Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 13/02/2019 à 09h06
Par renaudLyon

Vous avez gagné : j'abandonne, faute de pouvoir discuter avec un gars qui pense que ce qu'il a appris au bac B va lui suffire à comprendre le monde moderne :)

Ceci étant dit, je vais quand même expliquer à ceux qui nous lisent l'incongruité de votre "pensée".
Quand on possède une société qui a, ex nihilo, pris une valorisation par exemple de 100K, il n'est nul besoin que la contrepartie existe quelque part au petites coupures pour que cette valeur existe.
Si quelqu'un décide de m'acheter 100K de parts, cette monnaie change de poche, mais je n'ai rien "pris à personne" car mes parts constituent, fluctuations exceptées, la contrepartie de cette monnaie. C'est encore plus vrai si les parts sont côtées.
Contrairement à ce que vous semblez croire, la totalité des richesses n'est absolument pas couverte par le cash en circulation. Et n'a pourtant rien de virtuel.
Et votre raisonnement et tellement stupide qu'il reviendrait à dire qu'un "riche" qui ne garderait pas de cash mais l'investirait systématiquement en produits financiers ne le serait plus.
Vous êtes un plaisantin, mais qui est persuadé de détenir un pseudo théorie économique ("post monnaie" ?) qui n'a pas de sens...

Et pour en revenir à la discussion initiale, je vous garantit qu'à Lyon, les riches ne demandent qu'à dépenser plus si on leur en donne l'occasion.
Mais pas chez Zara...

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié