Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

   + Créer un nouveau sujet de discussion

Coronavirus : après les décès, l’ARS arrête de compter les cas non hospitalisés

Ce jeudi soir, l’ARS a annoncé un nouveau changement dans le comptage des personnes atteintes par le coronavirus.

Lire l'article entier »

Déposé le 27/03/2020 à 07h54 Répondre

Messages 51

Déposé le 27/03/2020 à 16h29  
Par Error 404 Citer

D6440 a écrit le 27/03/2020 à 11h58

Bien sûr c’est La faute de l’ARS ! C’est facile de chercher un bouc émissaire.
Tout comme c’est la faute de l’ARS s’il n’y a pas assez de masques. Ce n’est sûrement pas la faute des politiques qui se moquaient de Mme bachelot lors de l’episode de H1N1 lorsqu’elle disait qu’il ne fallait pas sacrifier les stocks nationaux sous peine de se retrouver en pénurie dès la première pandémie.

Non mais la question n'est pas de savoir si c'est la faute de l'ARS.
Mais à quoi sert l'ARS ?

Déposé le 27/03/2020 à 15h44  
Par ragnana Citer

Mourrez chez vous ou ailleurs mais pas à l'hôpital, on sera obligé de vous compter !

Déposé le 27/03/2020 à 14h39  
Par NEXT Citer

Il n'y a plus de décès Lyon a été béni !!!!!

Déposé le 27/03/2020 à 14h20  
Par Niveau CM1 Citer

Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 09h22

Avez vous lu l'article ?
On ne parle pas des gens à la maison mais des gens en EHPAD qui ne sont plus décomptés ?
Que je sache, l'EHPAD ce n'est pas la maison
Et une personne âgée n'y décède pas d'un rhume
Donc, requestion : A quoi sert l'ARS à part pipoter des statistiques ?

Hahaha Relisez le vous aussi l’article parle des cas non hospitalisé y compris EHPAD... Oups vous avez écrit un post pour rien...

Déposé le 27/03/2020 à 14h15  
Par pode Citer

Papimouzo a écrit le 27/03/2020 à 10h04

Qu est ce qui dit !!!!
Dit carrément que tu bosses dans. Cette administration comme ça on aura compris

ils disent juste qu'ils n'arrivent pas à compter les cas extérieurs correctement et que du coup ils vont se concentrer sur ce qui peut être compté correctement à l'hôpital.

imaginer qu'on demande à la police une estimation du nombre d'excès de vitesse là où il y a des radars mais aussi là où il n'y en a pas...

je préfère que l'ARS se concentre sur la gestion du matériel, des personnels et des soins plutôt que sur la production de stats !

Déposé le 27/03/2020 à 13h26  
Par Sherlock knows Citer

virus fabriqué a écrit le 27/03/2020 à 13h18

vaste manipulation planétaire des banquiers et milliardaires actionnaires
préparer vous au pire

Détails ? Internet gratuit, pizzas à vie pour tout le monde ?

Déposé le 27/03/2020 à 13h18  
Par virus fabriqué Citer

vaste manipulation planétaire des banquiers et milliardaires actionnaires
préparer vous au pire

Déposé le 27/03/2020 à 12h52  
Par @au pays des hypocrites Citer

Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

C'est bien plus vicieux que cela.
Récapitulons
Jusqu'ici et au grand étonnement de tout le monde, seuls les patients qui étaient morts après avoir été hospitalisés et testés covid-19 étaient comptabilisés.
(on ne tenait pas comptes des morts en Epadh ni des morts à domicile)
Les tests ne sont faits (nous affirme-t-on) que sur les gens présentant des signes sévères de la maladie (autrement dit, la catégorie au-dessus)
SAUF à Marseille chez le professeur Raoult, qui lui, veut absolument tenir une comptabilité précise afin d'obtenir le chiffre de la mortalité de ce virus.
En France on teste très peu et j'espère que tout le monde sait que nous sommes le seul pays à manquer d'ecouvillons et de réactif. La question est : pourquoi ?
Jusqu'à présent, en France, on obtenait donc un taux de mortalité assez élevé, puisqu'on avait un certain nombre de morts à rapprocher d'un nombre faible de gens testé.
Et que, cerise sur le gâteau, les seuls comptabilisés étaient ceux hospitalisés, donc le plus souvent des cas graves !
En gros, presque tous les testés mourraient...
Le fait de ne plus comptabiliser les tests va donc nous faire perdre totalement la notion de gravité (ou non gravité) ainsi que de propagation du virus.
On aura un nombre de morts mais on ne saura pas si ces décès sont rares par rapport au nombre d'infectés. (si vous avez 10 infectés et 2 morts ce n'est pas pareil que 1000000 infectés et 2 morts !)
Ainsi l'ars, si elle a raison dans un sens, ne nous donne pas une bonne image d'elle. Mais elle n'a guère le choix.
A mon avis elle souhaiterait que la même politique de détection soit instaurée en France qu'en Corée, c'est à dire : tester le plus grand nombre. Ensuite elle en a sans doute marre que la France passe pour le plus mauvais élève de l'Europe au niveau du taux de mortalité.
Surtout par rapport à l'Allemagne ! Qui elle, effectue 500000 tests par semaine !!!!!
L' ars à les fesses entre deux chaises. Elle est censée suivre l'évolution de l'épidémie et chiffrer sa gravité mais le pays ne lui donne pas les moyens. Elle prend donc une décision radicale, peut être avec l'idée de faire bouger les choses ?
Dans tous les cas vous devez tous penser à la sortie de crise. Croyez vous qu'on va vous lâcher dans la nature du jour au lendemain ?
Ce serait criminel. Il est évident que des familles confinées sont contaminées.
La seul solution est de tester les gens, UN À UN avant de les autoriser à sortir. Et pour les positifs, retour à la case confinement.
Rappelez vous de ça. Et si il n'est pas procédé ainsi, soyez sûrs qu'une nouvelle vague apparaîtra !
Bon courage à tous, surtout à ceux qui bossent. Et honte à ceux qui ne bossent pas et ne respectent pas le confinement. Sans aucun respect pour ceux qui s'épuisent pour eux.

Déposé le 27/03/2020 à 12h26  
Par Oncle benz Citer

Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

La France c’est bien le Bal des Faux culs et des bas du front....

Déposé le 27/03/2020 à 12h18  
Par Dictature européenne Citer

Au pays des hypocrites... a écrit le 27/03/2020 à 12h05

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

Le diable se cache TOUJOURS où ont ne l’attends PAS .

Déposé le 27/03/2020 à 12h11  
Par TOTO693884 Citer

Après réduire le nombre de députés, supprimer le sénat, il va aussi falloir supprimer l'instance de L'ARS, complètement dépassée et inapte a gérer les masques et équipements en cas de pandémies.
En avant Marche !

Déposé le 27/03/2020 à 12h05  
Par Au pays des hypocrites... Citer

Une façon évidente de dissimuler les chiffres et donc la vérité sur cette "grippette".

Finalement le pays des droits de l'homme a quelques traits commun avec la dictature chinoise, dommage que ça ne concerne pas le maintien de l'ordre.

Déposé le 27/03/2020 à 11h58  
Par D6440 Citer

Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 08h13

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

Bien sûr c’est La faute de l’ARS ! C’est facile de chercher un bouc émissaire.
Tout comme c’est la faute de l’ARS s’il n’y a pas assez de masques. Ce n’est sûrement pas la faute des politiques qui se moquaient de Mme bachelot lors de l’episode de H1N1 lorsqu’elle disait qu’il ne fallait pas sacrifier les stocks nationaux sous peine de se retrouver en pénurie dès la première pandémie.

Déposé le 27/03/2020 à 10h04  
Par Papimouzo Citer

Qu'est ce qui dit? a écrit le 27/03/2020 à 08h36

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Qu est ce qui dit !!!!
Dit carrément que tu bosses dans. Cette administration comme ça on aura compris

Déposé le 27/03/2020 à 09h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par stupide Citer

l'ARS est stupide car en agissant ainsi ils minimisent la gravité de l'épidémie et poussent ainsi les gens à ne pas respecter le confinement. si les gens connaissaient les vrais chiffres ils éviteraient de sortir inutilement. je vois des gens dans mon quartier qui vont chercher leurs courses tous les matins comme sils ne pouvaient pas en prendre pour plusieurs jours

Déposé le 27/03/2020 à 09h22  
Par Error 404 Citer

Qu'est ce qui dit? a écrit le 27/03/2020 à 08h36

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Avez vous lu l'article ?
On ne parle pas des gens à la maison mais des gens en EHPAD qui ne sont plus décomptés ?
Que je sache, l'EHPAD ce n'est pas la maison
Et une personne âgée n'y décède pas d'un rhume
Donc, requestion : A quoi sert l'ARS à part pipoter des statistiques ?

Déposé le 27/03/2020 à 09h12  
Par Papimouzo Citer

Dianosti que par les labos ?
O K on a compris À. R. S. Et dit Gen santé meme combat pour le pognon et rien de plus !!!!!!
Cordialement

Déposé le 27/03/2020 à 09h09  
Par Basta Citer

Pauvre pays, tout cela pour faire croire au gens qu'il y a moins de mort que dans les autres pays.car ici on aime se comparer aux autres alors qu'on ferait mieux de se remettre en question a la place de critiquer les autres

Déposé le 27/03/2020 à 08h36  
Par Qu'est ce qui dit? Citer

Error 404 a écrit le 27/03/2020 à 08h13

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

??? Bien au contraire, elle se concentre sur les cas avérés et traités... et non sur des personnes à qui l'on demande de rester à la maison par précaution car elles ont un rhume...

Déposé le 27/03/2020 à 08h13  
Par Error 404 Citer

Une fois cette crise terminée, il faudra poser la question de l'intérêt de l'ARS
Je vois ce truc comme un parasite, bien éloigné de l'action concrète des soignants actuellement au front

Déposé le 27/03/2020 à 08h01  
Par ARSauxChiottes Citer

Si je lis entre les lignes, ces nouvelles dispositions ne nous permettent plus de se comparer avec d'autres pays, donc nous suivions la courbe de l'Italie ... mais plus du tout sûr maintenant.
https://www.ft.com/coronavirus-latest

Déposer un message

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.