Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Vous souhaitez signaler un commentaire à Lyonmag

Lyonmag vous permet de signaler les commentaires inappropriés. Voici ci-dessous le commentaire que vous souhaitez signaler. Remplissez le formulaire en dessous pour nous avertir.

Déposé le 10/12/2013 à 14h21
Par Grbz

J'attendais cet article depuis longtemps... Ancien utilisateur Car2Go, il était évident que Bluely ne rencontrerait pas le succès escompté.

En effet, selon moi l''usage de Bluely est à peu près le même que l'Autolib déjà développé à Lyon.

Là où Car2Go était une offre complémentaire d'Autolib (location à la carte, possibilité de se garer partout), Bluely vient paraphraser l'offre Autolib (abonnement, stationnement en station uniquement).

Certains disent que Car2Go ne fonctionnait pas bien mais le système était beaucoup moins contraignant et moins cher pour ceux qui souhaitaient se déplacer occasionnellement. En voici enfin la preuve en chiffre.

Alors certes, les smart bleues et blanches n'étaient pas électriques. Mais sil'autopartage est une très belle invention, de là à penser que franchir en même temps le cap autopartage ET électrique (et toutes les contraintes qui vont avec), c'est très ambitieux.

Et puis Bluely fonctionne à Paris, mais Lyon n'est pas Paris. Paris est un immense centre ville qui grouille. Lyon est une grande ville polarisée (1 centre, des quartiers) qui dort un tiers du temps.

Que le système fonctionne et je raviserai mes avis mais pour le moment, ce que je pressentais se produit.

A quand les chiffres de SunMoov' (qu'on rigole!) ?

Formulaire de signalement de commentaire inapproprié