Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 27/10/2015 à 10h32
Par Mézières

à "Faux".

On aimerait être d'accord avec vous, mais ce n'est peut-être pas une solution expéditive qu'il faudrait pour résoudre la question.
Nous sommes dans l'Europe communautaire, avec une Charte des droits fondamentaux et dans une société qui respecte les principes du droit internationsal (souveraineté nationale, coopération loyale entre les Etats, solutions préventives pour éviter les conflits, rejet de l'unilatéralisme).

Ce que l'on pourra reprocher au gouvernement actuel, c'est de ne pas réactiver les initiatives des gouvernements précédents qui consistaient à se rapprocher de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Slovaquie, de la Hongrie(et j'ajoute, des pays de l'ancienne Yougoslavie) pour définir de façon bilatérale, avec l'appui de l'Union européenne, voire de l'ONU (grande oubliée dans l'affaire), les solutions adaptées qui conviennent à savoir : respecter l'identité des Roms, ne pas les humilier inutilement, leur rappeler les règles de vie en société des pays d'accueil, les encourager à revenir dans leurs pays "d'origine" à des conditions à définir bilatéralement, ne pas surcharger les communes d'accueil, surtout si l'on ne prend même pas la peine de demander leur consentement, éviter d'humilier inutilement les "précaires" de notre pays.
Bien entendu, ce bilatéralisme, ou multilatérisme implique de réviser "Schengen", écrit dans cette perspective bien étroite et bien marchande de "libre circulation des personnes et des marchandises" (remarquez comme on est capable de mettre sur le même plan "les marchandises" et "les personnes" : cela fait le bonheur des Altermondialistes...mais aussi notre malheur !).

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié