Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 14/11/2019 à 09h46
Par voilà voilà

Macron, Macron.... parlons en de sa politique néo-libérale qui met notre état à genoux :

https://blogs.mediapart.fr/edmondharle/blog/291019/assassinat-de-la-securite-sociale-par-macron
Extrait:
Sa destruction masquée, parfois sous des aspects sympathiques, se fait de manière systématique, déterminée et accélérée en 2020.
Pour cela 5 techniques principales sont employées et le budget 2020, confirmé par l’article 3 du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) marque une accélération dans cette destruction pierre par pierre.

https://www.mediapart.fr/journal/france/300919/comment-l-etat-creuse-le-trou-de-la-secu
Extrait:
En décidant de faire porter à la sécurité sociale les conséquences de ses propres choix fiscaux, le gouvernement a creusé le déficit. Et trouve là une justification parfaite pour la réforme des retraites et la destruction de la sécurité sociale de 1945.
La présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2020 a, de nouveau, donné lieu à l’entrée en scène du chœur des pleureuses. En cause : le retour du « trou de la sécurité sociale », autrement dit du déficit cumulé des quatre branches du régime général de la sécurité sociale : maladie, accidents du travail, vieillesse et famille.
En 2018, ce solde était excédentaire de 500 millions d’euros ; en 2019, il est redevenu déficitaire de 3,1 milliards d’euros. En 2020, le déficit atteindra 3,8 milliards d’euros. On notera que le déficit global, qui inclut le fonds de solidarité vieillesse (FSV), organisme chargé du financement du minimum vieillesse, reculera néanmoins en 2020 de 5,4 milliards d’euros à 5,1 milliards d’euros.

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié