Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 16/11/2017 à 11h06
Par Olivier Perrot

Parce que VOUS estimez qu'il s'agit d'un contournement. Assistant n'est pas un mandat, c'est un job. Mon travail auprès de Blandine n'a rien à voir avec une action politique ou avec mon mandat de maire adjoint. Le travail que j'effectue est strictement dans la sphère privée. Un assistant ne peut pas, par exemple, représenter un député.
C'est avant tout un travail en confiance et en confidentialité et j'imagine mal qu'un député puisse avoir pour assistants de parfaits inconnus.
Je connais Blandine depuis presque 10 ans, nous avons travaillé ensemble sur 2 campagnes municipales, une campagne présidentielle, une campagne législative, nous travaillons ensemble dans une municipalité depuis 3 ans, ainsi que bénévolement dans une association... n'est-il pas naturel qu'elle se soit tournée vers moi, en tous cas qu'elle ait essayé ?
Imaginons que je démissionne de mon mandat municipal, ce que je n'envisage pas... je ne pense pas que la commune et les habitants y gagneraient grand chose, moralement ou financièrement... je pense même que ce serait exactement l'inverse... même si personne n'est indispensable, je pense que nous avons mis en place sur la commune depuis 3 ans, de nombreuses actions, d'économies notamment, qui ont permis, très vite, de redresser des finances moribondes sans augmenter les impôts... Quand nous laisserons les rênes aux suivants en 2020, il récupéreront une commune saine financièrement, et socialement équilibrée.

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié