Nouvelle organisation territoriale : Collomb inquiet après le vote d'un amendement

Nouvelle organisation territoriale : Collomb inquiet après le vote d'un amendement

Alors que la Commission des Lois du Sénat s'est réunie en vue de l'examen en première lecture du projet de loi pourtant nouvelle organisation territoriale de la République, Gérard Collomb se dit inquiet. Selon le maire de Lyon, qui s'exprime en tant que président de l'Association des Communautés Urbaines et Métropoles de France, « le texte amendé par les sénateurs entrave la capacité des grandes agglomérations et métropoles à accompagner les entreprises et à participer au développement des écosystèmes d'innovation ». Selon lui, c'est « toute l'économie du pays qui risque de se gripper », si la Région devient seule compétente pour décider des interventions économiques sur l'ensemble de son territoire. Pour Gérard Collomb, « le texte ignore la réalité du processus de création de richesse, qui est le fruit des interactions qui germent dans les grandes agglomérations entre collectivités locales, entreprises et laboratoires de recherche. »

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
l'jeanglaude le 12/12/2014 à 10:00
DU VRAI GUIGNOL a écrit le 11/12/2014 à 23h09

mon colon, quand on est élu, il faut rendre des comptes ...... et non se croire disposer d'un blanc-seing pour faire du n'importe quoi avec comme seul argument : "c'est moi le chef"

le pouvoir est une drogue dure (comme le dit à l'instant la mère Bachelot sur I-Télé) dont ne peut se sortir facilement ..... et ce maire se choute et se croit indispensable

exactement !
On ne pourrait mieux le dire

Signaler Répondre

avatar
DU VRAI GUIGNOL le 11/12/2014 à 23:09

mon colon, quand on est élu, il faut rendre des comptes ...... et non se croire disposer d'un blanc-seing pour faire du n'importe quoi avec comme seul argument : "c'est moi le chef"

le pouvoir est une drogue dure (comme le dit à l'instant la mère Bachelot sur I-Télé) dont ne peut se sortir facilement ..... et ce maire se choute et se croit indispensable

Signaler Répondre

avatar
il nous prend pour des gueux le 11/12/2014 à 23:04

le roi perdrait donc un peu de la superbe qu'il croit avoir ?
rien n'a été démontré sur son efficacité dans ce sens, par ce petit cumulard qui serait alors privé de ses vacances (qu'il appelle miissions pour le développement local, comme si ce bien "petit" homme n'avait pas de chef de développement économique !!!)

et ces dépenses inutiles à l'aire numérique, avec famille et pendant les vacances scolaires (Tunisie, Etats Unis, Asie comme cet été ...) en toute impunité sur le dos de ses administrés

Signaler Répondre

avatar
Droite villeurbannaise le 11/12/2014 à 21:43

Gege Collomb qui comprend plutôt qu'il ne pourra plus inaugurer autant de pinces-fesses qu'il le souhaiterait.
Retour à un vrai découpage des compétences : voilà une vraie réforme.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.