Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 05/12/2017 à 14h59
Par henon

Comment s'étonner de cette dérive de l'ancien président de la Métropole, Gérard Collomb? En politique depuis 36 ans, en ayant "gouté" à à peu près tous les postes électifs locaux, nationaux jusqu'à celui de ministre d'Etat, Monsieur Collomb s'est cru au-dessus des lois. Le Tribunal administratif de Lyon a annulé à plusieurs reprises le taux illégal de cette TEOM; au-lieu de tenir compte du jugement d'un tribunal souverain, Monsieur Collomb a persisté dans le nom respect de la loi. C'est ce qui arrive à la plupart des élus qui restent en poste beaucoup trop longtemps: ils confondent la chose publique et ce qui leur est propre. Pour le gouvernement du Président Macron, cela commence à faire beaucoup, d'autant plus que ce sont les finances publiques, plus que mal en point, qui vont régler la note qui pourrait se monter à plusieurs centaines de millions d'euros. Dans ces conditions, il est impensable, voire scandaleux, que Gérard Collomb redevienne président de la Métropole de Lyon en 2020, comme il le laisse entendre. Le soi-disant "modèle lyonnais", qui faire beaucoup rire les Parisiens, est mort.

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié