusqu'à dire "merci pour votre lynchage à 108000 contre un"...

Dommage que cette parole se soit libérée si tardivement...
Que de temps perdu depuis 1991... Bon il est vrai qu'à l'époque l'Archevêque s'appelait Mgr DECOURTRAY... un opposant déclaré au FN...donc intouchable!

.....Dommage que cette parole se soit libérée si tardivement...

si barbidule (entre autre) n'avait pas laissé sous silence les actes dont il était informé on n'en serait pas là, et il en serait sorti grandi

Déposé le 10/01/2019 à 14h33  
Par Lanceur d'alerte Citer

Zig a écrit le 10/01/2019 à 14h10

Enfin un homme de clergé courageux et humain.

Oui c'est exactement ce qu'expliquait le père Vignon:

"il doit avoir un avant et un après"

Déposé le 10/01/2019 à 14h30  
Par Que de temps perdu! Citer

Mgr Gobillard n'a pas été jusqu'à dire "merci pour votre lynchage à 108000 contre un"...

Dommage que cette parole se soit libérée si tardivement...
Que de temps perdu depuis 1991... Bon il est vrai qu'à l'époque l'Archevêque s'appelait Mgr DECOURTRAY... un opposant déclaré au FN...donc intouchable!

Déposé le 10/01/2019 à 14h10  
Par Zig Citer

Enfin un homme de clergé courageux et humain.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.