Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

   + Créer un nouveau sujet de discussion

Centrale nucléaire du Bugey : " On ne sait pas où ni quand, mais un accident arrivera dans les prochaines années"

Que se passerait-il en cas d'accident majeur sur l’un des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Bugey ?

Lire l'article entier »

Déposé le 14/06/2019 à 17h59 Répondre

Messages 102

Déposé le 01/07/2019 à 15h50  
Par ulo38 Citer

Vos discours ne servent à rien. On demande un vote responsable et nominatif. Si Bugey a un accident majeur je veux être remboursé de mon argent revalorisé et aussi de mes biens et de mon déménagement par les pro-nuc . Allez! demandez un vote, les pro-nucs!

Déposé le 22/06/2019 à 18h05  
Par Pollux Citer

@Ideologie premium a écrit le 22/06/2019 à 13h32

Vous faites penser aux anti Ogm ..qui aboutissent toujours à des débats stériles et peu objectifs...
Les propos des pro et anti nucleaires sont inaudibles ,excessifs et donc insignifiants ,à part faire de l ideologisme primaire
Conseil:allez demander aux japonnais ce qu ils pensent du nucléaire en dépis de l accident de 2011, au lieu de faire le ventriloque...

Justement les japonnais sont contre l'utilisation de l'atome. Leur gouvernement oui. Cherchez l'erreur.
Et bon, vous êtes "neutre", vous ne prenez pas parti?
Non, vous êtes simplement pronucléaire.
Quant aux anti-OGM, je ne vois pas le problème. Allez voir à quoi servent les OGM. A tolérer les pesticides. Or, il s'avère que ces dernier tuent les abeilles et stérilisent la terre.
On la partage tous cette putain de Terre! Donc je ne vois pas en quoi il est excessif de demander qu'on arrête de la fracasser, ne serait-ce que par précaution. Donc ceux qui pensent que le nucléaire c'est bien, voir un mal nécessaire, que les OGM contribuent à nourrir la planète, que les pesticides ne peuvent pas être évités ne sont pas du tout raisonnables, mais juste inconscients. On connait tous les problèmes liés. Et il ne faudrait rien faire?
Et Greenpeace sont des extrémistes? Je crois qu'au contraire, heureusement qu'il sont là pour empêcher les gros cochons de s'engraisser à leur guise au détriment du peuple!
Finalement c'est vous l'extrémiste!

Déposé le 22/06/2019 à 15h30  
Par 1083 Citer

@Ideologie premium a écrit le 22/06/2019 à 13h32

Vous faites penser aux anti Ogm ..qui aboutissent toujours à des débats stériles et peu objectifs...
Les propos des pro et anti nucleaires sont inaudibles ,excessifs et donc insignifiants ,à part faire de l ideologisme primaire
Conseil:allez demander aux japonnais ce qu ils pensent du nucléaire en dépis de l accident de 2011, au lieu de faire le ventriloque...

inaudibles pour celui qui ne veut pas écouter. Vous me faites penser aux flemmards de la réflexion qui disaient la même chose des gilets jaunes.

Le nucléaire a un coût et pas uniquement économique.
Il serait temps d'avoir un débat serein sur la sortie du nucléaire à horizon 2050.

Déposé le 22/06/2019 à 13h32  
Par @Ideologie premium Citer

Pollux a écrit le 22/06/2019 à 12h03

Les fakes news, ce sont ceux des lobbies pronucléaire qui les diffusent.
Eh bien si la justice se met à être de votre côté, on n'est pas sorti de l'auberge!
D'ailleurs, encore une autre fake news de votre part: "AUCUNE victime ni contamination" suite à l'accident de Three Miles Island.
Quelle mauvaise foi. Je ne prétends pas que c'est de l'acabit de Tchernobyl ni de Fukushima ou de Mayak, mais contamination il y a eu!
D'ailleurs la Loire aussi a été plusieurs fois contaminée suite à des accidents tels qu'à Belleville...

Vous faites penser aux anti Ogm ..qui aboutissent toujours à des débats stériles et peu objectifs...
Les propos des pro et anti nucleaires sont inaudibles ,excessifs et donc insignifiants ,à part faire de l ideologisme primaire
Conseil:allez demander aux japonnais ce qu ils pensent du nucléaire en dépis de l accident de 2011, au lieu de faire le ventriloque...

Déposé le 22/06/2019 à 12h03  
Par Pollux Citer

MaxGJ a écrit le 22/06/2019 à 11h46

J'ajoute à mon précédent commentaire, si vous le publiez, que M. Guerry et ses acolytes devraient être condamnés pour propagation de Fake News (dont entre parenthèses votre journal se fait le complice) visant à effrayer (manipuler) la population, à moins qu'ils puissent faire la preuve de leurs allégations, ce dont je doute, car même si un accident se produisait au Bugey, l'accident de Three Mile Island, survenu sur un vieux REP en 1979 (ils ont été encore bien améliorés depuis) a montré qu'il n'y avait aucune victime ni contamination avec ce type de réacteur.

Les fakes news, ce sont ceux des lobbies pronucléaire qui les diffusent.
Eh bien si la justice se met à être de votre côté, on n'est pas sorti de l'auberge!
D'ailleurs, encore une autre fake news de votre part: "AUCUNE victime ni contamination" suite à l'accident de Three Miles Island.
Quelle mauvaise foi. Je ne prétends pas que c'est de l'acabit de Tchernobyl ni de Fukushima ou de Mayak, mais contamination il y a eu!
D'ailleurs la Loire aussi a été plusieurs fois contaminée suite à des accidents tels qu'à Belleville...

Déposé le 22/06/2019 à 11h57  
Par Pollux Citer

Realité implacable a écrit le 21/06/2019 à 19h35

On entend surtout l arrogance des anti nucleaires

c'est le Camembert qui dit au Maroilles qu'il pue!
Ose dire que les lobbies pronucléaire ne font pas preuve d'opacité?!
Ose me dire que les chiffres des différentes catastrophes ne sont pas systématiquement minimisées!?
Ose me dire que tout va bien au Japon, et que la catastrophe de Fukushima est oubliée!?
Ose me dire que l'EPR n'est pas un fiasco monumental qui aura coûté des milliards à la population française?!
Ose me dire que de faire des anaphores est d'une efficacité redoutable et m'a permis de te convaincre?

Déposé le 22/06/2019 à 11h46  
Par MaxGJ Citer

J'ajoute à mon précédent commentaire, si vous le publiez, que M. Guerry et ses acolytes devraient être condamnés pour propagation de Fake News (dont entre parenthèses votre journal se fait le complice) visant à effrayer (manipuler) la population, à moins qu'ils puissent faire la preuve de leurs allégations, ce dont je doute, car même si un accident se produisait au Bugey, l'accident de Three Mile Island, survenu sur un vieux REP en 1979 (ils ont été encore bien améliorés depuis) a montré qu'il n'y avait aucune victime ni contamination avec ce type de réacteur.

Déposé le 22/06/2019 à 11h17  
Par MaxGJ Citer

"On sait qu’un accident arrivera, on a les éléments, on ne sait pas où ni quand, mais il en arrivera un dans les prochaines années. Donc on se retrouvera dans une situation similaire à Fukushima où Tchernobyl avec une zone évacuée ou les gens ne vont pas revivre, ni retourner", avertit Joël Guerry, membre de l'association "sortir du nucléaire".

Vous ne devriez pas publier les insanités d'individus qui assimilent un REP (Bugey) à un RBMK (Tchernobyl) ou un BWR (Fukushima). Vous feriez mieux de vous documenter auprès d'individus ayant une bonne connaissance des installations nucléaires, ce qui n'est le cas de personne chez "Sortir du Nucléaire".
Ou même tout simplement regarder le dernier épisode de la série "Chernobyl", dans lequel les causes de l'accident ainsi que les causes de ses conséquences catastrophiques sont très bien expliquées.

Mais bien sûr, M. Joël Guerry, il "sait", lui. il "a les éléments". Vous lui avez demandé lesquels ?
Les gens qui s'expriment comme cela me font penser aux adeptes des complots. C'est exactement comme cela que s'expriment les anti vaccins ou ceux qui "savent" que les traînées de condensation des avions sont en fait des produits chimiques que l'on nous pulvérise dessus

Déposé le 21/06/2019 à 19h35  
Par Realité implacable Citer

Pollux a écrit le 21/06/2019 à 17h52

L'arrogance vient des propos pro nucléaristes suffisants de certains. "Nous savons, nous avons raison et vous êtes nuls". J'appelle ça de l'arrogance quant à moi!
Cela dit, je ne suis pas autant sûr de la performance du nucléaire, au vu des coûts qu'il va rester hors production.
Je ne suis pas non plus sûr que c'est grâce au nucléaire que la France se retrouve au 6e rang mondial. Mais ça ne veut pas dire grand chose. Nous somme une économie encore plus performante, et nous employons beaucoup de vos compatriotes. Mais passons, il n'y a pas de problème.
Le projet iter devrait s'appeler Icare et je pense qu'on pourrait utiliser cette thune pour d'autres énergies.
Quant à Joncovici, on ne va pas épiloguer au sujet de ce lobbyiste du nucléaire. Il n'a aucune crédibilité!

On entend surtout l arrogance des anti nucleaires

Déposé le 21/06/2019 à 17h52  
Par Pollux Citer

Cteza69 a écrit le 20/06/2019 à 17h24

À nos amis suisses. On n’est pas arrogants, on a développé une technologie très performante, financée par nos impôts depuis 40 ans et plus qui nous permet de profiter d’une électricité pas trop chère, et qui nous a donc permis de devenir la 6ème économie mondiale. Notre savoir-faire est reconnu par le monde entier puisque c’est en France que le projet Iter est implanté (+ de 40 nationalités représentées). Carbone 4 et JM Jancovici parlent bien du problème énergétique. Je vous invite à lire leurs publications et écouter leurs conférences.

L'arrogance vient des propos pro nucléaristes suffisants de certains. "Nous savons, nous avons raison et vous êtes nuls". J'appelle ça de l'arrogance quant à moi!
Cela dit, je ne suis pas autant sûr de la performance du nucléaire, au vu des coûts qu'il va rester hors production.
Je ne suis pas non plus sûr que c'est grâce au nucléaire que la France se retrouve au 6e rang mondial. Mais ça ne veut pas dire grand chose. Nous somme une économie encore plus performante, et nous employons beaucoup de vos compatriotes. Mais passons, il n'y a pas de problème.
Le projet iter devrait s'appeler Icare et je pense qu'on pourrait utiliser cette thune pour d'autres énergies.
Quant à Joncovici, on ne va pas épiloguer au sujet de ce lobbyiste du nucléaire. Il n'a aucune crédibilité!

Déposé le 21/06/2019 à 11h24  
Par TEMPS T Citer

Philippe de Rougemont a écrit le 21/06/2019 à 11h05

Une énergie "pas trop chère" puisque payée à crédit. La facture totale comprendra le coût du démantèlement de 58 réacteurs, le coût du conditionnement d'une grande variété de déchets radioactifs, le coût de l'entreposage intermédiaire puis géologique. Et le coût d'un probable accident ces prochaines années. Les générations à venir ne tireront aucun kWh du nucléaire mais continueront à payer pour notre prétention.

ils s'en foutent du temps futur, ce qui est important pour les pronucléaires, c'est le court terme, le temps présent.

Le reste, ils crachent dessus.

Déposé le 21/06/2019 à 11h05  
Par Philippe de Rougemont Citer

1083 a écrit le 20/06/2019 à 22h06

Rappelez moi le cout d'ITER ?!!! et de Super Phoenix ? de l'EPR ?

Quand à JM Jancovici sa position sur le nucléaire est pour le moins ambigu. Très contesté dans le petit monde des conférenciers, je vous laisse ce lien :
https://reporterre.net/France-2-presente-Jean-Marc

Je préfère son associé dans le cabinet C4 : Alain Grandjean moins porté sur la chose nucléaire, moins clivant, moins de déclarations à l'emporte pièce et surtout moins de règle de trois hasardeuses.

ps : le concept d'esclave énergétique de jancovici est très pertinent

Une énergie "pas trop chère" puisque payée à crédit. La facture totale comprendra le coût du démantèlement de 58 réacteurs, le coût du conditionnement d'une grande variété de déchets radioactifs, le coût de l'entreposage intermédiaire puis géologique. Et le coût d'un probable accident ces prochaines années. Les générations à venir ne tireront aucun kWh du nucléaire mais continueront à payer pour notre prétention.

Déposé le 20/06/2019 à 22h11  
Par 1083 Citer

Cteza69 a écrit le 20/06/2019 à 17h33

J’ajoute que nous sommes la 6ème économie mondiale, mais beaucoup moins polluante que celles qui sont devant nous: USA, Allemagne, Chine en particulier. La vie en France est largement décarbonée déjà grâce au nucléaire. Par ailleurs, G Mourou, directeur de Laboratoire au CNRS a reçu le Prix Nobel de Physique en 2018 pour ses travaux sur le laser de très haute puissance, qui permettra de traiter les déchets nucléaires les plus dangereux pour leur donner des demie-vies beaucoup plus courtes,écourtant d’autant la durée de surveillance nécessaire pour ces déchets. La science, quand elle est contrôlée, nous donne les réponses.

oui oui... le lazer toussa ... pour l'instant ça s’appelle l'enfouissement à Bure et ça va couter un bras.

Déposé le 20/06/2019 à 22h06  
Par 1083 Citer

Cteza69 a écrit le 20/06/2019 à 17h24

À nos amis suisses. On n’est pas arrogants, on a développé une technologie très performante, financée par nos impôts depuis 40 ans et plus qui nous permet de profiter d’une électricité pas trop chère, et qui nous a donc permis de devenir la 6ème économie mondiale. Notre savoir-faire est reconnu par le monde entier puisque c’est en France que le projet Iter est implanté (+ de 40 nationalités représentées). Carbone 4 et JM Jancovici parlent bien du problème énergétique. Je vous invite à lire leurs publications et écouter leurs conférences.

Rappelez moi le cout d'ITER ?!!! et de Super Phoenix ? de l'EPR ?

Quand à JM Jancovici sa position sur le nucléaire est pour le moins ambigu. Très contesté dans le petit monde des conférenciers, je vous laisse ce lien :
https://reporterre.net/France-2-presente-Jean-Marc

Je préfère son associé dans le cabinet C4 : Alain Grandjean moins porté sur la chose nucléaire, moins clivant, moins de déclarations à l'emporte pièce et surtout moins de règle de trois hasardeuses.

ps : le concept d'esclave énergétique de jancovici est très pertinent

Déposé le 20/06/2019 à 17h33   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Cteza69 Citer

J’ajoute que nous sommes la 6ème économie mondiale, mais beaucoup moins polluante que celles qui sont devant nous: USA, Allemagne, Chine en particulier. La vie en France est largement décarbonée déjà grâce au nucléaire. Par ailleurs, G Mourou, directeur de Laboratoire au CNRS a reçu le Prix Nobel de Physique en 2018 pour ses travaux sur le laser de très haute puissance, qui permettra de traiter les déchets nucléaires les plus dangereux pour leur donner des demie-vies beaucoup plus courtes,écourtant d’autant la durée de surveillance nécessaire pour ces déchets. La science, quand elle est contrôlée, nous donne les réponses.

Déposé le 20/06/2019 à 17h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Cteza69 Citer

À nos amis suisses. On n’est pas arrogants, on a développé une technologie très performante, financée par nos impôts depuis 40 ans et plus qui nous permet de profiter d’une électricité pas trop chère, et qui nous a donc permis de devenir la 6ème économie mondiale. Notre savoir-faire est reconnu par le monde entier puisque c’est en France que le projet Iter est implanté (+ de 40 nationalités représentées). Carbone 4 et JM Jancovici parlent bien du problème énergétique. Je vous invite à lire leurs publications et écouter leurs conférences.

Déposé le 20/06/2019 à 15h11  
Par magnaud1 Citer

Tous les bobos et autres gogos qui bêlent seraient bien ennuyés de ne pouvoir recharger leur véhicule électrique, et de ne plus pouvoir recharger leur smart phone, sans compter le reste de la vie courante.

Déposé le 18/06/2019 à 15h01  
Par Vous avez un message Citer

A que l’ecolo... a écrit le 18/06/2019 à 12h13

Accident nucléaire ? Mdr . Au moins sa relancera l’économie et si sa pouvait même diviser par deux le nombres de cons en France ,sa serait la cerise sur le gâteau.

On vous appelle près de la centrale du Bugey

Déposé le 18/06/2019 à 12h13  
Par A que l’ecolo... Citer

Accident nucléaire ? Mdr . Au moins sa relancera l’économie et si sa pouvait même diviser par deux le nombres de cons en France ,sa serait la cerise sur le gâteau.

Déposé le 18/06/2019 à 11h34  
Par Vengeur Masqué Citer

diagnostic responsable a écrit le 17/06/2019 à 12h04

le nucléaire à bout de souffle? heum heum!!
https://www.forumnucleaire.be/theme/dans-le-monde/lenergie-nucleaire-dans-le-monde

tant qu'on aura pas trouvé une vrai alternative au nucléaire et pas des énergies "intermittentes" comme les panneaux photovoltaiques ou les éoliennes qui sont loin d'amener la production équivalente,inutile de d'agiter les fantomes du bashing nucléaire primaire qui nourrit 200000 personnes et permet la France d avoir une certaine indépendance énergétique et éviter des couts d'utilisation trop couteuses en comparant avec d'autres pays..
Seules les innovations à terme dans l'hydrogène pourront peut être résoudre les besoins croissant en énergie sans qu'on fasse un procès stupide du nucléaire
https://www.liberation.fr/planete/2019/06/15/on-peut-produire-de-l-hydrogene-partout-et-de-maniere-totalement-propre_1733860

Indépendance énergétique ? Lol, le jour ou le Niger, principal fournisseur de la France, décide de refiler sa production d'uranium aux chinois (ce qui risque d'arriver très prochainement), c'est est fini du nucléaire français.

Déposé le 17/06/2019 à 23h37  
Par Leo Citer

Tout ça ne serait pas si grave que ca si les choix de la France - maintenir coûte que coûte un par nucléaire hors d'âge et dangereux - ne représentait pas une menace pour les pays voisins. Quelques unes des centrales les plus vétustes sont situées à la frontière luxembourgeoise et allemande, à proximité immédiate de grandes agglomérations.

Déposé le 17/06/2019 à 17h49  
Par Pollux Citer

Gilgilou a écrit le 16/06/2019 à 08h50

J'en appelle aux hypocrites, qui critiquent une énergie sans proposer de réelle alternative, qui crient "Énergie Renouvelable" face aux nucléaire et qui n'accepteront jamais de payer 35-40cts €/kWh, qui vivent de très loin du nucléaire et
qui ne s'en rendent pas compte.
A vous je dis :"tant que vous ne serez pas en mesure de proposer une solution technique, financière, et sociale complète et structurée, vous ne serez pas entendable"

Vous êtes réellement à côté de vos pompes les gars. Ben non, ce n'est pas nécessairement au nucléaire, mais pas mal à l'hydraulique...
Quant au prix, oui , l'électricité est trop bon marché. On la gaspille et le marché est totalement biaisé. On est en surproduction en Europe, et le prix de gros est ridicule. Je veux bien payer un peu plus cher le kWh.
Arrête tes conneries et tes arguments des lobbyistes du nucléaire du siècle passé.
Et bon, financièrement, si l'Etat n'injecte pas des sommes faramineuses pour le nucléaire, il ne serait pas artificiellement bon marché. Il faut de plus tenir compte du démantèlement, du stockage des déchets et de leur surveillance pendant des siècles! Et là on ne parle plus de même prix. D'ailleurs en Angleterre, combien prévoient-ils le prix du kWh pour les nouveaux réacteurs? 120€/MWh. Si on ajoute les taxes, le transport, le reste, ce n'est plus si bon marché...
Encore une fois, je vous trouve franchement arrogants les français avec vos certitudes et votre entêtement dans un technologie que es autres abandonnent!

Post monétaire Déposé le 17/06/2019 à 17h46  
Par Post monétaire Citer

Toujours pas ? :o)

Déposé le 17/06/2019 à 12h04  
Par diagnostic responsable Citer

le nucléaire à bout de souffle? heum heum!!
https://www.forumnucleaire.be/theme/dans-le-monde/lenergie-nucleaire-dans-le-monde

tant qu'on aura pas trouvé une vrai alternative au nucléaire et pas des énergies "intermittentes" comme les panneaux photovoltaiques ou les éoliennes qui sont loin d'amener la production équivalente,inutile de d'agiter les fantomes du bashing nucléaire primaire qui nourrit 200000 personnes et permet la France d avoir une certaine indépendance énergétique et éviter des couts d'utilisation trop couteuses en comparant avec d'autres pays..
Seules les innovations à terme dans l'hydrogène pourront peut être résoudre les besoins croissant en énergie sans qu'on fasse un procès stupide du nucléaire
https://www.liberation.fr/planete/2019/06/15/on-peut-produire-de-l-hydrogene-partout-et-de-maniere-totalement-propre_1733860

Déposé le 17/06/2019 à 10h42  
Par 1083 Citer

Politique venteuse a écrit le 17/06/2019 à 07h25

Un bon politicien pour faire du vent"sobriété n est pas une mesure mais une recommandation ,efficacité du sytème aussi,tarifs différents selon taxe etc..et vous pensez que les 150000mga watt nécessaire dans les pics de consommation et apportées par les centrales seront satisfaits avec vos mesurettes?
Facile de critiquer quand on a pas la solution . ...

"pas une mesure mais une recommandation" sauf quand cela est inscrit dans un règlement ou une loi.
"Facile de critiquer quand on a pas la solution . ..." je vous retourne le compliment parce que penser que la sobriété énergétique ne fait pas parti des solutions c'est être d'une bonne mauvaise foi.

Au fait qu'avez vous à proposer hormis critiquer ? Le modèle du tout nucléaire est à bout de souffle et les alternatives dans ce domaine semblent être de la pure spéculation ! ?

Déposé le 17/06/2019 à 10h33  
Par 1083 Citer

Philippe de Rougemont a écrit le 17/06/2019 à 06h49

A googler. Cela a été expliqué dans de nombreuses présentations et par des documents commandés par des Etats, sur lesquels se basent notamment l'Allemagne, l'Espagne et la Suisse. Trois types de solutions a actionner de front: sobriété énergétique (gestion de la demande d'électricité), efficacité énergétique (appareils et réseaux économes pour un meilleur usage de chaque kWh); renouvelables. De toutes façons il va falloir sortir du nucléaire par pénurie prévisible de combustible, par impossibilité de remplacer le parc nucléaire vieillissant, par la compétitivité supérieure du kWh renouvelable.

vous décrivez le scénario Négawatt qui a été validé par nombre d'instances.

Déposé le 17/06/2019 à 07h25  
Par Politique venteuse Citer

1083 a écrit le 16/06/2019 à 20h32

En ayant une PPE ambitieuse, en jouant sur la sobriété des usages, l'efficacité des systèmes, des tarifs qui privilégient les petits volumes aux industries voraces et gaspilleuses. Il y a du travail à faire effectivement !
Par contre vous proposez quoi pour les 58 réacteurs nucléaires français qui ont pour leur grande majorité dépassé les 40 ans ? On fait quoi en période de canicule avec ces systèmes gourmands en eau ? Vous ne parlez jamais des déchets nucléaires et leur prise en charge sur le très long terme.
Qui dit de la sécurité des sites et de la cascade de sous traitants.

Si on se base uniquement sur la production du nucléaire c'est en théorie imbattable mais c'est faire fi du reste.
Le nucléaire reste encore une religion chez EDF

Un bon politicien pour faire du vent"sobriété n est pas une mesure mais une recommandation ,efficacité du sytème aussi,tarifs différents selon taxe etc..et vous pensez que les 150000mga watt nécessaire dans les pics de consommation et apportées par les centrales seront satisfaits avec vos mesurettes?
Facile de critiquer quand on a pas la solution . ...

Déposé le 17/06/2019 à 06h49  
Par Philippe de Rougemont Citer

1083 a écrit le 16/06/2019 à 20h32

En ayant une PPE ambitieuse, en jouant sur la sobriété des usages, l'efficacité des systèmes, des tarifs qui privilégient les petits volumes aux industries voraces et gaspilleuses. Il y a du travail à faire effectivement !
Par contre vous proposez quoi pour les 58 réacteurs nucléaires français qui ont pour leur grande majorité dépassé les 40 ans ? On fait quoi en période de canicule avec ces systèmes gourmands en eau ? Vous ne parlez jamais des déchets nucléaires et leur prise en charge sur le très long terme.
Qui dit de la sécurité des sites et de la cascade de sous traitants.

Si on se base uniquement sur la production du nucléaire c'est en théorie imbattable mais c'est faire fi du reste.
Le nucléaire reste encore une religion chez EDF

A googler. Cela a été expliqué dans de nombreuses présentations et par des documents commandés par des Etats, sur lesquels se basent notamment l'Allemagne, l'Espagne et la Suisse. Trois types de solutions a actionner de front: sobriété énergétique (gestion de la demande d'électricité), efficacité énergétique (appareils et réseaux économes pour un meilleur usage de chaque kWh); renouvelables. De toutes façons il va falloir sortir du nucléaire par pénurie prévisible de combustible, par impossibilité de remplacer le parc nucléaire vieillissant, par la compétitivité supérieure du kWh renouvelable.

Déposé le 16/06/2019 à 21h38  
Par Sturlat. Citer

1083 a écrit le 16/06/2019 à 20h32

En ayant une PPE ambitieuse, en jouant sur la sobriété des usages, l'efficacité des systèmes, des tarifs qui privilégient les petits volumes aux industries voraces et gaspilleuses. Il y a du travail à faire effectivement !
Par contre vous proposez quoi pour les 58 réacteurs nucléaires français qui ont pour leur grande majorité dépassé les 40 ans ? On fait quoi en période de canicule avec ces systèmes gourmands en eau ? Vous ne parlez jamais des déchets nucléaires et leur prise en charge sur le très long terme.
Qui dit de la sécurité des sites et de la cascade de sous traitants.

Si on se base uniquement sur la production du nucléaire c'est en théorie imbattable mais c'est faire fi du reste.
Le nucléaire reste encore une religion chez EDF

.... oui mais..... le nucléaire n'est pas une religion d'EDF, mais une décision politique qui veut conserver ce mode de production plutôt que d'investir plus dans le renouvelable....car ce gouvernement sait très bien que de prôner le transport (particuliers, entreprises...) en tout électrique admet de facto des ressources nucléaires, pas cher et en "masse", .... et le surplus de production nucléaire est utilisé la nuit en "pompage" par les centrales hydrauliques pour remonter leurs eaux dans leurs lacs supérieurs......
... mais vous avez raison, quid des déchets nucléaires ?.... et là, ça craint...

Déposé le 16/06/2019 à 20h32  
Par 1083 Citer

Du vent a écrit le 16/06/2019 à 19h48

Toujours pas expliqué comment se séparer du nucleaire qui fait 73% de l electricité sans casse!!!

En ayant une PPE ambitieuse, en jouant sur la sobriété des usages, l'efficacité des systèmes, des tarifs qui privilégient les petits volumes aux industries voraces et gaspilleuses. Il y a du travail à faire effectivement !
Par contre vous proposez quoi pour les 58 réacteurs nucléaires français qui ont pour leur grande majorité dépassé les 40 ans ? On fait quoi en période de canicule avec ces systèmes gourmands en eau ? Vous ne parlez jamais des déchets nucléaires et leur prise en charge sur le très long terme.
Qui dit de la sécurité des sites et de la cascade de sous traitants.

Si on se base uniquement sur la production du nucléaire c'est en théorie imbattable mais c'est faire fi du reste.
Le nucléaire reste encore une religion chez EDF

Déposer un message

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.