Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 02/05/2015 à 19h50
Par Danger

Et en plus du site prévention officiel, il y'a celui du bio-addict :
http://www.bioaddict.fr/article/enquete-peintures-sante-et-environnement-dites-oui-aux-peintures-naturelles-a228p2.html

""Les pigments organiques peuvent les remplacer mais sont quand même irritants ou allergisants (vert de chrome, jaune de chrome, rouge de cadmium, bleus minéraux). C'est surtout le cas des dérivés azoïques (colorants). Sans compter que certaines amines aromatiques peuvent provoquer des tumeurs de la vessie.

" Les pigments sont des micro-polluants toxiques même à très faible concentration.
Rejetés dans les égouts ou sur les sols, ils contaminent l'eau et la chaîne alimentaire... à l'extrémité de laquelle se situe l'homme ! De plus, ils se concentrent progressivement et peuvent provoquer des intoxications chroniques ou aiguës. Et comme si ces dangers ne suffisaient pas, la combustion de ces pigments métalliques libère des gaz cancérigènes ", interpelle l'Ademe.

Ainsi, lors de l'application de ces peintures, un certain nombre de produits nocifs sont diffusés dans l'air et imprègnent les tissus et moquettes de votre habitat. Ils restent présents dans l'air pendant plusieurs mois et peuvent causer des irritations diverses et une diminution de la capacité respiratoire. En raison de leur inflammabilité et de leur explosivité, des mesures de prévention et de protection s'imposent lors du stockage et de l'utilisation de ces peintures. L'écotoxicité des peintures synthétiques implique également un traitement spécifique des résidus et déchets .""

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié