Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 11/01/2019 à 17h27
Par Mgr Barbarin : Bouc émissaire commode

Si Mgr BARBARIN est coupable de non dénonciation alors les victimes et leurs parents le sont plus encore car elles auraient pu porter plainte il y a 25 ans et plus... du temps de Mgr DECOUTRAY!

Tenez comme cadeau une Fable instructive que l'Education Nationale autrefois faisait apprendre aux élèves français.

Jean de LA FONTAINE - 1621 - 1695

Les Animaux malades de la peste

Un mal qui répand la terreur, (..)
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.

A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.

Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

https://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/Poemes/jean_de_la_fontaine/les_animaux_malades_de_la_peste

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié