Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 08/07/2013 à 00h57
Par La Bande FM!

"Dans une simplicité à la fois profonde et déjà presque surnaturelle, c'est par un enchaînement ascendant de trois accords, entrecoupés de courts silences, que débute son premier volet, joué adagio. Eux-mêmes répétés trois fois chacun lorsqu'ils sont repris plus loin (à peu près à mi-parcours de cette ouverture), ils avertissent de la solennité d'une œuvre qui mêlera la gravité et l'humour. Ces accords rappellent aussi les coups frappés à l'entrée de la loge maçonnique et rendent ainsi manifestes les trois points de la franc-maçonnerie (voir la section Analyse esthétique). En effet, Mozart, qui était franc-maçon, avait décidé de faire l'apologie de cet ordre initiatique, dans une œuvre qui lui est entièrement consacrée". http://fr.wikipedia.org/wiki/Die_Zauberflöte

Merci donc à Myriam Pleynard d'avoir alerté les lyonnais sur ce qui, sous pretexte de Culture, n'était en fait qu'un spectacle de propagande de la Franc-Maçonnerie omniprésente à Lyon!

Cependant elle a oublié de nous dire que Gérard Collomb et Michel Havard appartiennent tout deux au GODF, tandis que Roger Fenech appartient lui à la GNLF...

Pour le reste, il faut reconnaitre l'extrême discrétion de michel Havard lors de ces 9 mois de combat contre la loi Taubira...et les avertissements courageux sur les dangers de cette loi, quant aux suites (PMA & GPA)...Michel Havard lui avait "la chance" de ne pas siéger à l'Assemblée Nationale...cela lui a évité de montrer sa communion de pensée avec ses collègues de Parti, NKM, Apparu ou Bachelot!

En tous cas nous voyons comment le GODF utilisent les deniers publics pour sa Propagande dans des formes qui le rendent intouchables et lui permette de traiter ses adversaires de paranos!

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié