Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 19/11/2015 à 13h49
Par Vieux Lion

Je suis lyonnais et comprends que certains-es puissent être déçus-es par cette décision, la fête des lumières étant en quelque sorte la célébration de l'année, celle de la ville. Toutefois je suis rassuré et ému par la solution de remplacement : l'hommage silencieux et lumineux aux victimes.

Qu'aurait-on pensé si, en plein état d'urgence, des mouvements de foules ou pire un attentat aurait eu lieu dans ces ruelles et places de Lyon sur-peuplées ? Vu la fébrilité ambiante, un simple bruit de pétard, de feu d'artifice, pourrait conduire à la catastrophe.

Petit, il y a de cela plusieurs dizaines d'années !, je me souviens que les lyonnais se contentaient simplement de poser et d'allumer sur leurs balcons et rebords de fenêtres quelques rangées de lampions. On n'attendait qu'une chose : que les façades des immeubles s'illuminent, c'était magnifique ! J'en garde de très bons souvenirs.

Certes la tradition des "luminions" s'est estompée au fil de ces dernières années au profit de spectacles de rue et de projections titanesques, mais en s'y replongeant comme cela nous est proposé, nous retrouverons certainement l'âme de cette fête.

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié