Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Un homme battu à Givors, sa femme condamnée à du sursis

Photo d'illustration - LyonMag

Elle n'ira pas derrière les barreaux.

Mais cette habitante de Givors, qui n'hésite pas à frapper son mari, a bien été condamnée jeudi.

 

Ce n'est pas fréquent que les juges du tribunal correctionnel de Lyon aient à trancher dans des dossiers de ce type.

Selon le Progrès, la victime était à bout, après quatre ans de tensions avec sa compagne. La fille du couple étant malade, les mots étaient devenus durs entre les deux amoureux. Jusqu'à ce que les coups partent il y a quelques semaines.

 

La femme avait d'abord mordu son mari en novembre, avant de lui décrocher une droite début janvier. Et enfin de le gifler, de le mordre à nouveau et de le griffer au visage la semaine dernière. La fois de trop pour l'homme qui avait ravalé sa fierté pour aller porter plainte.

 

Devant le tribunal, la prévenue a reconnu ses torts mais a expliqué avoir été également agressée. Elle faisait référence aux gestes de défense de son mari, alors qu'il tentait de faire face à sa furie.

 

La Givordine a écopé de 2 mois de prison avec sursis. Une petite peine qui doit servir d'électrochoc au couple.


Commentaires 26

Déposé le 09/09/2018 à 23h00  
Par Fail Jather Citer

Et encore, on oublie aussi de parler des plaintes fallacieuses. Combien d'hommes se retrouvent du jour au lendemain accusés d'être violent, mis en garde à vue sur des inventions parfaitement calculées ?
J'en ai fais partie.

Déposé le 25/01/2018 à 17h58  
Par John Steed Citer

Prout a écrit le 25/01/2018 à 10h14

Non mais je rêve ! Pas possibles de dire de telles bêtises !

Marci pour votre opinion assénée.
Donc pour vous il y a plus d'hommes que femmes qui sont battus.

Déposé le 25/01/2018 à 10h14  
Par Prout Citer

John Steed a écrit le 22/01/2018 à 19h43

Le nombre de cas de maltraitance envers les hommes est certainement sous-évalué mais faut pas abuser non plus.

Non mais je rêve ! Pas possibles de dire de telles bêtises !

Déposé le 23/01/2018 à 08h45  
Par VHG Citer

#balancetatruie

Déposé le 23/01/2018 à 01h19  
Par Stop Citer

Carino ?? a écrit le 22/01/2018 à 19h35

+ 2.
Saluons cet homme qui au lieu d'aller rejoindre le rang des machistes bourreau de femmes à préféré oublier son égo et faire un acte courageux et lucide.
Multiplions ces actes raisonnés pour faire changer les choses.
Et commençons par la prévention : pas de mariage, comptes séparés, pas d'enfant avant 4/5 ans de vie commune car les femmes (en général évidemment) pensent avant tout à la maternité et à trouver un reproducteur et non pas un mari avec qui faire sa vie, un seul gosse voir deux mais pas plus (pensez à la future pension alimentaire à verser pour voir vos enfants quelques jours dans l'année).

Je valide ces mesures à mettre en œuvre le plus rapidement possible.

Déposé le 22/01/2018 à 19h43  
Par John Steed Citer

Bianca a écrit le 21/01/2018 à 14h17

Dans les faits il y a plus d'hommes battus que de femmes battues seulement les femmes battues sont plus médiatisées.

Le nombre de cas de maltraitance envers les hommes est certainement sous-évalué mais faut pas abuser non plus.

Déposé le 22/01/2018 à 19h35  
Par Carino ?? Citer

Stop a écrit le 20/01/2018 à 13h17

Quand le diable s'avance avec sa queue fourchue, il est facile à reconnaître. Mais ceux qui font le pire en invoquant le bien sont les plus redoutables

+ 2.
Saluons cet homme qui au lieu d'aller rejoindre le rang des machistes bourreau de femmes à préféré oublier son égo et faire un acte courageux et lucide.
Multiplions ces actes raisonnés pour faire changer les choses.
Et commençons par la prévention : pas de mariage, comptes séparés, pas d'enfant avant 4/5 ans de vie commune car les femmes (en général évidemment) pensent avant tout à la maternité et à trouver un reproducteur et non pas un mari avec qui faire sa vie, un seul gosse voir deux mais pas plus (pensez à la future pension alimentaire à verser pour voir vos enfants quelques jours dans l'année).

Déposé le 21/01/2018 à 16h54  
Par sakura Citer

L’ecole De la peur. a écrit le 21/01/2018 à 16h36

avec le nombre de pedophiles dans l’enseignements ,l’ecole Du toucher rectal ,je m’en suis passer ,merci. Apparemment sa a dû vous plaire.

Et surtout tu n'avais pas le niveau pour entrer en maternelle. Et tu ne l'as tjrs pas.

Déposé le 21/01/2018 à 16h36  
Par L’ecole De la peur. Citer

La maîtresse a écrit le 20/01/2018 à 14h21

Vous n'êtes pas allé à l'école ?

avec le nombre de pedophiles dans l’enseignements ,l’ecole Du toucher rectal ,je m’en suis passer ,merci. Apparemment sa a dû vous plaire.

Déposé le 21/01/2018 à 14h17  
Par Bianca Citer

Dans les faits il y a plus d'hommes battus que de femmes battues seulement les femmes battues sont plus médiatisées.

Déposé le 21/01/2018 à 13h00  
Par Aie Aie Aie Citer

Madame mord monsieur.
J'espère que les parties génitales de monsieur sont restées en bon état.

Déposé le 20/01/2018 à 21h35  
Par Sandra42 Citer

Stop a écrit le 20/01/2018 à 13h23

Il n'y a aucune insinuation, c'est ce qu'elle a dit pour justifier son comportement monstrueux : il ne s'occupait pas assez de moi.

Si un homme s'etait justifié de cette façon, le retrour de baton aurait été terrible.

En effet.

Déposé le 20/01/2018 à 14h21  
Par La maîtresse Citer

FORCE ET HONNEUR a écrit le 20/01/2018 à 13h58

Oui ! Évitez le mariage et échappé au touché rectale du dépistage de dysfonctionnement de la prostate . Force et honneur ! Mourront avec dignité !

Vous n'êtes pas allé à l'école ?

Déposé le 20/01/2018 à 13h58  
Par FORCE ET HONNEUR Citer

Bianca a écrit le 19/01/2018 à 10h36

Ne jamais se marier si vous êtes un homme

Oui ! Évitez le mariage et échappé au touché rectale du dépistage de dysfonctionnement de la prostate . Force et honneur ! Mourront avec dignité !

Déposé le 20/01/2018 à 13h23  
Par Stop Citer

Sandra42 a écrit le 20/01/2018 à 12h07

Qu'insinué vous lorsque vous dites "elle a dit que c'était sa faute à lui" ?

Il n'y a aucune insinuation, c'est ce qu'elle a dit pour justifier son comportement monstrueux : il ne s'occupait pas assez de moi.

Si un homme s'etait justifié de cette façon, le retrour de baton aurait été terrible.

Déposé le 20/01/2018 à 13h20  
Par Stop Citer

Pigé a écrit le 20/01/2018 à 12h54

C'est très clair : on (les juges femmes) accorde des circonstances atténuantes à cette femme alors qu'on chargera la barque d'un homme.
Le problème est le même pour les juges aux affaires familiales, qui confient les enfants aux mères par principe : ce sont des mères elles-mêmes.
Troisième point de déséquilibre : l'enseignement, en particulier primaire, où il n'y a quasiment plus d'hommes adultes dans les écoles.

Il n'y a pratiquement plus d'hommes dans les tribunaux.

Dans la chambre des comparutions immédiates cette semaine :
3 femmes juges
La procureure
La greffière
3 avocates.

et un huissier.

Déposé le 20/01/2018 à 13h17  
Par Stop Citer

phenomene repandu mais occulté a écrit le 20/01/2018 à 11h22

Les violences psychologiques des femmes contre les hommes qui subissent des violences sont moins visibles que des traces physiques et pourtant elles sont très douloureuses Le féminisme est une cause qui nourrie bien La lutte contre les violences faites aux hommes elle ne nourrit personne!

Quand le diable s'avance avec sa queue fourchue, il est facile à reconnaître. Mais ceux qui font le pire en invoquant le bien sont les plus redoutables

Pigé Déposé le 20/01/2018 à 12h54  
Par Pigé Citer

Sandra42 a écrit le 20/01/2018 à 12h07

Qu'insinué vous lorsque vous dites "elle a dit que c'était sa faute à lui" ?

C'est très clair : on (les juges femmes) accorde des circonstances atténuantes à cette femme alors qu'on chargera la barque d'un homme.
Le problème est le même pour les juges aux affaires familiales, qui confient les enfants aux mères par principe : ce sont des mères elles-mêmes.
Troisième point de déséquilibre : l'enseignement, en particulier primaire, où il n'y a quasiment plus d'hommes adultes dans les écoles.

Déposé le 20/01/2018 à 12h07  
Par Sandra42 Citer

Stop a écrit le 19/01/2018 à 09h41

J'étais à l'audience, elle a dit que c'était sa faute à lui, car il ne s'occupait pas assez d'elle.

Il faut aussi savoir que les 3 juges étaient des femmes.

Qu'insinué vous lorsque vous dites "elle a dit que c'était sa faute à lui" ?

Déposé le 20/01/2018 à 11h22   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par phenomene repandu mais occulté Citer

Les violences psychologiques des femmes contre les hommes qui subissent des violences sont moins visibles que des traces physiques et pourtant elles sont très douloureuses Le féminisme est une cause qui nourrie bien La lutte contre les violences faites aux hommes elle ne nourrit personne!

Déposé le 19/01/2018 à 13h24  
Par le biggeur Citer

on parle peu des HOMMES battus ,mais souvent des femmes battues a méditer!!!!!!!!!!

Déposé le 19/01/2018 à 12h34  
Par ardjento Citer

Non l'homme aurais pris perpete

Déposé le 19/01/2018 à 10h36  
Par Bianca Citer

Ne jamais se marier si vous êtes un homme

Déposé le 19/01/2018 à 10h14  
Par vivier69 Citer

Si mr avait avoiné sa vieille il aurait eu du ferme ! L egalité des sexes c est quant ils veulent !!!!

Déposé le 19/01/2018 à 09h41  
Par Stop Citer

J'étais à l'audience, elle a dit que c'était sa faute à lui, car il ne s'occupait pas assez d'elle.

Il faut aussi savoir que les 3 juges étaient des femmes.

Déposé le 19/01/2018 à 09h19  
Par Jérémy Citer

Et si l'homme avait tapé sa femme , même peine à votre avis ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.