Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 12/01/2019 à 01h06
Par Rappel indispensable

Un rappel des faits est nécessaire car trop de sottises ont été dites, notamment sur la non dénonciation rapide des faits par les victimes.



"1991. Le cardinal Decourtray retire au père Preynat sa charge de vicaire de la paroisse Saint-Luc. Mis à l’écart pendant six mois, ce dernier reçoit ensuite différents ministères.

2014. Juillet?: Alexandre Hezez, victime du père Preynat, écrit au cardinal Barbarin. Octobre?: Régine Maire organise une rencontre entre Alexandre et le prêtre. Novembre?: Alexandre est reçu par l’archevêque de Lyon.

2015. Avril?: annonce du retrait de Bernard Preynat. Juin?: Alexandre saisit la justice. Juillet?: enquête préliminaire pour agressions sexuelles sur mineurs. Août?: Bernard Preynat est suspendu.

2016. Janvier?: mise en examen du prêtre. Février?: des membres de La parole libérée portent plainte contre le cardinal Barbarin pour non-dénonciation et omission de porter secours. Août?: classement sans suite. Décembre?: ouverture du procès canonique de Bernard Preynat.

2017. Mai?: citation directe du cardinal et de six autres personnes par dix victimes. Pour des défauts de procédure, report du procès du 7 au 9 janvier 2019.

---------------------------------------------------

Le cardinal Ladaria absent à l’audience

Parmi les sept prévenus, le cardinal Luis Ladaria, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi (CDF), ne sera pas présent au procès, à Lyon. Le Vatican a en effet invoqué en septembre son immunité de juridiction pour refuser de lui transmettre la citation à comparaître devant la justice française.

Lors d’une perquisition à l’archevêché de Lyon, les enquêteurs avaient pris connaissance d’une lettre du cardinal Ladaria, alors secrétaire de la CDF, conseillant à l’archevêque de Lyon de prendre à l’encontre du père Preynat « les mesures disci-plinaires adéquates tout en évitant le scandale public ».

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié