Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 18/09/2013 à 09h27
Par voireuil

Déjà, Rue 89 n'est pas un journal de référence. Juste un fourre-tout médiatique hérité de la bobologie ambiantte!
Sur ce que dit Butch, je suis, également, contre.
La gratuité, il suffit de simplement expliquer qu'elle est payée par autrui. Il y a encore peu, on disait les soins sont gratuits. Et puis des établissements se sont mis à afficher des tarifs, et puis...
C'est affaire de communication, d'une part et de sanction d'autres part. Si l'on sanctionne - ce que l'Etat ne sait plus faire, car l'exemple des gouvernants est loin d'être celui à suivre - on parvient à juguler ce type de dérapage.
Quant aux 50%, est-ce que ça a pour autant fait baisser le prix du transport. Non, on a juste fait monter les enchères artificiellement.
Quant à l'endettement du Sytral, lorsque je compare Lyon à Genève... je rigole! A Lyon, les investissements de voirie pour les bus sont colossaux (trottoirs, séparation en dur, etc.) Tout ça, car la spécialité française est de violer et/ou contester la loi dès que l'on peut.

Donc, sans Rue 89, sophie a raison lorsqu'elle prône la gratuité. Mais qui dit gratuité dit réduction des dépenses farfelues (voirie), privatisation totale du réseau, sanction financière dissuasives en cas de non respect du matériel (par dizaine de milliers d'Euros) et financement par l'impôt.

Mais, la volonté dans ce pays; c'est d'abord avoir du courage!

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié