Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 17/07/2015 à 08h04
Par Le désordre arrange la politique

Comment sais-tu, toi, qui est un bon musulman d'un mauvais, un bon chrétien d'un mauvais, un bon juif d'un mauvais, c'est n'importe quoi.
Dans notre République seul compte si t'es un bon citoyen, celui qui respecte les lois.
En France la religion devrait être d'ordre privée et chacun l'applique comme qui l'entend à partir du moment qu'il respecte les lois républicaines.
Semer la zizanie, créer du désordre et du bruit lors d'une fête religieuse est contraire aux lois républicaines. Et pour faire respecter les lois républicaines, cesser de croire que plus de religion ou de religieux régleront le problème. Il est effarant de constater que la majorité de ces problèmes, incivilités, insultes, intimidations, vols, agressions, viennent essentiellement de la même communauté et d'entendre systématiquement qu'ils ne sont qu'une minorité de leur communauté. Et alors ? Cela justifie-t-il le silence, le laxisme ?
Pourquoi l'essentiel de cette délinquance et les incivilités permanentes viennent de cette minorité communautaire ?
Pourquoi accuser la société, les français, puisque la majorité de cette communauté est-elle sans problème ?
Non, c'est bien cette minorité ethnique qui sème le désordre en France, mais que l'angélisme gauchiste et l'opportunisme électoral refusent de pointer du doigt. ET quand vous refusez de voir d'où vient le problème et quel est le problème, il est impossible de régler le problème.

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié