Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 25/03/2011 à 15h59
Par Aline Fauch

Merci de m'en donner l'occasion. Monsieur David n'a eu de cesse d'expliquer à ses élécteurs que Dominique Perben n'était jamais à Lyon. Chacun sait pourtant que mis à part les deux journées quasi-systématiquement consacrées à l'Assemblée nationale (le mardi et le mercredi) Dominique Perben est bien evidemment à Lyon. Il suffit de consulter les registres de présence du Conseil général du Rhône pour le constater. Il faut aussi avoir fréquenté le Tennis Club de Lyon et d'autres clubs sportifs du canton d'ailleurs, pour constater combien Monsieur le maire utilise les remises de trophées (ou son adjoint) pour précisément "dire du mal" de son adversaire. Je vois que vous ne parlez pas des autres manoeuvres, avérées. Et j'ajoute d'ailleurs, (encore une fois article du progrès et vérification auprès d'élus) que le coup de fil passé par Monsieur David au cabinet de Gérard Collomb (qui témoigne des excellentes relations qu'ils entretiennent... ah la famille) afin de faire poser une question sur le Collège Vendome par Monsieur Bolliet (conseiller général socialiste) et mettre en difficulté le Conseiller général du VIème canton (dommage, le projet était réalisé) ne fait pas partie de la clarté du positionnement politique et de l'élégance dont il se réclame. J'ai toujours plutôt à droite, je n'ai pas d'hostilité particulière à l'égard de Monsieur le maire, mais quelles méthodes...

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié