LOU Rugby : baisser les salaires pour équilibrer le budget

Le Progrès rapporte que le président du club entend rassurer ses actionnaires aux dépends des joueurs.
Si les actionnaires, au premier rang desquels on trouve GL Events d'Olivier Ginon, sont prêts à sortir le carnet de chèques, le budget du club, qui prévoyait une montée en Top 14 mais restera finalement en Pro D2, devrait rester le même (environ 15 millions d'euros, comme l'explique le président Yann Roubert dans le quotidien), et les joueurs vont être incités à consentir des efforts financiers. Selon Le Progrès, avant la déroute à Carcassonne à l'occasion de la dernière journée de championnat (défaite 52-12), les rugbymen ont appris que leur président leur demandait de réduire leurs salaires de 10 à 20%, proposition rejetée par les intéressés si l'on en croit le journal. Du coup Yann Roubert, toujours selon Le Progrès, entendrait voir ses salariés un par un ce mardi, pour les convaincre. Car il aurait un trou de 3,5 millions d'euros à combler pour boucler le budget. Et qu'il ne souhaite pas déplaire à ses actionnaires.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.