Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 24/06/2019 à 12h52
Par Je le dis et je l'assume

Les collectivités publiques ne peuvent alliéner un bien public sans consulter FRANCE DOMAINES, service administratif piloté par les Services Fiscaux de l'Etat.

Cependant, comme les fonctions et la carrière des inspecteurs du Domaine ne sont pas valorisantes, et donc les meilleurs agents compétents ne figurent pas dans ce service - et si ces agents ne sont pas très appuyés dans leur carrière, ils sont plus vulnérables ou leur incompétence peut les conduire à demander à celui qui les consulte quel prix retenir - C'est exactement ce qui s'est passé dans les deux cas des terrains de Décines et de la rue de Charité
Et si la collectivité (ou plutôt les responsables de ladite collectivité vendeuse ou acheteuse) a des intentions qui ne sont pas celles de l'intérêt général (nous sommes en position 23 sur 180 pays en matière de corruption ...) on en arrive là où nous en sommes ..
Mais la justice administrative est en général sous emprise de l'organisation administrative et exécutive locale, sauf quand il y a une opposition forte, ce qui n'est pas le cas à LYON depuis longtemps, notamment du fait de l'influence incontestée du réseau franc-maçon (la défense du "frère" est sans limite)
Heureusement, toutes les collectivités ou établissements publics ont, elles, le sens du bien commun (Je suis en mesure de citer des noms)
Et je sais de quoi je parle puisque j'ai eu à connaitre de très prêt ce genre de dérive

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié