Prélèvement d'organes automatique : l'amendement de Touraine adopté

Prélèvement d'organes automatique : l'amendement de Touraine adopté
photo LyonMag.com

Faut-il encore parler de ''don d'organes'' ?

Le prélevé potentiel sera présumé consentant sauf s'il émet un refus au don au préalable. C'est l'objet de l'amendement de Jean-Louis Touraine, député socialiste du Rhône, qui a été adopté. Les familles ne seront plus consultées pour savoir le souhait du défunt mais juste informées de ce qu'il va se passer. La personne décédée qui ne s'est pas manifestée sur le registre des refus avant sa mort subira le prélèvement d'organes. Cette nouvelle disposition sera applicable en janvier 2017. D'ici là de nouvelles modalités de refus devront être mis en place. Le rôle de la famille est encore à déterminé mais le choix du défunt restera privilégié. Aujourd'hui, environ 20 000 personnes sont en attente d'une greffe, l'amendement vise donc à surmonter la différence entre des français majoritairement favorable au don d'organes et les nombreux refus des familles.

0-50 sur 59 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rire le 19/02/2017 à 14:30
la mort a écrit le 15/04/2015 à 16h21

je preferais sauver nimporte quel animal plutôt qun seul humain ...pfff sont trop betes ...

t en est une belle icone de la bêtise humaine!

Signaler Répondre

avatar
CouetteCouette le 19/02/2017 à 14:27
Juds a écrit le 19/02/2017 à 12h30

Inadmissible tout simplement !!!

Tu m'étonne ! Haha

Signaler Répondre

avatar
rire le 19/02/2017 à 14:26
voireuil a écrit le 15/04/2015 à 08h46

Non, il ne s'agit pas de refuser la greffe!

Il s'agit de la méthode!
Ce gouvernement élu avec une majorité relative se dit démocrate agit comme dans une dictature!

Cette question, et tant d'autres, aurait du faire l'objet d'un referendum!

et ta sœur !! éternel contestataire votre méthode régulière nous essouffle

Signaler Répondre

avatar
qu un rein le 19/02/2017 à 14:24

Les citoyens sont libres de choisir de donner ou pas leurs organes.

Mais que ceux qui refusent le don assument et qu'on leur refuse la greffe.

Bien dit, un alinéa qui devrait etre ajouter à la loi

Signaler Répondre

avatar
pleureuse le 19/02/2017 à 14:19
Juds a écrit le 19/02/2017 à 12h30

Inadmissible tout simplement !!!

Vous être mécontent pour être mécontent ou vous ne savez pas lire , si vous ne désirez pas offrir votre corps inscrivez vous tout simplement..ce n est pas de la prostitution mais un don d organe

Signaler Répondre

avatar
Pélagie le 19/02/2017 à 14:11
Nostromo a écrit le 28/04/2015 à 16h23

Tout à fait
A propos de se faire trouer, il y a le devoir conjugal aussi
Non mais

Nostromo se réveille après une longue période de léthargie.

Signaler Répondre

avatar
Juds le 19/02/2017 à 12:30

Inadmissible tout simplement !!!

Signaler Répondre

avatar
Un progres attendu le 06/05/2015 à 11:29

Cette loi est un bien. C'est le role d'une societe de penser au bien etre des vivants. Le reste est une affaire de croyances personnelles.
En augmentant le nombre d'organes disponibles a la greffe, cette loi devrait aussi apaiser les relations entre le corps medical et les familles en cas de deces (voir commentaire plus haut sur la pression subie par les familles pour valider les prelevement d'organe).
Et enfin, si nous considerons que le corps du defunt appartient a la personne qui l'a occupe de son vivant et si cette loi est clairement ecrite et appliquee, chacun de nous pourra faire son choix de son vivant, en toute serenite. Ce qui contribuera aussi a ne pas ajouter de tensions autour des lits de mort'et devrait permettre aux familles et aux proches de faire leur deuil sereinement ( a condition qu'ils aient a coeur les decisions prises par le defunt).

J'attends de voir les applications sur le terrain.

Signaler Répondre

avatar
elisa le 06/05/2015 à 07:44

mon corps m’appartient et j'emmerde ce gouvernement foireux !

Signaler Répondre

avatar
Citoyenne le 29/04/2015 à 10:22

Je suis pour le don d'organes depuis 1974..carte dans mon portefeuille depuis...mon nouveau dossier reçu pour don également du corps pour étudiants...220 euros demandés pour adhésion asso !? 530 euros demandés frais transfert corps!?!?! Scandaleux! Comment vont ils s'y prendre maintenant que cette loi est votée..ils ne le disent pas mais les "frais" seront réclamés aux familles selon si ils brûlent les restes ou si le corps mutilé est redonné à la famille!?!? Appelez le 0478777532 avenue Rockfellefer n8. On vous fait des facilités de paiement????????...on ne m'a rien dit depuis le 17 juin 1974

Signaler Répondre

avatar
cerise1965 le 29/04/2015 à 09:55

C'est pour le moins maladroit, perso j'ai toujours eu une carte de donneur sur moi, eh bien cette loi me fait regimber et hésiter. Symboliquement je trouve agressive cette mainmise de l' Etat sur nos corps.
De nombreux médecins concernés sont d'ailleurs eux aussi montés au créneau pour la dénoncer, déclarant qu'ils n'iront jamais contre les souhaits de la famille. Eux gèrent la chose sur le terrain, et sont conscients de l'inhumanité de cette loi.
Certains ont proposé ce qui semblait de bon sens, de demander aux gens de se prononcer via la carte vitale. Leur souhait y figurerait, pourrait être modifié.
Le médecin traitant pourrait fort bien enregistrer cette donnée sur la carte.
Ainsi le don resterait un don et non un "prélèvement obligatoire" qui rappelle furieusement "la livre de chair" du Marchand de Venise!

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 29/04/2015 à 09:14
jadore a écrit le 28/04/2015 à 15h55

mon corps c'est tout ce qui m'appartient à l'heure actuelle, c'est scandaleux de pondre de telles lois !
j'étais donneur, mais là ça va trop loin, aussi, je révise et refuse à présent ; A savoir que l'on prélève vos organes et que vous ressentez tous, car les prélèvements se font uniquement sur des sujets cliniquement mort; Point...

Je n'ai pas compris votre dernière phrase?

Signaler Répondre

avatar
jadore le 28/04/2015 à 17:02
ha ha a écrit le 28/04/2015 à 16h12

Tutute, rien du tout, votre corps ne vous appartient pas, vous oubliez votre obligation de vous le faire trouer pour la patrie en cas de mobilisation !

j'ai déjà un fils qui le donne pour la patrie et qui risque bien de se faire trouer, alors pour l'instant je conserve le mien !! ha ha ha

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 28/04/2015 à 16:23
ha ha a écrit le 28/04/2015 à 16h12

Tutute, rien du tout, votre corps ne vous appartient pas, vous oubliez votre obligation de vous le faire trouer pour la patrie en cas de mobilisation !

Tout à fait
A propos de se faire trouer, il y a le devoir conjugal aussi
Non mais

Signaler Répondre

avatar
ha ha le 28/04/2015 à 16:12
jadore a écrit le 28/04/2015 à 15h55

mon corps c'est tout ce qui m'appartient à l'heure actuelle, c'est scandaleux de pondre de telles lois !
j'étais donneur, mais là ça va trop loin, aussi, je révise et refuse à présent ; A savoir que l'on prélève vos organes et que vous ressentez tous, car les prélèvements se font uniquement sur des sujets cliniquement mort; Point...

Tutute, rien du tout, votre corps ne vous appartient pas, vous oubliez votre obligation de vous le faire trouer pour la patrie en cas de mobilisation !

Signaler Répondre

avatar
jadore le 28/04/2015 à 15:55

mon corps c'est tout ce qui m'appartient à l'heure actuelle, c'est scandaleux de pondre de telles lois !
j'étais donneur, mais là ça va trop loin, aussi, je révise et refuse à présent ; A savoir que l'on prélève vos organes et que vous ressentez tous, car les prélèvements se font uniquement sur des sujets cliniquement mort; Point...

Signaler Répondre

avatar
Supersaucissonman le 25/04/2015 à 19:56
grongron le méchant robot a écrit le 25/04/2015 à 14h33

Tant qu'il n'y a pas de rémunération non, après c'est illégale !!

Ha ha le sarcasme, par la sainte brioche, elle était bien bonne, ha ha !

Signaler Répondre

avatar
grongron le méchant robot le 25/04/2015 à 14:33
CQFD. a écrit le 15/04/2015 à 05h57

Absolument rien ne vous empêche de décider de votre corps

Tant qu'il n'y a pas de rémunération non, après c'est illégale !!

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 21/04/2015 à 18:28

dans les années 80 quand on voulait donner (son corp a la science) ou don d organe, il fallait payer pour etre sur le fichier ce qui en as rebuter plus d ' une personne
c est gratuit aujourd hui?

Nous n avons pas la demarche automatique de le faire le don ont cour toutes l année ,peut etre que le jour d un examen (radio ,prise de sang ou autre )on pourrait remplir un document pour donner son accord et recevoir chez nous la confirmation!

Signaler Répondre

avatar
Elanore le 21/04/2015 à 15:38
Tatonette a écrit le 21/04/2015 à 13h02

Et bien oui il vous suffira de vous inscrire sur le registre des refus. Aucun problème là-dessus, c'est votre droit.

Oui. C'est prévu.
Mais considerer de facto les gens comme des réserves d'organes, sauf s'ils s'y opposent, ça me choque.
Et qui sait ce qui sera fait de ces listes de refus, au train où vont les choses ? A la limite, qu'on me refuse une greffe, ça me paraitrait donnant donnant. Mais qui sait si un jour cela n'ira pas plus loin ? Etre moins remboursé par la sécu ? Ne plus avoir accès à certains métiers ? Pour l'instant, c'est encore de la science fiction, mais jusqu'à quand ?

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 21/04/2015 à 13:02
Elanore a écrit le 21/04/2015 à 08h33

C'est bien ce que je dis. Vous êtes incapable de faire la différence entre "don" et "prélèvement obligatoire".
Que vous vouliez donner vos organes, c'est tout à votre honneur. Que vous considériez que vous n'êtes plus qu'un tas de cellules inutile après votre mort, c'est votre avis et je le comprends tout à fait.
Mais vous pouvez comprendre aussi que certains ne pensent pas comme vous et le respecter aussi.

Personnellement, j'ai été trop traumatisée par l'attitude d'une équipe médicale qui, lors du décès d'une connaissance, a harcelé la famille pour obtenir le don et a ensuite charcuté le corps, pour vouloir donner désormais. C'est arrivé une fois, je n'en fais pas une généralité, ça se passe surement très bien dans la majorité des cas, mais pour moi, ce sera niet, et jusqu'à preuve du contraire, j'en ai encore le droit !

Et bien oui il vous suffira de vous inscrire sur le registre des refus. Aucun problème là-dessus, c'est votre droit.

Signaler Répondre

avatar
barbeau le 21/04/2015 à 10:28
Elanore a écrit le 21/04/2015 à 08h33

C'est bien ce que je dis. Vous êtes incapable de faire la différence entre "don" et "prélèvement obligatoire".
Que vous vouliez donner vos organes, c'est tout à votre honneur. Que vous considériez que vous n'êtes plus qu'un tas de cellules inutile après votre mort, c'est votre avis et je le comprends tout à fait.
Mais vous pouvez comprendre aussi que certains ne pensent pas comme vous et le respecter aussi.

Personnellement, j'ai été trop traumatisée par l'attitude d'une équipe médicale qui, lors du décès d'une connaissance, a harcelé la famille pour obtenir le don et a ensuite charcuté le corps, pour vouloir donner désormais. C'est arrivé une fois, je n'en fais pas une généralité, ça se passe surement très bien dans la majorité des cas, mais pour moi, ce sera niet, et jusqu'à preuve du contraire, j'en ai encore le droit !

vous tenez tant que ça a faire le barbot sur votre lit de mort ? vous avez une bien haute estime de vous meme

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 21/04/2015 à 09:13
ha ha a écrit le 14/04/2015 à 17h47

J’espère qu'ils ne prendront pas le cerveau, l'orthographe ne semble pas votre fort, ce serait dommage de transmettre cet handicap.

:=) excellent
Nota: perso je trouve que donner c'est bien, par contre moi je ne sais pas ce qu'ils me trouveraient de bon à prendre

Signaler Répondre

avatar
Elanore le 21/04/2015 à 08:33
paulo a écrit le 15/04/2015 à 14h26

mais oui mais c'est bien sur ... je propose qu'on vous laisse mourir vous et vos proche si un jour vous avez besoins d'une greffe. Hein... ?
Vos commentaires sont d'une stupidité sans égal . Vous devez être bien malheureux dans la vie pour écrire de telles inepties.

C'est bien ce que je dis. Vous êtes incapable de faire la différence entre "don" et "prélèvement obligatoire".
Que vous vouliez donner vos organes, c'est tout à votre honneur. Que vous considériez que vous n'êtes plus qu'un tas de cellules inutile après votre mort, c'est votre avis et je le comprends tout à fait.
Mais vous pouvez comprendre aussi que certains ne pensent pas comme vous et le respecter aussi.

Personnellement, j'ai été trop traumatisée par l'attitude d'une équipe médicale qui, lors du décès d'une connaissance, a harcelé la famille pour obtenir le don et a ensuite charcuté le corps, pour vouloir donner désormais. C'est arrivé une fois, je n'en fais pas une généralité, ça se passe surement très bien dans la majorité des cas, mais pour moi, ce sera niet, et jusqu'à preuve du contraire, j'en ai encore le droit !

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/04/2015 à 21:34
Tatonette a écrit le 15/04/2015 à 20h14

Moi j'ai ma carte de donneur, mais je n'ai jamais pris la peine d'en parler à ma famille (sujet pas évident à aborder, de peur de traumatiser ma mère)...S'il m'arrive quelque chose, je ne suis pas du tout sûr que, dans l'émotion, ma famille accepte le prélèvement.
Je ne pense pas être un cas unique...

Bref la famille ne connaît pas toujours le souhait de l'autre... Au moins avec cette nouvelle loi, ceux qui refusent le don n'auront qu'à s'inscrire sur le fichier de refus...

Tout à fait d'accord
La famille s'arroge souvent un droit qu'elle pense légitime dans ce genre de situation
Elle n'en a en réalité aucun par rapport aux volontés de la personne
Après même si c'est un autre sujet, je trouve délirant l'attachement que l'on peut avoir pour le corps d'un défunt
Il n'y a plus rien qu'un tas d'organes en train de se déglinguer... Vous voulez en faire quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 15/04/2015 à 20:14
famille obs a écrit le 15/04/2015 à 17h42

C'est très choquant que la famille passe après l'Etat. Qui connaît mieux une personne que son conjoint, ses parents ou ses enfants ? Personne ! Or la famille reste le fondement de la vie. Il est inimaginable qu'elle n'ait rien à dire lors du décès d'un de ses membres... En cela, voici un visage vraiment socialiste : celui de quelqu'un voulant à tout prix renier la nature humaine, laquelle est avant tout familiale.

Moi j'ai ma carte de donneur, mais je n'ai jamais pris la peine d'en parler à ma famille (sujet pas évident à aborder, de peur de traumatiser ma mère)...S'il m'arrive quelque chose, je ne suis pas du tout sûr que, dans l'émotion, ma famille accepte le prélèvement.
Je ne pense pas être un cas unique...

Bref la famille ne connaît pas toujours le souhait de l'autre... Au moins avec cette nouvelle loi, ceux qui refusent le don n'auront qu'à s'inscrire sur le fichier de refus...

Signaler Répondre

avatar
famille obs le 15/04/2015 à 17:42

C'est très choquant que la famille passe après l'Etat. Qui connaît mieux une personne que son conjoint, ses parents ou ses enfants ? Personne ! Or la famille reste le fondement de la vie. Il est inimaginable qu'elle n'ait rien à dire lors du décès d'un de ses membres... En cela, voici un visage vraiment socialiste : celui de quelqu'un voulant à tout prix renier la nature humaine, laquelle est avant tout familiale.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 15/04/2015 à 17:38

Au secours !
Si on pouvait faire des greffes de cerveaux...on pourrait lire moins de sottises dans tous ces posts anonymes stupides.
La loi est simple:
- on est contre le prélèvement d'organes on refuse
- on est pour on n'a rien à faire d'autres.
ça peut sauver des vies...peut être même celles de ceux qui sont contres....!

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 15/04/2015 à 16:35
Dépeçage vivant sans consentement! a écrit le 15/04/2015 à 16h17

Il y a un conflit d'intérêt entre Monsieur Touraine et cet amendement ! Cet amendement est un pur scandale! Pas étonnant de la part de ce monsieur qui confond un corps même pas mort à du "matos" pour ces greffes!

Il faut développer votre thèse, là on ne comprend pas de quoi vous parlez

Signaler Répondre

avatar
la mort le 15/04/2015 à 16:34
Dépeçage vivant sans consentement! a écrit le 15/04/2015 à 16h17

Il y a un conflit d'intérêt entre Monsieur Touraine et cet amendement ! Cet amendement est un pur scandale! Pas étonnant de la part de ce monsieur qui confond un corps même pas mort à du "matos" pour ces greffes!

cest pas mr Touraine hihihih cest la marisol ou plutot la marie foll Touraine ..hha mdr.... pour ce qui est du pur scandale je suis ok....

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/04/2015 à 16:25
Dépeçage vivant sans consentement! a écrit le 15/04/2015 à 16h17

Il y a un conflit d'intérêt entre Monsieur Touraine et cet amendement ! Cet amendement est un pur scandale! Pas étonnant de la part de ce monsieur qui confond un corps même pas mort à du "matos" pour ces greffes!

Ce monsieur...
Ben dis donc, t'es bien au courant de l'actu est des ministères toi !
Tu devrais contacter Madame Vallaud Belkacem pour un petit rattrapage en instruction civique

Signaler Répondre

avatar
Vivement 2017! le 15/04/2015 à 16:22

J'espère que le Sénat va le retoquer et qu'il ne sera jamais aplliqué! Vivement 2017 que ce vampire dépeceur soit expulser de l'Assemblée Nationale!

Signaler Répondre

avatar
la mort le 15/04/2015 à 16:21
Nostromo a écrit le 14/04/2015 à 21h16

Bizarre ces réactions
Une fois mort, le corps n'est plus qu'un tas de cellules
Qu'est ce que ça peut bien faire qu'on en prenne un bout pour sauver quelqu'un ?
Bon...

je preferais sauver nimporte quel animal plutôt qun seul humain ...pfff sont trop betes ...

Signaler Répondre

avatar
Vampire! le 15/04/2015 à 16:20

Ces gens n'ont aucun respect pour leurs semblables! On punit ceux qui violent sépultures et cadavres, lui c'est des hommes vivants qu'il entend dépecer!

Monstrueux!

Mais ça lui rapporte! La "pénurie" d'organes freine "la production" donc le chiffre d'affaire de Monsieur Touraine!

Signaler Répondre

avatar
la mort le 15/04/2015 à 16:20
Nostromo a écrit le 14/04/2015 à 21h16

Bizarre ces réactions
Une fois mort, le corps n'est plus qu'un tas de cellules
Qu'est ce que ça peut bien faire qu'on en prenne un bout pour sauver quelqu'un ?
Bon...

oui ben on nest pas libre de faire ce que lon veut de nos cellules ..quel honte ces politiques ...beurkkk

Signaler Répondre

avatar
Dépeçage vivant sans consentement! le 15/04/2015 à 16:17

Il y a un conflit d'intérêt entre Monsieur Touraine et cet amendement ! Cet amendement est un pur scandale! Pas étonnant de la part de ce monsieur qui confond un corps même pas mort à du "matos" pour ces greffes!

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 15/04/2015 à 15:22
On marche sur la tête a écrit le 15/04/2015 à 15h04

J'ai ma carte de donneuse d'organes. Perso j'aurais trouvé plus judicieux de faire une liste où les donneurs puissent s'inscrire plutôt que l'inverse... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ????

Ce que vous décrivez est proche du système actuel....
C'est bien le but de la loi... d'inverser la situation...
Actuellement la grande majorité des gens ne se sont jamais posé la question du don d'organes, ou se disent "je le ferai un jour"... résultat quand ils décèdent, des organes qui auraient pu servir à d'autres ne sont pas prélevés.

Avec la loi, ce sera seulement ceux qui sont contre le don d'organes qui ne seront pas prélevés.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 15/04/2015 à 15:12
CQFD. a écrit le 15/04/2015 à 05h57

Absolument rien ne vous empêche de décider de votre corps

Ben si... puisque t'es plus dedans.

Signaler Répondre

avatar
On marche sur la tête le 15/04/2015 à 15:04

J'ai ma carte de donneuse d'organes. Perso j'aurais trouvé plus judicieux de faire une liste où les donneurs puissent s'inscrire plutôt que l'inverse... Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ????

Signaler Répondre

avatar
paulo le 15/04/2015 à 14:26
Elanore a écrit le 14/04/2015 à 14h42

La différence entre "don", et "prélèvement obligatoire", ces politiques sont-ils capables de le comprendre... ???? Tout ce qu'ils vont gagner, c'est l'inscription en masse des gens sur le fichier des refus !
L'incompétence à son plus haut niveau !

mais oui mais c'est bien sur ... je propose qu'on vous laisse mourir vous et vos proche si un jour vous avez besoins d'une greffe. Hein... ?
Vos commentaires sont d'une stupidité sans égal . Vous devez être bien malheureux dans la vie pour écrire de telles inepties.

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 15/04/2015 à 14:05
JO a écrit le 15/04/2015 à 13h13

C EST LE PRINCIPE. LA DICTATURE EST EN PLACE.
LES GENS SONT SUFFISEMMENT INTELLIGENTS POUR DECIDER
DE DONNER OU PAS LEURS ORGANES.

La plupart n'y songent pas et ne se posent pas la question.

Signaler Répondre

avatar
JO le 15/04/2015 à 13:13

C EST LE PRINCIPE. LA DICTATURE EST EN PLACE.
LES GENS SONT SUFFISEMMENT INTELLIGENTS POUR DECIDER
DE DONNER OU PAS LEURS ORGANES.

Signaler Répondre

avatar
Bolos le 15/04/2015 à 12:33
voireuil a écrit le 15/04/2015 à 08h46

Non, il ne s'agit pas de refuser la greffe!

Il s'agit de la méthode!
Ce gouvernement élu avec une majorité relative se dit démocrate agit comme dans une dictature!

Cette question, et tant d'autres, aurait du faire l'objet d'un referendum!

L'Assemblée nationale a voté mardi en première lecture, par 311 voix contre 241 l'ensemble de la loi ....

et voireul parle de dictature en appel au référendum dès que le résultat d'un vote ne lui convient pas....... et pourquoi pas aussi à la démission du gourvernement tant qu'on y est!!!

Pour votre info aucun gouvernement n'est élu avec une "majorité relative" puisqu'il n'y a pas d'élections gouvernementale. Celui ci est issu de la majorité parlementaire elle même soumis au vote des citoyens.

Enfin avec des citoyens comme vous ..........

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 15/04/2015 à 11:08

Vive le tri sélectif...!
" Rien ne se perd rien ne se crée.tout se transforme..."
C'est une bonne loi qui peut permettre de sauver des vies ou d’alléger des souffrances
et les éternels râleurs qu'ils n'oublient pas qu'ils pourraient être un jour bénéficiaires d'un don d'organe.

Signaler Répondre

avatar
Hum le 15/04/2015 à 09:15

C'est ça le socialisme... on te prend sans te demander ton avis.
Faudrait vous y faire !!!

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 15/04/2015 à 08:46
Justice pour tous a écrit le 15/04/2015 à 05h59

Faisons correctement les choses.

Les citoyens sont libres de choisir de donner ou pas leurs organes.

Mais que ceux qui refusent le don assument et qu'on leur refuse la greffe.

Non, il ne s'agit pas de refuser la greffe!

Il s'agit de la méthode!
Ce gouvernement élu avec une majorité relative se dit démocrate agit comme dans une dictature!

Cette question, et tant d'autres, aurait du faire l'objet d'un referendum!

Signaler Répondre

avatar
Justice pour tous le 15/04/2015 à 05:59
Bo240 a écrit le 14/04/2015 à 17h12

Avant le texte, j'avais toujours sur moi ma carte de donneur d'organe volontaire.

Depuis la nouvelle loi, je me suis inscrit sur le registre des refus.

Cette loi, associée à la banalisation de l'euthanasie, me fait peur.

Faisons correctement les choses.

Les citoyens sont libres de choisir de donner ou pas leurs organes.

Mais que ceux qui refusent le don assument et qu'on leur refuse la greffe.

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 15/04/2015 à 05:57
Guess 69 a écrit le 14/04/2015 à 17h12

je suis outre , depuis quand c'est l'tat qui dcide quoi faire de notre corps . on fais ce qu'on veut .

Absolument rien ne vous empêche de décider de votre corps

Signaler Répondre

avatar
la mort le 15/04/2015 à 03:56

je vais minscrire sur le fichier des refus !! quel HONTE CES POLITIQUES ...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 14/04/2015 à 21:16

Bizarre ces réactions
Une fois mort, le corps n'est plus qu'un tas de cellules
Qu'est ce que ça peut bien faire qu'on en prenne un bout pour sauver quelqu'un ?
Bon...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.