Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

   + Créer un nouveau sujet de discussion

Les victimes présumées du père Preynat auditionnées au 2e jour du procès Barbarin

Après la longue audition du cardinal Barbarin lundi, c'était le deuxième temps fort du procès pour non-dénonciation d'abus sexuels sur mineurs : l'audition des victimes présumées du père Preynat.

Lire l'article entier »

Déposé le 08/01/2019 à 17h41 Répondre

Messages 23

Déposé le 11/01/2019 à 18h22  
Par Agnès Citer

Se regarder en face et ne pas accusé les autres pour se dédouaner... a écrit le 11/01/2019 à 17h34

Cher Zig

Dieu vous bénisse

Vous dites "Alexandre Hezez, qui a découvert en 2014 que Bernard Preynat était encore en vie et en fonction."

Mais pourquoi Alexandre Hezez est-il allé voir l'Eglise et n'a pas directement été porté plainte? Il lui fallait une autorisation? Pourquoi n'a-t-il jamais porté plainte depuis 1991? Pourquoi reproche-t-il à Mgr BARBARIN de n'avoir pas fait ce que lui-même n'a pas fait?

Diriez vous que les plaignants sont des gens si irresponsables ou soumis à la hierarchie de l'Eglise qu'il fallait que ce soit Mgr BARBARIN qui fasse ce qu'ils n'ont jamais voulu faire eux-mêmes?

Ces gens doivent se regarder en face et leurs parents aussi... et cesser de vouloir se défausser Mgr BARBARIN...

Il a fallut plus de courage aux victimes que vous en aurez jamais à défendre l'indéfendable, et c'est justement en se regardant en face qu'elles ont trouvées le courage de s'interroger pourquoi l'église en étant au courant des agissements du père Preynat pouvait elle encore le laisser en fonction, surtout avec de jeunes enfants?

C'est face à la fin de non recevoir des autorités cléricales qu'elles ont en commun décidés de demander, à juste titre, des comptes sur cet état de fait intolérable, méprisant et surtout dangereux.

Les différents cardinaux successifs auraient fait correctement ce pourquoi ils sont en poste rien de ceci ne serait arrivé.

Alors a vous de vous regarder réellement en face et de vous questionner: pourquoi , au nom de qui et de quoi votre église est COUPABLE plutôt que de taper sur les victimes courageuses qui ont souffert bien au delà de se que vous pouvez imaginer.

Déposé le 11/01/2019 à 17h34  
Par Se regarder en face et ne pas accusé les autres pour se dédouaner... Citer

Cher Zig

Dieu vous bénisse

Vous dites "Alexandre Hezez, qui a découvert en 2014 que Bernard Preynat était encore en vie et en fonction."

Mais pourquoi Alexandre Hezez est-il allé voir l'Eglise et n'a pas directement été porté plainte? Il lui fallait une autorisation? Pourquoi n'a-t-il jamais porté plainte depuis 1991? Pourquoi reproche-t-il à Mgr BARBARIN de n'avoir pas fait ce que lui-même n'a pas fait?

Diriez vous que les plaignants sont des gens si irresponsables ou soumis à la hierarchie de l'Eglise qu'il fallait que ce soit Mgr BARBARIN qui fasse ce qu'ils n'ont jamais voulu faire eux-mêmes?

Ces gens doivent se regarder en face et leurs parents aussi... et cesser de vouloir se défausser Mgr BARBARIN...

Déposé le 09/01/2019 à 17h18  
Par Zig Citer

Tout ce qui est excessif est insignifiant. a écrit le 09/01/2019 à 11h02

Décidément ZIG vous êtes incorrigible, vous ne pouvez vous empêcher d'être dans la rivalité mimétique...

Traiter de "bêtises" l'oeuvre de René Girard et de Karpmann alors que leurs travaux sont universellement reconnus n'est pas sérieux...

Alice Miller est certainement un auteur très intéressant...

Mais dire : "Parce que l'église catholique persécute ses fidèles pour les asservir à ses désirs même (et surtout) les plus pervers. Une "bonne" fille, un "bon" fils ne doit pas, dans l'éthique catho, dénoncer ses parents. Quatrième commandement: « Tu honoreras ton père et ta mère ».
Donc un "bon" catho bien muselé ne denoncerat pas le prêtre qui viole ses enfants sinon, nous en avons la preuve ici flagrante ici, il sera hait et traité de lyncheur par ses soit disant pairs." se résume à un ramassis de bêtises...

"Tu honoreras ton père et ta mère" est en effet le quatrième commandement ... dans la Bible Hebraïque...il faudrait donc étendre ce que vous dites pour les catholiques à tous les juifs, mais aussi aux protestants, et aux orthodoxes qui ont les mêmes sources et beaucoup d'autres ... en fait à presque toute l'humanité (sauf les communistes ou les nazis dont le commandement est "tu dénonceras et extermineras ton père et ta mère"!)

Honorer son père et sa mère signifie que je n'oublie pas quoiqu'il arrive que je leur dois l'existence ainsi qu'à tous ceux qui les ont précédés... à l'inverse de ceux qui renient le fait qu'ils ne se sont pas crées eux-mêmes, qui font "table rase du passé" pour tout "recréer" à partir de leur volonté et de leurs désirs ...et l'imposer aux autres par la force voire le crime!
On trouve cette attitude chez ceux qui ne veulent décidé de leur genre et refusent d'être "assignés dans un sexe" par la nature ou la biologie!

Contrrairement à ce que vous affirmez, je ne traite pas de lyncheurs les victimes de pédophilie parce qu'elles ont dénoncé ceux dont elles ont été les victimes, il est juste qu'il y est un procès en bonne et dû forme et un jugement. Lorsqu'il y a un véritable procès il n'y a pas de lynchage possible...le procès est l'antidote au lynchage... enfin devrait être...

Il y a lynchage quand les victimes et les soi-disant "sauveurs" pétitionnent, harcèlent pour que l'accusé s'applique lui-même la sentence que les lyncheurs ont décidé AVANT tout procès!

C'est exactement ce qu'on fait les membres de LPL et ce pauvre prêtre VIGNON... ils sont bien des lyncheurs de Mgr BARBARIN même si certains d'entre eux ont été victimes du Père PREYNAT!

La vérité vous dérange?
Désolé pour vous, mais vous ne me ferez pas taire en me traitant de crétin et de pédophile!

Tout ce qui est excessif est insignifiant.

Par votre témoignage personnel sur vos péchés, vous confirmez les dures des prévenus à ce procès.

Je cite leurs dires:

"... Alexandre Hezez, qui a découvert en 2014 que Bernard Preynat était encore en vie et en fonction. Ce dernier dit alors avoir contacté l'Eglise : "J'ai dû prier avec lui pour le pardon et la miséricorde, en présence de Régine Maire. Le cardinal m'a dit qu'il découvrait avec horreur ces actes et qu'il allait agir rapidement, puis, plus rien".

Un pèché, une prière "réparatrice" , et puis plus rien, et ainsi de suite.

C'est ainsi que l'église lutte contre le mal,

Quelle foutaise n'est ce pas ?

Déposé le 09/01/2019 à 14h00  
Par Fric assez Citer

Déjà si on se préserve de l'idolatrie de l'argent ce ne sera pas si mal! a écrit le 09/01/2019 à 12h32

L'Eglise Catholique qui est une institution terrestre ne s'est pas affranchie de l'argent... tout simplement parce que sur terre on a besoin d'argent!... et l'Eglise catholique n'est pas Montecristo!

Cependant en son sein beaucoup de choses se font sans argent, la prière, la visite et le sourire aux malades, aux prisonniers, les échanges fraternels, l'écoute des désespérés, l'alphabetisation, etc...

A grande échelle et vu l'état de l'humanité, je crois qu'on a pas fini d'utiliser l'argent...

Pour se passer d'argent il faudrait que nous soyons tous saints, que chacun travaille de son plein gré pour lui et les autres et que personne ne se la coule douce en profitant des autres... il faudrait par dessus tout que tous renonce à la comparaison... ce n'est pas demain la veille!

"Pour se passer d'argent il faudrait que nous soyons tous saints, que chacun travaille de son plein gré pour lui et les autres et que personne ne se la coule douce en profitant des autres... il faudrait par dessus tout que tous renonce à la comparaison... ce n'est pas demain la veille!"

Et bien justement vous venez de brosser le portrait des Post Monétaire !...

En espérant que vous les rejoindrez au plus vite,

Bien à vous

Déposé le 09/01/2019 à 12h32  
Par Déjà si on se préserve de l'idolatrie de l'argent ce ne sera pas si mal! Citer

Post monétaire a écrit le 09/01/2019 à 11h36

@ «l’argent est le crottin du diable.»

depuis le temps que l'église existe, elle n'a toujours pas réussi à faire un modèle postmonétaire, même en ayant un état et des milliers de serviteurs ?

A croire qu'elle n'est absolument pas postmonétaire ! :)

L'Eglise Catholique qui est une institution terrestre ne s'est pas affranchie de l'argent... tout simplement parce que sur terre on a besoin d'argent!... et l'Eglise catholique n'est pas Montecristo!

Cependant en son sein beaucoup de choses se font sans argent, la prière, la visite et le sourire aux malades, aux prisonniers, les échanges fraternels, l'écoute des désespérés, l'alphabetisation, etc...

A grande échelle et vu l'état de l'humanité, je crois qu'on a pas fini d'utiliser l'argent...

Pour se passer d'argent il faudrait que nous soyons tous saints, que chacun travaille de son plein gré pour lui et les autres et que personne ne se la coule douce en profitant des autres... il faudrait par dessus tout que tous renonce à la comparaison... ce n'est pas demain la veille!

Post monétaire Déposé le 09/01/2019 à 11h36  
Par Post monétaire Citer

@ «l’argent est le crottin du diable.»

depuis le temps que l'église existe, elle n'a toujours pas réussi à faire un modèle postmonétaire, même en ayant un état et des milliers de serviteurs ?

A croire qu'elle n'est absolument pas postmonétaire ! :)

Déposé le 09/01/2019 à 11h36  
Par Bébert Citer

Fric assez a écrit le 09/01/2019 à 11h17

Et si l'église revenait à ses sources en condamnant le commerce de l'argent et l'utilisation de la Monnaie ?

Vous plaisantez j'espère, la banque du Vatican fait partie des dix destinations les plus utilisées pour le blanchiment d’argent.

Déposé le 09/01/2019 à 11h32  
Par PAPE FRANCOIS AVEC PM Citer

«l’argent est le crottin du diable.» a écrit le 09/01/2019 à 11h27

Elle le fait!

Le Pape François dénonce l’idolâtrie de l’argent
Par Pape François le mardi, 01 octobre 2013.

Homélie du Pape François

Il faut se garder de céder à la tentation d’idolâtrer l’argent. Cela signifierait affaiblir notre foi et courir ainsi le risque de s’habituer au piège de convoitises insensées et funestes, qui peuvent faire courir à l’homme le risque de plonger dans la ruine et la perdition.

C’est ce que soulignait le Pape François dans son homélie lors de la messe célébrée à la Maison Sainte-Marthe, le vendredi 20 septembre 2013:

«Jésus, a dit le Saint-Père en commentant les lectures, nous avait dit clairement et également définitivement, que l’on ne peut servir deux seigneurs: on ne peut servir Dieu et l’argent. Entre les deux, il y a quelque chose qui ne va pas. Il y a quelque chose dans l’attitude d’amour à l’égard de l’argent qui nous éloigne de Dieu».

Et, en citant la première lettre de saint Paul à Timothée (6, 2-12), «l’amour de l’argent est la racine de tous les maux»), le Pape a dit: «Ceux qui veulent amasser des richesses, ils tombent dans la tentation, dans le piège, dans une foule de convoitises insensées et funestes, qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition ».

En effet, l’avidité «est la racine de tous les maux. Pris par ce désir, certains se sont détournés de la foi et se sont procurés de nombreux tourments. Le pouvoir de l’argent qui te détourne de la foi pure est grand. Il te prend la foi, l’affaiblit, et toi tu la perds».

L’argent envenime la pensée et la foi et nous fait prendre un autre chemin.

De l’idolâtrie de l’argent nait l’orgueil, «qui fait que nous ne comprenions rien et nous rend maniaques de questions oiseuses et de discussions inutiles».

Saint Paul va plus loin, en ajoutant que c’est de cette idolâtrie de l’argent «que naissent les jalousies, les litiges, les commérages, les mauvais soupçons, les conflits d’hommes corrompus dans l’esprit et privés de la vérité qui considèrent la religion comme une source de profit».

L’Évêque de Rome s’est ensuite référé à ceux qui disent:

«Je suis catholique, je vais à la messe, parce que cela me donne un certain statut. Je suis bien considéré... mais en cachette, je continue de travailler pour mes propres intérêts, n’est-ce pas? Je cultive l’argent.»

À ce propos, le Pape rappelle que Paul utilise un terme particulier, que «nous trouvons souvent, très souvent sur les journaux: des hommes à l’esprit corrompu! L’argent corrompt! Il n’y a pas d’autre issue. Si vous choisissez ce chemin de l’argent, à la fin, vous serez un corrompu. L’argent a ce pouvoir séducteur de vous entraîner lentement vers votre perdition. C’est pourquoi Jésus est tellement catégorique: vous ne pouvez servir Dieu et l’argent. Vous ne pouvez pas: c’est soit l’un, soit l’autre.

Et ce n’est pas du communisme, c’est l’Évangile pur! Ce sont les paroles de Jésus!»

Mais «qu’arrive-t-il donc avec l’argent?» s’est demandé le Pape. «L’argent t’offre un certain bien-être: les choses marchent, tu te sens un peu important et puis arrive la vanité. Nous l’avons lu dans le psaume 48: cette vanité apparaît. Cette vanité qui ne sert pas, mais tu te sens une personne importante».

Vanité, orgueil, richesse: c’est ce dont se vantent les hommes décrits dans le psaume: ceux qui «se fient à leur force, et se vantent de leur grande richesse».

Mais alors, quelle est la vérité? La vérité, a expliqué le Pape, est que «personne ne peut se racheter soi-même, ni payer à Dieu son propre prix. Le rachat d’une vie serait trop cher. Personne ne peut se sauver avec l’argent », même si la tentation est forte de suivre «la richesse pour se sentir fier, la vanité pour se sentir important, et à la fin, l’orgueil et la vanité».

Certains diront: «Mais, Père, je lis les Dix Commandements, et aucun ne parle de l’argent en mal. Contre quel Commandement pêche-t-on quand nous œuvrons pour l’argent?»

Contre le premier! («Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi», Exode 20, 3). C’est le péché d’idolâtrie. Voilà pourquoi: parce que l’argent devient ton idole et tu lui offre un culte. Et pour cette raison, Jésus nous dit: Tu ne peux servir à la foi l’idole de l’argent et le Dieu vivant. Ou c’est l’un, ou c’est l’autre».

Les premiers Pères de l’Église — je parle du troisième siècle, plus ou moins 200 ou 300 ans après Jésus-Christ — disaient cette parole forte: «l’argent est le crottin du diable.» Et c’est bien vrai, parce que l’argent nous rend idolâtres, remplit nos esprits d’orgueil, nous rend maniaques de questions oiseuses et nous éloigne de la foi. L’argent corrompt.

«L’apôtre saint Paul nous dit plutôt de lutter pour la justice, la piété, la foi, la charité, la patience et la douceur. C’est le chemin de Dieu, et non pas celui du pouvoir idolâtre que l’argent peut donner. C’est le chemin de l’humilité du Christ Jésus, qui de sa richesse est devenu pauvre pour nous enrichir par sa pauvreté. C’est la façon de servir Dieu. Et que le Seigneur nous aide tous à ne pas tomber dans le piège de l’idolâtrie de l’argent.»

http://www.versdemain.org/articles/eglise-catholique-romaine/item/le-pape-francois-denonce-l-idolatrie-de-l-argent

Pape François aurait-il consulté le site "voter-am" ?

Déposé le 09/01/2019 à 11h27  
Par «l’argent est le crottin du diable.» Citer

Fric assez a écrit le 09/01/2019 à 11h17

Et si l'église revenait à ses sources en condamnant le commerce de l'argent et l'utilisation de la Monnaie ?

Elle le fait!

Le Pape François dénonce l’idolâtrie de l’argent
Par Pape François le mardi, 01 octobre 2013.

Homélie du Pape François

Il faut se garder de céder à la tentation d’idolâtrer l’argent. Cela signifierait affaiblir notre foi et courir ainsi le risque de s’habituer au piège de convoitises insensées et funestes, qui peuvent faire courir à l’homme le risque de plonger dans la ruine et la perdition.

C’est ce que soulignait le Pape François dans son homélie lors de la messe célébrée à la Maison Sainte-Marthe, le vendredi 20 septembre 2013:

«Jésus, a dit le Saint-Père en commentant les lectures, nous avait dit clairement et également définitivement, que l’on ne peut servir deux seigneurs: on ne peut servir Dieu et l’argent. Entre les deux, il y a quelque chose qui ne va pas. Il y a quelque chose dans l’attitude d’amour à l’égard de l’argent qui nous éloigne de Dieu».

Et, en citant la première lettre de saint Paul à Timothée (6, 2-12), «l’amour de l’argent est la racine de tous les maux»), le Pape a dit: «Ceux qui veulent amasser des richesses, ils tombent dans la tentation, dans le piège, dans une foule de convoitises insensées et funestes, qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition ».

En effet, l’avidité «est la racine de tous les maux. Pris par ce désir, certains se sont détournés de la foi et se sont procurés de nombreux tourments. Le pouvoir de l’argent qui te détourne de la foi pure est grand. Il te prend la foi, l’affaiblit, et toi tu la perds».

L’argent envenime la pensée et la foi et nous fait prendre un autre chemin.

De l’idolâtrie de l’argent nait l’orgueil, «qui fait que nous ne comprenions rien et nous rend maniaques de questions oiseuses et de discussions inutiles».

Saint Paul va plus loin, en ajoutant que c’est de cette idolâtrie de l’argent «que naissent les jalousies, les litiges, les commérages, les mauvais soupçons, les conflits d’hommes corrompus dans l’esprit et privés de la vérité qui considèrent la religion comme une source de profit».

L’Évêque de Rome s’est ensuite référé à ceux qui disent:

«Je suis catholique, je vais à la messe, parce que cela me donne un certain statut. Je suis bien considéré... mais en cachette, je continue de travailler pour mes propres intérêts, n’est-ce pas? Je cultive l’argent.»

À ce propos, le Pape rappelle que Paul utilise un terme particulier, que «nous trouvons souvent, très souvent sur les journaux: des hommes à l’esprit corrompu! L’argent corrompt! Il n’y a pas d’autre issue. Si vous choisissez ce chemin de l’argent, à la fin, vous serez un corrompu. L’argent a ce pouvoir séducteur de vous entraîner lentement vers votre perdition. C’est pourquoi Jésus est tellement catégorique: vous ne pouvez servir Dieu et l’argent. Vous ne pouvez pas: c’est soit l’un, soit l’autre.

Et ce n’est pas du communisme, c’est l’Évangile pur! Ce sont les paroles de Jésus!»

Mais «qu’arrive-t-il donc avec l’argent?» s’est demandé le Pape. «L’argent t’offre un certain bien-être: les choses marchent, tu te sens un peu important et puis arrive la vanité. Nous l’avons lu dans le psaume 48: cette vanité apparaît. Cette vanité qui ne sert pas, mais tu te sens une personne importante».

Vanité, orgueil, richesse: c’est ce dont se vantent les hommes décrits dans le psaume: ceux qui «se fient à leur force, et se vantent de leur grande richesse».

Mais alors, quelle est la vérité? La vérité, a expliqué le Pape, est que «personne ne peut se racheter soi-même, ni payer à Dieu son propre prix. Le rachat d’une vie serait trop cher. Personne ne peut se sauver avec l’argent », même si la tentation est forte de suivre «la richesse pour se sentir fier, la vanité pour se sentir important, et à la fin, l’orgueil et la vanité».

Certains diront: «Mais, Père, je lis les Dix Commandements, et aucun ne parle de l’argent en mal. Contre quel Commandement pêche-t-on quand nous œuvrons pour l’argent?»

Contre le premier! («Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi», Exode 20, 3). C’est le péché d’idolâtrie. Voilà pourquoi: parce que l’argent devient ton idole et tu lui offre un culte. Et pour cette raison, Jésus nous dit: Tu ne peux servir à la foi l’idole de l’argent et le Dieu vivant. Ou c’est l’un, ou c’est l’autre».

Les premiers Pères de l’Église — je parle du troisième siècle, plus ou moins 200 ou 300 ans après Jésus-Christ — disaient cette parole forte: «l’argent est le crottin du diable.» Et c’est bien vrai, parce que l’argent nous rend idolâtres, remplit nos esprits d’orgueil, nous rend maniaques de questions oiseuses et nous éloigne de la foi. L’argent corrompt.

«L’apôtre saint Paul nous dit plutôt de lutter pour la justice, la piété, la foi, la charité, la patience et la douceur. C’est le chemin de Dieu, et non pas celui du pouvoir idolâtre que l’argent peut donner. C’est le chemin de l’humilité du Christ Jésus, qui de sa richesse est devenu pauvre pour nous enrichir par sa pauvreté. C’est la façon de servir Dieu. Et que le Seigneur nous aide tous à ne pas tomber dans le piège de l’idolâtrie de l’argent.»

http://www.versdemain.org/articles/eglise-catholique-romaine/item/le-pape-francois-denonce-l-idolatrie-de-l-argent

Déposé le 09/01/2019 à 11h17  
Par Fric assez Citer

L'Eglise est Sainte...ses membres sont pécheurs... a écrit le 09/01/2019 à 11h12

"@ Sauveurs-victimes-persécuteurs..." a dit : "Mon dieu !
et si l’Église édifiée sur la "Pierre sur la quelle je bâtirai mon église " au lieu de se déclarer " une sainte catholique et apostolique" se reconnaissait humaine , extraordinairement , simplement, modestement, misérablement, humaine c'est à dire pécheresse ...comme le Christ qui s'est incarné et lui même soumis à la tentation ?"

Mais cher internaute, l'un n'empêche pas l'autre!

L'Eglise est bien Une Sainte Catholique et Apostolique car c'est l'Eglise du Christ... cette Eglise ne se limite pas à l'Eglise Catholique Romaine...

Et en même temps L'Eglise du Christ est L'Eglise du Peuple de Dieu qui est un Peuple de pécheurs!

Personne ne le nie... et tout chrétien avant de communier au Mystère Eucharistique a le devoir de se reconnaître sincèrement pécheur, de se repentir de son péché et de demander Miséricorde à Dieu...

L'un n'empêche pas l'autre au contraire...sauf reconnaissance de son état de pécheur... pas de Salut!

Le passage de l'Evangile concernant le pharisien et le publicain est explicite!

Luc (18, 9-14)

Parabole du pharisien et du publicain

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien et l’autre, publicain.
« Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.”
« Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !” « Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Et si l'église revenait à ses sources en condamnant le commerce de l'argent et l'utilisation de la Monnaie ?

Déposé le 09/01/2019 à 11h12  
Par L'Eglise est Sainte...ses membres sont pécheurs... Citer

"@ Sauveurs-victimes-persécuteurs..." a dit : "Mon dieu !
et si l’Église édifiée sur la "Pierre sur la quelle je bâtirai mon église " au lieu de se déclarer " une sainte catholique et apostolique" se reconnaissait humaine , extraordinairement , simplement, modestement, misérablement, humaine c'est à dire pécheresse ...comme le Christ qui s'est incarné et lui même soumis à la tentation ?"

Mais cher internaute, l'un n'empêche pas l'autre!

L'Eglise est bien Une Sainte Catholique et Apostolique car c'est l'Eglise du Christ... cette Eglise ne se limite pas à l'Eglise Catholique Romaine...

Et en même temps L'Eglise du Christ est L'Eglise du Peuple de Dieu qui est un Peuple de pécheurs!

Personne ne le nie... et tout chrétien avant de communier au Mystère Eucharistique a le devoir de se reconnaître sincèrement pécheur, de se repentir de son péché et de demander Miséricorde à Dieu...

L'un n'empêche pas l'autre au contraire...sauf reconnaissance de son état de pécheur... pas de Salut!

Le passage de l'Evangile concernant le pharisien et le publicain est explicite!

Luc (18, 9-14)

Parabole du pharisien et du publicain

Jésus dit une parabole pour certains hommes qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier. L’un était pharisien et l’autre, publicain.
« Le pharisien se tenait là et priait en lui-même : “Mon Dieu, je te rends grâce parce que je ne suis pas comme les autres hommes : voleurs, injustes, adultères, ou encore comme ce publicain. Je jeûne deux fois par semaine et je verse le dixième de tout ce que je gagne.”
« Le publicain, lui, se tenait à distance et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ; mais il se frappait la poitrine, en disant : “Mon Dieu, prends pitié du pécheur que je suis !” « Quand ce dernier rentra chez lui, c’est lui, je vous le déclare, qui était devenu juste, et non pas l’autre. Qui s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

Déposé le 09/01/2019 à 11h02  
Par Tout ce qui est excessif est insignifiant. Citer

Décidément ZIG vous êtes incorrigible, vous ne pouvez vous empêcher d'être dans la rivalité mimétique...

Traiter de "bêtises" l'oeuvre de René Girard et de Karpmann alors que leurs travaux sont universellement reconnus n'est pas sérieux...

Alice Miller est certainement un auteur très intéressant...

Mais dire : "Parce que l'église catholique persécute ses fidèles pour les asservir à ses désirs même (et surtout) les plus pervers. Une "bonne" fille, un "bon" fils ne doit pas, dans l'éthique catho, dénoncer ses parents. Quatrième commandement: « Tu honoreras ton père et ta mère ».
Donc un "bon" catho bien muselé ne denoncerat pas le prêtre qui viole ses enfants sinon, nous en avons la preuve ici flagrante ici, il sera hait et traité de lyncheur par ses soit disant pairs." se résume à un ramassis de bêtises...

"Tu honoreras ton père et ta mère" est en effet le quatrième commandement ... dans la Bible Hebraïque...il faudrait donc étendre ce que vous dites pour les catholiques à tous les juifs, mais aussi aux protestants, et aux orthodoxes qui ont les mêmes sources et beaucoup d'autres ... en fait à presque toute l'humanité (sauf les communistes ou les nazis dont le commandement est "tu dénonceras et extermineras ton père et ta mère"!)

Honorer son père et sa mère signifie que je n'oublie pas quoiqu'il arrive que je leur dois l'existence ainsi qu'à tous ceux qui les ont précédés... à l'inverse de ceux qui renient le fait qu'ils ne se sont pas crées eux-mêmes, qui font "table rase du passé" pour tout "recréer" à partir de leur volonté et de leurs désirs ...et l'imposer aux autres par la force voire le crime!
On trouve cette attitude chez ceux qui ne veulent décidé de leur genre et refusent d'être "assignés dans un sexe" par la nature ou la biologie!

Contrrairement à ce que vous affirmez, je ne traite pas de lyncheurs les victimes de pédophilie parce qu'elles ont dénoncé ceux dont elles ont été les victimes, il est juste qu'il y est un procès en bonne et dû forme et un jugement. Lorsqu'il y a un véritable procès il n'y a pas de lynchage possible...le procès est l'antidote au lynchage... enfin devrait être...

Il y a lynchage quand les victimes et les soi-disant "sauveurs" pétitionnent, harcèlent pour que l'accusé s'applique lui-même la sentence que les lyncheurs ont décidé AVANT tout procès!

C'est exactement ce qu'on fait les membres de LPL et ce pauvre prêtre VIGNON... ils sont bien des lyncheurs de Mgr BARBARIN même si certains d'entre eux ont été victimes du Père PREYNAT!

La vérité vous dérange?
Désolé pour vous, mais vous ne me ferez pas taire en me traitant de crétin et de pédophile!

Tout ce qui est excessif est insignifiant.

Déposé le 09/01/2019 à 10h38  
Par Je confesse à Dieu Tout-Puissant que j'ai péché... Citer

"S'il y en a un qui a bien besoin de pitié pour assurer sa place au paradis, c'est vous."

100% d'accord avec vous... sans la Miséricorde Divine, je n'ai aucune chance d'aller au Paradis!

C'est pourquoi je me reconnais pécheur et implore la Miséricorde Divine de m'accueillir malgré mes nombreux péchés... et j'ai confiance en Jésus.

Je confesse à Dieu tout-puissant, je reconnais devant mes frères, que j'ai péché en pensée, en parole, par action et par omission; oui, j'ai vraiment péché. C'est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges et tous les saints, et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Seigneur, prends pitié. - Seigneur, prends pitié.
Ô Christ, prends pitié. - Ô Christ, prends pitié.
Seigneur, prends pitié. - Seigneur, prends pitié.

La reconnaissance de son état de pécheur est un préalable pour tout chrétien. aucun n'a l'assurance de son Salut, mais tous doivent avoir confiance en la Miséricorde Divine.

U grand Saint qui désespérait à cause de ses péchés c'est entendu dire "Tiens ton âme en enfer et espère"...

J'espère...

Déposé le 09/01/2019 à 08h49  
Par Zig Citer

Sakura a écrit le 08/01/2019 à 20h22

En clair, les parents de Devaux savaient mais non rien dit, ni fait. Petite question,pourquoi ceux ci ne sont pas poursuivi .

Parce que l'église catholique persécute ses fidèles pour les asservir à ses désirs même (et surtout) les plus pervers.

Une "bonne" fille, un "bon" fils ne doit pas, dans l'éthique catho, dénoncer ses parents.

Quatrième commandement: « Tu honoreras ton père et ta mère ».

Donc un "bon" catho bien muselé ne denoncerat pas le prêtre qui viole ses enfants sinon, nous en avons la preuve ici flagrante ici, il sera hait et traité de lyncheur par ses soit disant pairs.

Plutôt que de lire les bêtises recommandées par Mickaêl, je vous conseille plutôt de lire Alice Miller qui décrit trés bien les mecanismes psy qui améne certaines victimes à reproduire ce qu'elle a subit, ou à ne pas dénoncer ses agresseurs...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Alice_Miller

Déposé le 09/01/2019 à 06h48  
Par C'est cela... Citer

S'il y en a un qui a bien besoin de pitié pour assurer sa place au paradis, c'est vous.

Toujours le premier, le plus virulent et le plus haineux dans ses commentaires pour lapider ses frères dans l'espoir de se faire aimer du père et de ses supérieurs.

Vous êtes vous même le persécuté devenu persécuteur.

Déposé le 08/01/2019 à 23h32  
Par Jeansais Citer

@ Sauveurs-victimes-persécuteurs...

Mon dieu !
et si l’Église édifiée sur la "Pierre sur la quelle je bâtirai mon église " au lieu de se déclarer " une sainte catholique et apostolique" se reconnaissait humaine , extraordinairement , simplement, modestement, misérablement, humaine c'est à dire pécheresse ...comme le Christ qui s'est incarné et lui même soumis à la tentation ?

Déposé le 08/01/2019 à 21h25  
Par Zig Citer

Et c'est reparti avec les ON et les NOUS de la part de UNE SEULE ET UNIQUE PERSONNE qui n'a pas le courage de dire JE ou MOI, et qui voudrait ainsi faire croire SA vérité comme étant la vérité pour TOUS.

Et qui d'ailleurs n'affiche plus son même et unique pseudo de peur de montrer qu'elle tire à boulet rouge sur toutes les victimes de la pédophilie qui ont honorablement agit pour que la parole soit libérée et la vérité mise à nue.

Je cite:

"On connait la suitte..."
"Q"on en juge..."
"on comprend ..."

et j'en passe.

Déposé le 08/01/2019 à 21h07   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par c. Citer

Rooooooôoooo...zzzzzzzzzzz.... rooooo....zzzzzzzzzz !

Déposé le 08/01/2019 à 20h53  
Par Lyonnais06 Citer

Barbare1 est "Dieu merci" jugé!

Déposé le 08/01/2019 à 20h22  
Par Sakura Citer

En clair, les parents de Devaux savaient mais non rien dit, ni fait. Petite question,pourquoi ceux ci ne sont pas poursuivi .

Déposé le 08/01/2019 à 19h37  
Par CQFD. Citer

Sauveurs-victimes-persécuteurs... a écrit le 08/01/2019 à 18h17

"Puis François Devaux, le président de la Parole Libérée, a, à son tour, témoigner : "Est-ce normal que Bernard Preynat, un prédateur sexuel, ait été laissé en contact avec des enfants jusqu'en 2015 ? C'est l'objectif de notre citation directe. Éviter cela. Protéger les enfants. Ne plus pouvoir se prévaloir d'erreurs d'analyse, toutes institutions confondues.Et ce dernier d'évoquer la difficulté à porter plainte : "À l'époque quand j'ai parlé, mes parents m'ont dit qu'il pouvait aller en prison pour ça. J'avais vécu une agression sexuelle. Pendant vingt-cinq ans, par méconnaissance, je porte une responsabilité pour le fait que d'autres enfants aient pu être victimes".

Décidément c'est difficile de ne pas se prendre pour un "Sauveur"...on connait la suite!

Alors même que le procès était prévu (!) ces "sauveurs" n'ont pas hésité à signer une pétition appellant le Cardinal à se suicider, se transformant en lyncheurs... en parfaite cohérence avec le Triangle de Karpmann dit "Triangle diabolique"...

Qu'on en juge :

Monsieur le Cardinal,

Suite à la lettre du Pape François au Peuple de Dieu ...Puisque notre Pape en appelle à toute l’Eglise pour intervenir dans cette crise, pour ma part, afin de ne pas être considéré comme votre complice [!...le "cher prêtre" craint l'amalgame et veut sauver sa peau, bel exemple!], je me lève pour affirmer ouvertement ce que je pense déjà depuis longtemps et dont je vous avais fait part de façon privée.

Je vous demande donc publiquement et sans détour de donner votre démission de cardinal et d’archevêque de Lyon dans les plus brefs délais. ( ..)

L’appel du Pape est clair. Le Peuple de Dieu doit réagir et je suis donc dans mon droit de l’appeler à le faire.

[ Comme si Le Pape n'était pas au courant de l'affaire...là encore ce "cher prêtre qui veut sauver sa peau" manipule et détourne les paroles du Pape]

(..) Pour vous encourager à prendre enfin vos responsabilités, je me permettrai simplement de vous rappeler cette phrase citée par Henri de Lubac du père Yves de Montcheuil arrêté à la Grotte de la Luire dans le maquis du Vercors le 27 juillet 1944 et fusillé à Grenoble dans la nuit du 10 au 11 août suivant : « Il y a une intensité et une qualité d’existence plus grande dans l’acte de mourir pour être fidèle au devoir que dans une longue vie comblée, sauvée par la lâcheté. »

[ Ce "cher prêtre veut "encourager" le Père BARBARIN à mourir! ...quel saint homme! on comprend qu'il se soit fait un devoir de lancer cette pétition]

Donner votre démission de cardinal et d’archevêque serait bien sûr une mort sociale, mais quelle assomption personnelle en retour ?

[ Ce "cher prêtre insiste : une "mort sociale" comme une assomption!!! Pour ceux qui ne savent pas ce que signifie assomption : l’Assomption de Marie, c’est-à-dire sa montée au ciel sans avoir connu la corruption de la mort!!! ]

(..) " Le siège de saint Pothin et de saint Irénée vaut ce sacrifice puisqu’il sera fait pour le bien de tous et particulièrement des victimes"

[ Ce "cher prêtre persiste : c'est maintenant au sacrifice "pour le bien de tous" qu'il appelle le Père BARBARIN!!! Exactement la description du sacrifice du bouc émissaire décrite par René GIRARD!]

(..)

"J’invite mes confrères à signer cette pétition ainsi que tous les membres de l’Eglise conscients de l’importance du mal fait aux victimes d’abus de toutes sortes"

[ Ce "cher prêtre insiste : après avoir "jeté la première pierre" appelle d'autres lapidateurs à jeter la leur! ]



Dans la vérité, fille du Saint-Esprit, avec le respect qui vous est dû.

[Le malheureux ose se réclamer du Saint-Esprit pour conclure son appel au suicide et au meurtre collectif du Cardinal BARBARIN... 108189 lapidateurs répondront à son appel dont François DEVAUX et LPL!]

Père Pierre Vignon, prêtre"

https://www.change.org/p/appel-d-un-prêtre-au-cardinal-barbarin-pour-qu-il-prenne-ses-responsabilités-et-donne-sa-démission-suite-à-l-appel-du-pape-françois-invitant-les-catholiques-à-réagir

Seigneur prends pitié de nous quand nous devenons persécuteurs, lapidateurs, lyncheurs, en pensée, en paroles, par action ou par ommission de rompre l'unanimité de la meute.

Vous oubliez l'essentiel comme l'a parfaitement exprimé le père Vignon:

"Il faut qu'il y ait un avant et un après"

Avec vos raisonnement l'après sera pareil que l'avant.

Déposé le 08/01/2019 à 19h05  
Par Zig Citer

Sauveurs-victimes-persécuteurs... a écrit le 08/01/2019 à 18h17

"Puis François Devaux, le président de la Parole Libérée, a, à son tour, témoigner : "Est-ce normal que Bernard Preynat, un prédateur sexuel, ait été laissé en contact avec des enfants jusqu'en 2015 ? C'est l'objectif de notre citation directe. Éviter cela. Protéger les enfants. Ne plus pouvoir se prévaloir d'erreurs d'analyse, toutes institutions confondues.Et ce dernier d'évoquer la difficulté à porter plainte : "À l'époque quand j'ai parlé, mes parents m'ont dit qu'il pouvait aller en prison pour ça. J'avais vécu une agression sexuelle. Pendant vingt-cinq ans, par méconnaissance, je porte une responsabilité pour le fait que d'autres enfants aient pu être victimes".

Décidément c'est difficile de ne pas se prendre pour un "Sauveur"...on connait la suite!

Alors même que le procès était prévu (!) ces "sauveurs" n'ont pas hésité à signer une pétition appellant le Cardinal à se suicider, se transformant en lyncheurs... en parfaite cohérence avec le Triangle de Karpmann dit "Triangle diabolique"...

Qu'on en juge :

Monsieur le Cardinal,

Suite à la lettre du Pape François au Peuple de Dieu ...Puisque notre Pape en appelle à toute l’Eglise pour intervenir dans cette crise, pour ma part, afin de ne pas être considéré comme votre complice [!...le "cher prêtre" craint l'amalgame et veut sauver sa peau, bel exemple!], je me lève pour affirmer ouvertement ce que je pense déjà depuis longtemps et dont je vous avais fait part de façon privée.

Je vous demande donc publiquement et sans détour de donner votre démission de cardinal et d’archevêque de Lyon dans les plus brefs délais. ( ..)

L’appel du Pape est clair. Le Peuple de Dieu doit réagir et je suis donc dans mon droit de l’appeler à le faire.

[ Comme si Le Pape n'était pas au courant de l'affaire...là encore ce "cher prêtre qui veut sauver sa peau" manipule et détourne les paroles du Pape]

(..) Pour vous encourager à prendre enfin vos responsabilités, je me permettrai simplement de vous rappeler cette phrase citée par Henri de Lubac du père Yves de Montcheuil arrêté à la Grotte de la Luire dans le maquis du Vercors le 27 juillet 1944 et fusillé à Grenoble dans la nuit du 10 au 11 août suivant : « Il y a une intensité et une qualité d’existence plus grande dans l’acte de mourir pour être fidèle au devoir que dans une longue vie comblée, sauvée par la lâcheté. »

[ Ce "cher prêtre veut "encourager" le Père BARBARIN à mourir! ...quel saint homme! on comprend qu'il se soit fait un devoir de lancer cette pétition]

Donner votre démission de cardinal et d’archevêque serait bien sûr une mort sociale, mais quelle assomption personnelle en retour ?

[ Ce "cher prêtre insiste : une "mort sociale" comme une assomption!!! Pour ceux qui ne savent pas ce que signifie assomption : l’Assomption de Marie, c’est-à-dire sa montée au ciel sans avoir connu la corruption de la mort!!! ]

(..) " Le siège de saint Pothin et de saint Irénée vaut ce sacrifice puisqu’il sera fait pour le bien de tous et particulièrement des victimes"

[ Ce "cher prêtre persiste : c'est maintenant au sacrifice "pour le bien de tous" qu'il appelle le Père BARBARIN!!! Exactement la description du sacrifice du bouc émissaire décrite par René GIRARD!]

(..)

"J’invite mes confrères à signer cette pétition ainsi que tous les membres de l’Eglise conscients de l’importance du mal fait aux victimes d’abus de toutes sortes"

[ Ce "cher prêtre insiste : après avoir "jeté la première pierre" appelle d'autres lapidateurs à jeter la leur! ]



Dans la vérité, fille du Saint-Esprit, avec le respect qui vous est dû.

[Le malheureux ose se réclamer du Saint-Esprit pour conclure son appel au suicide et au meurtre collectif du Cardinal BARBARIN... 108189 lapidateurs répondront à son appel dont François DEVAUX et LPL!]

Père Pierre Vignon, prêtre"

https://www.change.org/p/appel-d-un-prêtre-au-cardinal-barbarin-pour-qu-il-prenne-ses-responsabilités-et-donne-sa-démission-suite-à-l-appel-du-pape-françois-invitant-les-catholiques-à-réagir

Seigneur prends pitié de nous quand nous devenons persécuteurs, lapidateurs, lyncheurs, en pensée, en paroles, par action ou par ommission de rompre l'unanimité de la meute.

Vous vous prétendez chrétien et vous tenez de tels propos digne d'un crétin.

Le courage de ces victimes est admirable, c'est bien ce qui vous mets hors de vous je présume.

Déposé le 08/01/2019 à 18h17  
Par Sauveurs-victimes-persécuteurs... Citer

"Puis François Devaux, le président de la Parole Libérée, a, à son tour, témoigner : "Est-ce normal que Bernard Preynat, un prédateur sexuel, ait été laissé en contact avec des enfants jusqu'en 2015 ? C'est l'objectif de notre citation directe. Éviter cela. Protéger les enfants. Ne plus pouvoir se prévaloir d'erreurs d'analyse, toutes institutions confondues.Et ce dernier d'évoquer la difficulté à porter plainte : "À l'époque quand j'ai parlé, mes parents m'ont dit qu'il pouvait aller en prison pour ça. J'avais vécu une agression sexuelle. Pendant vingt-cinq ans, par méconnaissance, je porte une responsabilité pour le fait que d'autres enfants aient pu être victimes".

Décidément c'est difficile de ne pas se prendre pour un "Sauveur"...on connait la suite!

Alors même que le procès était prévu (!) ces "sauveurs" n'ont pas hésité à signer une pétition appellant le Cardinal à se suicider, se transformant en lyncheurs... en parfaite cohérence avec le Triangle de Karpmann dit "Triangle diabolique"...

Qu'on en juge :

Monsieur le Cardinal,

Suite à la lettre du Pape François au Peuple de Dieu ...Puisque notre Pape en appelle à toute l’Eglise pour intervenir dans cette crise, pour ma part, afin de ne pas être considéré comme votre complice [!...le "cher prêtre" craint l'amalgame et veut sauver sa peau, bel exemple!], je me lève pour affirmer ouvertement ce que je pense déjà depuis longtemps et dont je vous avais fait part de façon privée.

Je vous demande donc publiquement et sans détour de donner votre démission de cardinal et d’archevêque de Lyon dans les plus brefs délais. ( ..)

L’appel du Pape est clair. Le Peuple de Dieu doit réagir et je suis donc dans mon droit de l’appeler à le faire.

[ Comme si Le Pape n'était pas au courant de l'affaire...là encore ce "cher prêtre qui veut sauver sa peau" manipule et détourne les paroles du Pape]

(..) Pour vous encourager à prendre enfin vos responsabilités, je me permettrai simplement de vous rappeler cette phrase citée par Henri de Lubac du père Yves de Montcheuil arrêté à la Grotte de la Luire dans le maquis du Vercors le 27 juillet 1944 et fusillé à Grenoble dans la nuit du 10 au 11 août suivant : « Il y a une intensité et une qualité d’existence plus grande dans l’acte de mourir pour être fidèle au devoir que dans une longue vie comblée, sauvée par la lâcheté. »

[ Ce "cher prêtre veut "encourager" le Père BARBARIN à mourir! ...quel saint homme! on comprend qu'il se soit fait un devoir de lancer cette pétition]

Donner votre démission de cardinal et d’archevêque serait bien sûr une mort sociale, mais quelle assomption personnelle en retour ?

[ Ce "cher prêtre insiste : une "mort sociale" comme une assomption!!! Pour ceux qui ne savent pas ce que signifie assomption : l’Assomption de Marie, c’est-à-dire sa montée au ciel sans avoir connu la corruption de la mort!!! ]

(..) " Le siège de saint Pothin et de saint Irénée vaut ce sacrifice puisqu’il sera fait pour le bien de tous et particulièrement des victimes"

[ Ce "cher prêtre persiste : c'est maintenant au sacrifice "pour le bien de tous" qu'il appelle le Père BARBARIN!!! Exactement la description du sacrifice du bouc émissaire décrite par René GIRARD!]

(..)

"J’invite mes confrères à signer cette pétition ainsi que tous les membres de l’Eglise conscients de l’importance du mal fait aux victimes d’abus de toutes sortes"

[ Ce "cher prêtre insiste : après avoir "jeté la première pierre" appelle d'autres lapidateurs à jeter la leur! ]



Dans la vérité, fille du Saint-Esprit, avec le respect qui vous est dû.

[Le malheureux ose se réclamer du Saint-Esprit pour conclure son appel au suicide et au meurtre collectif du Cardinal BARBARIN... 108189 lapidateurs répondront à son appel dont François DEVAUX et LPL!]

Père Pierre Vignon, prêtre"

https://www.change.org/p/appel-d-un-prêtre-au-cardinal-barbarin-pour-qu-il-prenne-ses-responsabilités-et-donne-sa-démission-suite-à-l-appel-du-pape-françois-invitant-les-catholiques-à-réagir

Seigneur prends pitié de nous quand nous devenons persécuteurs, lapidateurs, lyncheurs, en pensée, en paroles, par action ou par ommission de rompre l'unanimité de la meute.

Déposer un message

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.