Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Truffes : de plus en plus près de Lyon

Les truffes sont de plus en plus rares dans le Sud-Ouest. Alors que la production est relancée dans la région, notamment dans le Bugey. Explications de Pierre Moulin, président du Syndicat des trufficulteurs du Haut-Rhône.

Vous confirmez qu’on trouve des truffes tout près de Lyon ?
Pierre Moulin :  On devrait normalement en trouver  car les monts du Lyonnais ou le Beaujolais sont des terrains à truffes. D’ailleurs, je sais que des arbres à truffes ont été plantés du côté de l’Arbresle et Tarare. Un vigneron du Bois-d’Oingt m’a également contacté pour entrer dans notre syndicat, car il va remplacer une partie de ses vignes par des arbres à truffes.
Et dans le Bugey ?
Dans le Bugey, ce n’est pas nouveau. D’ailleurs Brillat-Savarin, le célèbre écrivain gastronome du XIXe siècle, parle dans ses livres de 7 500 kg de truffes vendus dans le Bugey au milieu du XIXe. Puis les marchés de l’Ain se sont peu à peu épuisés pour disparaître au début du XXe siècle.  Mais le Bugey dispose d’un bon terroir pour ce champignon grâce à ses terres calcaires. C’est pour ça qu’on a décidé de relancer la production.
Depuis quand vous avez relancé la production de truffes ?
Cela fait une dizaine d’années. En fait, avec le concours de l’INRA, on a planté des chênes et des noisetiers dont les racines ont été contaminées par le virus du champignon. Ce qui va peut-être leur permettre de donner des truffes. Et il faut compter une dizaine d’années pour que les truffes se développent.
Les résultats que vous attendez ?
En tout, on a planté à peine plus d’une dizaine d’hectares d’arbres à truffes. Mais les résultats ne sont pas garantis, car si un arbre sur trois donne des truffes, on peut déjà s’estimer heureux.
La production qu’on peut attendre ?
Difficile à dire. Ça restera marginal par rapport à des grandes régions de truffes comme le Périgord, le Vaucluse mais aussi la Drôme.
Les truffes c’est d’abord le Sud-Ouest  ?
Oui, mais on constate aujourd’hui que les récoltes sont de plus en plus limitées dans le Sud-Ouest, notamment à cause du changement climatique et des sécheresses à répétition.
Le changement climatique peut permettre de développer la truffe dans la région lyonnaise ?
Oui, mais cela ne suffira pas, car il n’y a pas suffisamment de terrains calcaires dans la région lyonnaise pour qu’elle devienne une vraie région truffière. Même si dans certains secteurs comme le Beaujolais ou les monts du Lyonnais, il y a des perspectives.
Tout le monde peut ramasser des truffes ?
Sur les parcelles qu’on a plantées, non. Les arbres sont sur des propriétés privées et clôturées. Ce qui provoque d’ailleurs des problèmes. Exemple : dans le Bugey, même si on tient secrets les lieux de production, certains petits malins ont repéré nos parcelles pour piller nos truffes. On a d’ailleurs mis en garde nos adhérents à ce sujet en leur expliquant qu’ils devaient bien surveiller leurs parcelles.
Le prix des truffes aujourd’hui ?
Elle sont rares, donc chères. Cet hiver elles se sont négociées autour des 600-700 euros le kilo en marché de gros. Sachant que le marché aux truffes le plus proche de Lyon se trouve dans le nord de la Drôme vers Tain-l’Hermitage. Et encore, sur les marchés de la région on négocie très peu de truffes. Même à Richerenches, le plus gros marché du Sud-Est, à peine 3 à 4 tonnes ont été négociées cette année, contre 50 tonnes il y a une cinquantaine d’années !
L’avenir de la truffe ?
On a un gros problème avec la truffe noire. Car on assiste depuis quelques années à l’arrivée de la truffe de Chine sur le marché. Elle a le même aspect extérieur mais pas du tout le même parfum. Ce qui n’empêche pas qu’un bon amateur peut se faire piéger. D’autant plus que certains vendeurs n’hésitent pas à mélanger ces truffes, qui coûtent 20 à 30 euros le kilo, avec des truffes noires à 600-700 euros le kilo. Et ils vendent le tout au prix de la truffe du Périgord !
Jusqu’où la truffe peut remonter ?
Si le réchauffement continue, les truffes pourraient remonter de plus en plus vers le nord de la France. Pourquoi pas des truffes noires dans la Marne ?



Tags : truffe |

Commentaires 1

Déposé le 13/01/2010 à 07h38  
Par uncinat55 Citer

Des truffes noires dans la Marne ? il y en a déjà ...........!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.