Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Dénoncée par son amant, la chef d’entreprise condamnée à un an de prison

LyonMag

Toujours se méfier des ruptures amoureuses difficiles.

Une chef d’entreprise du Beaujolais l’a appris à ses dépends. Elle a été condamnée en cette fin de semaine à un an de prison, 15 000 euros d’amende et elle n’a désormais plus le droit de créer et gérer une entreprise.


L’affaire remonte à 2014, alors que son ancien amant, aujourd’hui incarcéré à Corbas, révèle à la police qu’elle magouille avec les finances de sa société. Mais pas que. L’enquête permettra d’établir que la trentenaire utilisait les comptes de sa SARL ScoopCar pour s’acheter des bijoux ou aller se faire des manucures. Parmi les autres chefs d’accusation retenus, registre non tenu, blanchiment ou encore travail dissimulé.

 

La chef d’entreprise a reconnu avoir traversé une passe difficile au niveau financier. Et s’être parfois servie de l’argent de sa société de revente de véhicules basée à Denicé. Pour le reste, elle estime avoir été piégée par son ancien amant.


Commentaires 25

Déposé le 11/01/2017 à 21h41   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par leglaive Citer

1an de prison !! C'est très cher payé pour de l'abs !! Ele aurait été entrepreneur individuel elle n'avait aucun problème ! Et l'escroc Cahuzac est toujours libre !! Justice orientée et inexplicable !!

Déposé le 11/01/2017 à 05h19  
Par Coquelicot Citer

des injustices, des accusations etc.. je suis victime moi aussi d'un pervers narcissique Parkinsonien ayant eu un AVC.
Accusée de violences répétées ce qui n'est pas le cas. Les flics ne savent même pas ce qu'est cette pathologie neuro dégénérative. Aidante dévouée avec une mauvaise santé j'ai subi des enfermements abusifs en psychiatrie qui ont aggrvé considérablement mon état de santé. Cet homme que je soigne avec dévouement pique des crises de démence se permet d'appeler les gendarmes qui me mettent en garde à vue et considère comme un assassin.
Je me bat tous les jours pour que cette décision de justice soit annulée. Beaucoup d'argent avec les procédures? Un avocat qui aime l'argent mais qui n'a jamais pris ma défense et pourtant c'est une femme !
Rien à voir avec l'affaire de cette dame chef d'entreprise. L'affaire Jacqueline Sauvage est un exemple. Sa libération me soulage Pauvre femme ! Je suis la soeur d'un commissaire. LUI aussi ne cherche pas à me défendre pourtant je me suis occupée de ma maman pendant 10 ans en ayant une vie de famille et un travail.
Je veux alerter les femmes victimes comme moi de pervers narcissique et manipulateur . Leur démence n'est pas reconnue ; alors je dis messieurs les juges réveillez vous. Je compte sur la publication de mon commentaire Merci

Déposé le 10/01/2017 à 21h06  
Par Cappello Citer

Spycraft a écrit le 10/01/2017 à 18h47

Vous vous trompez Adélard.
Selon la construction et le sens, un verbe pronominal peut se conjuguer de manière différente.

En l'occurrence, c'est bien "Et s'être parfois servie de l'argent". Dans le cas présent, "l'argent" est un COI et non un COD.

Mieux vaut être assuré de soi avant de vouloir à tout prix chercher des fautes là où il n'y en a pas.

Stop: servi sans e.
Y'a pas a tortiller, faut se respecter.

Déposé le 10/01/2017 à 18h47  
Par Spycraft Citer

adélard a écrit le 10/01/2017 à 18h05

odre quand on reprend les fautes d'un journaleux, on va jusqu'au bout.
"Et s’être parfois servie de l’argent " SERVI sans E.

Vous vous trompez Adélard.
Selon la construction et le sens, un verbe pronominal peut se conjuguer de manière différente.

En l'occurrence, c'est bien "Et s'être parfois servie de l'argent". Dans le cas présent, "l'argent" est un COI et non un COD.

Mieux vaut être assuré de soi avant de vouloir à tout prix chercher des fautes là où il n'y en a pas.

Déposé le 10/01/2017 à 18h05  
Par adélard Citer

odre quand on reprend les fautes d'un journaleux, on va jusqu'au bout.
"Et s’être parfois servie de l’argent " SERVI sans E.

Déposé le 10/01/2017 à 17h43  
Par casimir Citer

conseil : ouvrir les jambes , mais fermer sa bouche !!

Déposé le 10/01/2017 à 16h41  
Par anne nonyme Citer

Truffe

Déposé le 10/01/2017 à 16h38  
Par Tchouri Citer

revolte a écrit le 10/01/2017 à 16h18

Un an de prison et 15000 euros d'amende pour un délit d'ABS sur une société qui lui appartient!

Beaucoup plus cher que si elle avait fait un cambriolage ou se retrouvait coupable de corruption politique.
Et l'amant incarcéré:un voyou qui a d'ailleurs dû un peu profiter des abus de la dame:donc un proxénète.Voilà le type de dénonciateur sur lequel s'appuient le fisc et la justice...On est en famille!

Le problème, c'est que les chefs d'entreprises malhonnêtes vivent sur le dos de l’État (en ne payant pas les prélèvements sociaux par exemple), ce qui leur permet de casser les prix et de pousser à la faillite leurs concurrents.

Ce qui est important, c'est que les règles soient respectées par tous.

Déposé le 10/01/2017 à 16h37  
Par zeus. Citer

elle a magouillé les comptes et a donc volé le fisc ou plutot le peuple francais. c'est pour cela qu'elle est condamnée

Déposé le 10/01/2017 à 16h34  
Par la guêpe Citer

Le Q mène à tous les vis

Déposé le 10/01/2017 à 16h23  
Par odre Citer

jolie faute dans l article...bof pour un journaliste ;) A ses dépens ne prend pas de D

Déposé le 10/01/2017 à 16h20  
Par revolte Citer

TATAIO a écrit le 10/01/2017 à 15h59

Un politique dont les magouilles sont découvertes, lui, ne se voit pas inquiété et continue de plus belle en toute quiétude. La justice serait elle au service de la politique...?

Chuttttt!

Déposé le 10/01/2017 à 16h18  
Par revolte Citer

Un an de prison et 15000 euros d'amende pour un délit d'ABS sur une société qui lui appartient!

Beaucoup plus cher que si elle avait fait un cambriolage ou se retrouvait coupable de corruption politique.
Et l'amant incarcéré:un voyou qui a d'ailleurs dû un peu profiter des abus de la dame:donc un proxénète.Voilà le type de dénonciateur sur lequel s'appuient le fisc et la justice...On est en famille!

Déposé le 10/01/2017 à 16h16  
Par ballo Citer

gillou91 a écrit le 10/01/2017 à 14h58

Il ne faut pas tremper sa plume dans l'encrier du business!
Combien d'idiots l'ont appris à leur dépend !

tu dois en faire partie non !!!!!!!!!!

Déposé le 10/01/2017 à 16h06  
Par Eli Citer

Ecran de fumée : tant que l'on se mobilise pour ces cas là, que je ne cautionne pas mais qui qui ne représentent rien en valeur absolue, on ne s'attaque pas à la vraie évasion fiscale des entreprises qui elle représente plus de 100 milliards d'euros par an ! Ce genre d'article ressemble plus à de la communication/manipulation qu'à de l'information...

Déposé le 10/01/2017 à 16h00  
Par TATAIO Citer

Un politique dont les grosses magouilles, détournements, sont découverts ne se voit pas inquiétés par la justice. Y aurait il deux poids deux mesures ?

Déposé le 10/01/2017 à 15h59  
Par TATAIO Citer

Un politique dont les magouilles sont découvertes, lui, ne se voit pas inquiété et continue de plus belle en toute quiétude. La justice serait elle au service de la politique...?

Déposé le 10/01/2017 à 15h28  
Par philab Citer

c'est une sarl et elle devait en être la gestionnaire salariée.

Déposé le 10/01/2017 à 15h04  
Par Hate Citer

Y a pas que le sexe dans la vie .Y a aussi la haine!

Déposé le 10/01/2017 à 15h01  
Par sharkmast Citer

elle n'a plus le droit de créer ou gérer une société , mais un politique qui magouille plus qu'elle , a toujours le droit d'être éligible .
deux poids , deux mesures

Déposé le 10/01/2017 à 14h58  
Par gillou91 Citer

Il ne faut pas tremper sa plume dans l'encrier du business!
Combien d'idiots l'ont appris à leur dépend !

Déposé le 10/01/2017 à 14h52  
Par CLOCLO Citer

EST CE QUI' I L Y A DES PREUVES ÉCRITES D'UN REPENTIS QUI EST DERRIÈRES LES BARREAUX SINON AUCUNE VALEURS JURIDIQUES ????????

Déposé le 10/01/2017 à 14h43  
Par me capello Citer

à ses dépens (pas de d merci !)

Déposé le 10/01/2017 à 08h52  
Par Travail trop cher???? Citer

Encore une fois on se rend compte que c'est pas la crise pour tout le monde......

Déposé le 10/01/2017 à 00h22   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par realitum Citer

Si on comprend bien elle a volé la société qui lui appartient et s'est donc volé elle meme en quelque sorte ! A moins qu'elle n'ait pas payé la tva ,

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.